Jusqu’ici tout va bien une comédie où on dit adieu aux préjugés et bienvenue la franche rigolade! Un «feel good movie» rafraichissant!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
40
Jusqu’ici tout va bien

Le film français Jusqu’ici tout va bien de Mohamed Hamidi prend l’affiche au Québec vendredi le 17 mai 2019. Mettant en vedette entre autres Gilles Lellouche, Malik Bentalha et Sabrina Ouazani cette comédie traite avec beaucoup d’humour et de dérision du choc des cultures et la confrontation de deux mondes complètement différents. Adieu aux préjugés et bienvenue la franche rigolade. 

Résumé : Une entreprise de publicité branchée située en plein centre de Paris est depuis des années faussement déclarée en Zone Franche à La Courneuve, une domiciliation qui lui permet d’obtenir des aides et des exonérations de charges. Lors d’un contrôle, l’administration fiscale se rend compte de la supercherie et vient en informer le patron. Le deal est le suivant, soit la société paye des millions d’euros d’amende pour rembourser les aides qu’elle a indûment perçues, ou elle doit réellement s’installer à La Courneuve et on oublie la dette. Fred, le PDG, n’a pas le choix et déménage donc en banlieue avec ses salariés, tétanisés par cette arrivée en terre inconnue. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Pour l’équipe d’Happy Few comme pour les habitants, ce choc des cultures sera le début d’une grande histoire où tout le monde devra essayer de cohabiter et mettre fin aux idées préconçues.

Ne connaissant pas beaucoup les acteurs de ce film français, et encore moins la différence entre le centre de Paris et La Courneuve,  je ne peux pas dire que ce film m’attirait vraiment au départ. Cependant, la bande-annonce semblait indiquer que les différences et les conflits étaient abordés avec beaucoup d’humour et ceci me plaisait d’emblée.

Ce film est, en fait, une belle découverte pour moi, et ce, à plusieurs niveaux. Je me suis d’abord franchement bidonnée avec ces personnages éclatés, colorés et très attachants que forme cette compagnie, Happy Few, sous la direction de Fred incarné avec brio par Gilles Lellouche. Mon coup de cœur est assurément Malik Bentalha qui incarne Samy, ce jeune au cœur d’or qui s’amourache d’une employée de la compagnie. Cet humoriste et acteur français est une belle découverte pour moi. Il est sympathique, charmant et tellement attendrissant dans ce film. Il a un immense talent! Les personnages secondaires sont également très impressionnants et attachants. Bien que parfois le jeu est un peu gros, on voit toute la sincérité des personnages et leur côté comique nous fait vraiment rigoler. Par exemple, Annabelle Lengronne est lumineuse et son personnage nous surprend pour mon plus grand plaisir.

Les employés de la compagnie

Ensuite, j’aime la manière dont on nous présente les différences, les diverses cultures, et surtout j’aime voir que les préjugés sont tournés en dérision. J’aime aussi qu’on nous surprenne avec des rebondissements originaux et des situations très drôles. J’aime aussi que ce soit de belles valeurs qu’on véhicule et qu’il n’y a pas de morale ou de bons et de mauvais, mais juste des mondes différents qui s’unissent pour que tout aille bien… Le titre est tellement approprié à mon avis, Jusqu’ici tout va bien, car c’est ce qu’on se dit à plusieurs moments dans le film, même à la toute fin, qui étrangement se termine de manière plutôt abrupte.

J’aime aussi le fait qu’on nous apprend à connaitre ces quartiers défavorisés. Et au final, on comprend mieux la rivalité que peut avoir le centre de Paris versus les banlieues moins bien nanties.

Au final,  ce film est très sympathique et hilarant à regarder. C’est un excellent divertissement, un «feel good movie» rafraichissant qui met de belles valeurs de l’avant et surtout qui ne tombe pas dans le cliché des préjugés et au contraire qui en rigole franchement avec dérision. Un film à voir en famille ou entre amis.

Date de sortie 17 mai 2019

Réalisateur Mohamed Hamidi

Scénaristes Mohamed Hamidi, Michaël Souhaité, Khaled Amara

Producteur Nicolas Duval Adassovky, Jamel Debbouze

Distribution : Les Films Opale

Genre Comédie

Durée 90 minutes

Pays France

https://www.lesfilmsopale.com/