Equateur, nouvel EP Pélican

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
11
Equateur-Pélican
Equateur-Pélican

Après un premier album, en anglais, Burn The Sun, sorti il y a un an et salué par la critique, Equateur (aka Charles Rocher) revient avec Pélican, son 1er single en français, produit par Tie Break Records.

Découvert en exclusivité sur la compilation Parisien : The Art de Vivre Issue de Kitsuné, Pélican est un titre French-Pop, mêlant des sonorités acoustiques et électroniques. Une plongée dans l’univers onirique d’une jungle colorée bercé par la musique sensuelle d’Equateur. Ce voyage tropical est accompagné d’un EP de Remix avec à son bord : Anoraak (Valérie), Neus, Palmbomen (GTA, Non Records), Caspian Pool (Producteur de The Pirouettes), Visconsi. La sortie du maxi est prévue le 28 juin pour fêter l’été.

Pour cette odyssée exotique, Equateur dévoile son nouveau clip d’animation avec des illustrations signées Adrien Blanchat (Chromeo, Justice, Kavinsky…). Une carte d’embarquement pour un voyage enchanteur et solaire.

Equateur est un artiste parisien dont l’univers musical oscille entre 2 hémisphères musicaux : l’électro pop et la synth wave.

C’est le nom choisi par Charles Rocher, auteur, compositeur et producteur pour tracer sa ligne imaginaire entre sonorités rétro-futuristes, hypnotiques et mélancoliques.

Son premier album « Burn The Sun », marque l’entrée d’Equateur sur la scène électro française. Le disque a été largement prébliscité par la critique : Radio Nova le compare même aux albums de Kavinsky et M83, grâce à des titres come « The Lava » et « The Haunted ».

Equateur collabore alors avec d’autres artistes sur « Absolut » feat. Sophie Tith et « 93.2 » feat. 86 Joon.

Equateur
Equateur

Aujourd’hui Equateur revient sur de nouvelles latitudes avec un premier single en français : Pélican. Mixé par Stéphane « Alf » Briat (Air, Phoenix, The Pirouettes…) et masterisé par Alex Gopher (The Blaze, Breakbot, Eddy de Pretto…), Pélican nous entraine dans un univers équatorial fantasmé.

Disponible en digital le 28 juin chez Tie Break Records

Facebook

Instagram