Chamboultout, un film à voir pour le jeu de José Garcia et Alexandra Lamy. Une comédie chorale empreinte d’une grande sensibilité.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
20
Chamboultout

Dès le 3 mai, le film français d’Éric Lavaine, Chamboultout prendra l’affiche au Québec, dans plusieurs salles de cinéma, dont le cinéma Le Clap à Québec. Mettant en vedette José Garcia (Lola et ses frères) et Alexandra Lamy (Tout le monde debout), cette comédie chorale d’une grande sensibilité, met de l’avant le talent de ces deux acteurs et nous fait vivre une belle gamme d’émotions avec comme thème principal l’amitié.   

Résumé : Après un grave accident, Frédéric se retrouve aveugle et victime d’une franchise incontrôlable qui l’amène à dire ouvertement tout ce qu’il pense. Béatrice, sa femme, s’apprête de son côté à lancer son nouveau roman dans lequel elle raconte, en fiction, le drame qui a secoué sa vie de famille. Mais lorsque ses proches se reconnaîtront dans les différents personnages de son livre, la zizanie aura tôt fait de s’installer.

 D’emblée, ce film m’attirait pour plusieurs raisons. D’abord, j’avais adoré Alexandra Lamy et José Garcia, chacun dans leurs plus récents films, et la bande-annonce semblait démontrer une belle chimie entre les deux acteurs. Également, ce film me plaisait par son propos, soit celui de voir comment les gens réagissent lorsqu’on parle d’eux dans une autofiction. De plus, cela était intéressant de savoir que ce film est également basé en partie sur une histoire réelle.

Éric Lavaine a dit ceci concernant l’inspiration de base pour son film : «C’est Barbara Halary-Lafond qui a écrit un livre témoignage retraçant sa nouvelle vie depuis que son mari, victime d’un accident de scooter, est devenu aveugle et lourdement handicapé. Dans ce livre, Barbara parle de son combat, et – autofiction oblige – elle parle aussi de sa famille et de ses amis. Bien que le livre soit bienveillant, certains de ses proches cités ont très mal réagi. » Ceci est donc la prémisse de son film, où il a voulu partir du lancement du livre, réunir les amis pour quelques jours, et voir les réactions et les conséquences de parler de ses amis dans son livre.

Ce film contient une bonne dose d’humour, surtout provoqué par l’absence de filtre de Frédéric, rendu aveugle, mais ayant aussi perdu sa mémoire à court terme. José Garcia est criant de vérité dans le rôle de Frédéric. Il réussit à nous faire rire, nous attendrir, mais jamais à générer de la pitié. On s’amuse de le voir toujours affamé, de dire tout ce qu’il pense et d’agir en enfant gâté. Et lorsqu’il a un éclair de lucidité, on devient empathique à sa situation, sans pour autant le prendre en pitié. De son côté, Béatrice s’occupe de son mari, comme un de ses enfants. Elle en a plein les bras avec toutes ses obligations, mais elle trouve réconfort dans un ami proche qui lui fait du bien et lui permet de recharger ses batteries. Alexandra Lamy est l’actrice parfaite pour incarner ce personnage qu’on adore dès les premières minutes. Jamais on ne la juge, même si elle va voir ailleurs pour de l’amour charnel, car on voit tout l’amour qu’elle a pour son mari, tout son dévouement et on comprend qu’elle a besoin d’une soupape à l’occasion. Le couple qu’elle forme avec Frédéric est totalement crédible et charmant, avec cette proximité, cette tendresse, cette complicité entre les deux qui est palpable.

Une comédie divertissante

Ajoutez à cela la comédie chorale, les amis qui sont parfois un peu égoïstes lorsqu’ils lisent le roman de Béatrice et se concentrent seulement sur les lignes qui parlent d’eux-mêmes. C’est drôle de les voir tous ensemble, jaser, se taquiner, se dire leurs quatre vérités, se blesser un peu parfois, se réconforter, se pardonner. Ce sont de vrais amis, de longue date, et on le croit très bien. Il y a un rythme soutenu dans le film qui alterne bien entre la sensibilité, les émotions, l’humour et les malaises.

Au final, on retient de ce film l’humanité qu’il dégage, la belle amitié qui malgré quelques ratés, finit par rassembler et réconforter. Cette comédie fait du bien et nous fait réfléchir sur les épreuves de la vie et sur nos relations amicales et amoureuses qu’il faut entretenir, malgré les moments difficiles.

Bande-annonce : https://bit.ly/2wtYTU8D

Chamboultout est distribué par AZ Films et prendra l’affiche le 3 mai 2019.

Durée: 101 min

Béatrice Mazuret   Alexandra Lamy

Frédéric Mazuret  José Garcia

Fabrice  Michaël Youn

Nadia   Anne Marivin

JP         Medi Sadoun

Arnaud Lubert    Michel Vuillermoz de la Comédie-française

Emmanuelle     Olivia Côte

Odile   Anne Girouard

Loïc    Jean-François Cayrey

Valérie  Ludivine de Chastenet

Bérangère Mazuret   Guilaine Londez

Mamoune   Claudine Vincent

Bernard    Nuno Lopes

Eugénie Mazuret   Lucille Guillaume

Augustin Mazuret   Thomas Millot

Matteo Mazuret    Balthazar

Un film de    Éric Lavaine

Scénario Bruno Lavaine , Barbara Halary-Lafond, Éric Lavaine

Image   Antoine Roch (AFC)

1ère Assistante réalisation   Mathilde Cavillan

Montage   Vincent Zuffranieri

Costumes   Pauline Berland, Camille Rabineau

Décors   Isabelle Delbecq

Son François De Morant (AFSI), Samy Bardet, Thierry Lebon (AFSI)

Casting   Michael Laguens

Direction de production   Ludovic Douillet

Régie   Marc Cohen

Musique Originale   Grégory Louis & Lucas Lavaine

https://www.clap.ca/

Crédit photos : Nathalie Mazeas, courtoisie AZFILMS