La comédie Les Inséparables cet été à la Roche à Veillon

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
38
Les-Inséparables
Les-Inséparables

55e saison de la Roche à Veillon resto-théâtre
Théâtre musical et mets traditionnels en vedette.

La saison 2019 de la Roche à Veillon, située à Saint-Jean-Port-Joli, en Chaudière-Appalaches, a pris son envol le 11 mai dernier avec l’ouverture de son restaurant. C’est le mardi 25 juin que le théâtre débutera sa saison avec la première de la comédie Les Inséparables, de Claude Montminy. Les interprètes nous offrirons musique et chantlive durant cette nouvelle saison. Le public plongera dans l’univers de deux vedettes pop déchues des années 90 qui tentent un retour sur scène. L’équipe du resto-théâtre désire surprendre et ravir les visiteurs grâce à du théâtre musical de qualité et une expérience gourmande où les mets traditionnels n’ont d’égal que la renommée de cette institution de la région qui célèbre sa 55e saison.

L’offre théâtrale – Les Inséparables : humour et musique en harmonie
La productrice et directrice artistique du théâtre, Nancy Bernier, s’offre cette année la mise en scène de cette touchante comédie. L’auteur, Claude Montminy, et le compositeur membre de Beau Dommage, Robert Léger, signent respectivement les textes et la musique. En travaillant ensemble, ils ont su créer une histoire drôle, intelligente et rythmée où la famille, l’amitié et la vieillesse sont habilement abordés. La finesse de leur travail met en relief le talent de la distribution composée de Bertrand Alain, Christian Michaud, Sarah Villeneuve-Desjardins et Nicolas Drolet. La musique occupe un rôle principal, s’intégrant au jeu des comédiens qui sont appelés à être également chanteurs, musiciens et… un peu danseurs!

La pièce Les Inséparables est présentée du 25 juin au 30 août 2019, du mardi au samedi, à 20 h. La Roche à Veillon se démarque en étant le seul théâtre qui offre l’accès gratuit aux jeunes de 14 ans et moins et ce, du mardi au vendredi.

Textes : Claude Montminy Musique : Robert Léger Mise en scène : Nancy Bernier Distribution : Bertrand Alain, Nicolas Drolet, Christian Michaud et Sarah Villeneuve-Desjardins Décors et costumes : Amélie Trépanier Vidéo : Marilyn Laflamme Éclairage et régie : France Deslauriers

L’offre gourmande – les mets traditionnels : une délicieuse signature à conserver.

Tout est en place pour que la clientèle passe un agréable moment lors de son passage au restaurant de la Roche à Veillon. L’équipe propose une généreuse cuisine traditionnelle qui fait honneur aux recettes réconfortantes de nos grands-mères et qui regorgent de saveurs, de souvenirs et de savoir-faire; le bon pain chaud fait maison, le ragoût de boulettes et pattes de porc, le légendaire cipâte aux trois viandes et les fèves au lard qui ont doucement mijoté durant plusieurs heures sauront ravir tous les palais. Des entrées estivales composées de produits de la région, les sandwiches, les salades, le pot-en-pot et les côtes levées sont parmi les plats à découvrir.  Tous ces mets seront à savourer en salle à manger ou en terrasse. Certains d’entre eux, ainsi qu’une vaste sélection de produits locaux, seront également disponibles au comptoir pour emporter.

Vidéo promotionnelle Les Inséparables youtube.com/watch?v=LpBvH00yCYw
Site Internet de La Roche à Veillon resto-théâtre : rocheaveillon.com

À propos de La Roche à Veillon

La Roche à Veillon resto-théâtre est une véritable institution située à Saint-Jean-Port-Joli, en Chaudière-Appalaches. Depuis 55 ans, grâce à une offre théâtrale et culinaire d’exception, l’établissement ravit ses visiteurs en proposant du théâtre d’été à la fois drôle, intelligent et différent et une délicieuse cuisine traditionnelle. Fondée par des visionnaires, elle a été créée pour assurer la vitalité touristique de la région. Ses premières réalisations, soit le théâtre La Roche à Veillon (1964) et le restaurant La Boustifaille (1965), se sont avérées de francs succès. Chaque année, selon les disponibilités financières, les surplus contribuent à soutenir le développement de projets touristiques locaux porteurs.

Photo : Guillaume D. Cyr