Manu Katché, Nouvel album The ScOpe

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
20
Manu-Katché-TheScope
Manu-Katché-TheScope

Manu Katché est de retour avec son nouvel album The ScOpe. Après avoir accompagné les plus grands, de Sting à Peter Gabriel, le batteur a forgé une carrière solo plutôt jazz, avec notamment une série d’albums sur le mythique label ECM.

Pour son dernier album, The Scope, le batteur s’est entouré d’amis musiciens : Jérôme Regard (basse), Patrick Manouguian (guitare) et Elvin Galland (piano) pour un retour vers la pop, l’electro, et les musiques funk et soul.

 The ScOpe étonne par son côté vocal avec des invités d’horizons variés : Faada Freddy sur Vice, le rappeur Jazzy Bazz sur Paris me manque, ou encore l’américaine Jonatha Brooke.

On y trouve aussi des morceaux instrumentaux, dans un esprit plus rock-fusion et des titres qui voient Manu Katché expérimenter et inventer une musique à la fois dansante et futuriste.

Furieusement original, ce nouvel album est pour Manu Katché une nouvelle démonstration de cette curiosité jubilatoire du rythme qu’il aime malaxer sans s’interdire de surprendre son auditoire. Après Vice, avec en invité Faada Freddy, voici le clip de Paris Me Manque avec Jazzy Bazz à découvrir.

Musicien de studio, musicien de scène, il est devenu trop fastidieux d’énumérer les prestigieuses collaborations de Manu Katché au cours des dernières décennies. Issu d’une formation de percussionniste classique, Manu Katché s’est illustré aux oreilles du grand public auprès de grands de la pop et de la chanson de Michel Jonasz à Sting.

Salué, récompensé, autant comme musicien exceptionnel que compositeur de talent, il ne renonce jamais pour autant à ses premières amours : l’expérimentation des rythmes.

Avec The Scope il explore la formule du quartet dans cet album résolument groove. Avec un compagnon de longue date à la basse : Jérôme Regard (musicien pour Michel Legrand, Jan Garbarek, Louis Winsberg…), le guitariste Patrick Manouguian, qui accompagne aussi bien des grands noms du jazz (Dee Dee Bridgewater, Minino Garay, Didier Lockwood…) que de la variété française (Bernard Lavilliers, Florent Pagny…) et le réalisateur de l’album et pianiste Elvin Galland.

En Anglais, The Scope signifie portée, champ, étendue, cadre, périmètre, dimension et, plus rarement, envergure, limite, amplitude, extension. En effet, ce dernier opus de Manu Katché est, en quelque sorte, une extension du domaine de la lutte musicale qu’il mène depuis des années derrière ses drums.

MANU-KATCHE
MANU-KATCHE

Avec cet album, Manu Katché ne se donne pas de limites, son champ est vaste, il y a la volonté du rêveur de se caler sur son propre souffle, de retrouver son rythme intérieur.

Manu Katché ne compose pas, il respire. Au bout de sa rêverie, il cherche la lueur. Manu n’est pas un batteur, c’est un passeur de rêve.

Disponible chez Anteprima

Site officiel

Facebook