L’amour est dans le champ, de Carl Rocheleau, un roman à la fois sympathique et émoustillant

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
14
L’amour est dans le champ

Carl Rocheleau, auteur prolifique qui se permet d’écrire autant pour les enfants, Le renard du Bic, les adolescents, Parfaite que pour les adultes, COBAYES – Benoit, voilà qu’il se lance dans le style« chick-lit», habituellement écrit par des femmes. Avec L’amour est dans le champ, aux éditions De Mortagne, Carl Rocheleau s’inspire de son village natal pour donner vie à cette comédie romantique sympathique.

 Résumé : Jeune femme dans la mi-trentaine cherche endroit gratuit où refaire sa vie. Cause : un trou de cul l’a plantée là, et elle n’a qu’un salaire d’illustratrice pour payer son Kraft Dinner. Histoire courte : il avait beau se plaindre des films clichés où le prof couche avec son étudiante, ça ne l’a pas empêché de faire pareil. Cette femme, c’est malheureusement moi ! Une chance que mes parents ont accepté de m’accueillir à Saint-Edmond, le village qui m’a vue grandir, sinon je me retrouvais à la rue ! Même si je n’ai pas mis les pieds ici depuis des années, parce que je suis une fille ingrate, je me rappelle à quel point c’est beau et paisible. Dès mon arrivée, je constate que, dans ce trou perdu, j’aurai tout mon temps pour travailler. Disons que les distractions sont rares ! Sauf quand tu tombes nez à nez avec ton amour d’adolescence. Le premier gars à m’avoir brisé le cœur. Qui sait, sa personnalité s’est peut-être musclée en même temps que son corps ?

Comme j’aime bien les romans de la collection Lime et Citron des éditions De Mortagne, j’ai voulu découvrir la plume de cet auteur qui m’était inconnu. Je dois dire que j’ai été séduite par son écriture fluide et sa plume très imagée qui sait créer des moments chauds et émoustillants à plusieurs moments. Et il sait y amener une bonne dose d’humour, à travers diverses péripéties ou situations cocasses.

Cependant, je n’ai pas vraiment accroché avec le personnage principal de Julie, que j’ai trouvé peu intéressante et probablement trop loin de moi pour l’apprécier. Agissant comme une adolescente, alors qu’elle est dans la trentaine, avec un manque flagrant d’estime d’elle, et sa tendance à procrastiner m’a empêché d’apprécier ce roman à sa juste valeur.

Par contre, j’ai adoré les personnages colorés du village. Ils sont tellement attachants et on a rapidement le goût de s’établir dans ce patelin pour vivre ce bel esprit d’entraide et de communauté. La vie semble très agréable dans ce petit milieu tricoté serré. De plus, l’auteur sait bien décrire les scènes plus coquines, pour nous donner des chaleurs, même si quelques scènes sont plus prévisibles, comme cette journée de pluie torrentielle…

Bien que l’on voie venir certains moments marquants et le dénouement, ce roman est un bon divertissement, sur un ton léger, qui plaira assurément aux amateurs de  «chick-lit».

Quand il n’est pas en train d’écouter un film, de courir un marathon ou d’écrire, Carl Rocheleau occupe ses journées en enseignant la littérature au cégep de Saint-Hyacinthe. Cette année, il signe L’amour est dans le champ, une comédie romantique qui prend place dans une version nostalgique de son village natal, Saint-Edmond-de-Grantham. Tout comme Adèle, son plus récent personnage de l’univers de Pars,cours!, Carl aime bien faire de la course à obstacles, mais il préfère encore plus quand sa fille l’accompagne !Avant tout cela, il a publié des livres pour adolescents et adultes tels que Parfaite, COBAYES- Benoit, ainsi qu’un fait vécu, L’enlèvement.

Les enfants ne sont pas en reste, car l’auteur a aussi écrit Le renard du Bic, un court roman pour les premières lectures autonomes des tout-petits.

Collection Lime et Citron

Date de parution : 27 mars 2019

Nombre de pages : 344 pages

Prix : 24.95$

Éditions De Mortagne

https://editionsdemortagne.com/