Les crevettes pailletées, une comédie sympathique, extravagante et émouvante. Un hommage à l’amitié et un hymne à la tolérance.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
43

Dès vendredi, le 2 août, la comédie française, Les crevettes pailletées prend l’affiche à Montréal, Québec (dont le cinéma Le Clap), Sherbrooke, Gatineau et Trois-Rivières. Ce film réalisé par Cédric Le Gallo et Maxime Govare est inspiré d’une histoire vraie, puisque Cédric le Gallo fait réellement partie de cette équipe de water-polo du même nom, haute en couleur, joyeuse et attachante, qui participe aux Gays Games. «Parcourant le monde en compagnie de ses coéquipiers depuis maintenant sept ans, il souhaitait défendre les valeurs qui animent son équipe : la liberté, le droit à la différence et le triomphe de la légèreté sur la gravité de la vie.»   Le film met en vedette Nicolas Gob, Alban Lenoir, Michaël Abiteboul, David Baiot, Roman Lancry, Roland Menou, Geoffrey Couët, Romain Brau et Félix Martinez.

Résumé : Après avoir tenu des propos homophobes, Mathias Le Goff, vice-champion du monde de natation, est condamné à entraîner « Les Crevettes Pailletées », une équipe de water-polo gay, davantage motivée par la fête que par la compétition. Cet explosif attelage va alors se rendre en Croatie pour participer aux Gay Games, le plus grand rassemblement sportif homosexuel du monde. Le chemin parcouru sera l’occasion pour Mathias de découvrir un univers décalé qui va bousculer tous ses repères et lui permettre de revoir ses priorités dans la vie.

l’équipe et son coach

Lorsqu’on découvre au début du film l’équipe des crevettes pailletées, avec ses personnages hauts en couleur, à la limite caricaturaux, très exubérants, je me suis demandé si ce film allait m’intéresser. Pourtant, assez rapidement, lorsqu’on nous montre la profondeur de ces personnages, on apprécie cette bande de joyeux lurons, avec leur énergie incroyable,  leurs subtilités respectives et surtout leur amitié à toute épreuve. Chaque acteur défend bien son personnage-type, que ce soit cet ancien militant vieillissant qui devient aigri par envie (Roland Menou), ou encore le transgenre au look démesuré (Romain Brau), ou le père de famille bien rangé qui tente de concilier water-polo et famille (Michaël Abiteboul) ou le jeune timide qui découvre son homosexualité, à l’opposé de celui qui saute sur tout ce qui bouge, bref, il y en a de tous les genres et ils s’acceptent tous comme ils sont.

Nicolas Gob

Et il y a Nicolas Gob, qui interprète l’athlète hétéro qui a tenu des propos homophobes. C’est un excellent acteur que je découvre dans un rôle tout en nuance de jeu. Il est le personnage qui se transforme le plus durant le film.  Il va apprendre la tolérance, l’amitié entre hommes, et aussi, il va apprendre que gagner ce n’est pas tout. Et c’est le personnage de Jean (incarné avec brio par Alban Lenoir que je découvre également avec plaisir) qui va lui faire comprendre qu’il est plus bonifiant de perdre en s’amusant et en performant avec ses amis que de gagner en solo.

Cette comédie contient un peu de tout. Il y a des moments cocasses, des blagues bien basses sous la ceinture, des chansons aussi, un peu comme des vidéo-clips, et il y a des moments émouvants, des moments tendres et empreints d’une belle solidarité. Parmi mes moments préférés, il y a le karaoké en duo qui est très réussi, à mon avis. Préparez vos mouchoirs aussi, car la fin pourrait vous surprendre à verser une larme. Et restez pour le générique, puisqu’on y voit des images de la vraie équipe de water-polo duquel le film a été inspiré. Bien que certains passages du film nous semblent assez prévisibles, d’autres nous surprennent et nous font même éclater de rire. Ce film est un bel hommage à l’amitié et un hymne à la tolérance qui fait du bien.

Michaël Abiteboul

Réalisateur Cédric Le Gallo, Maxime Govare

Scénaristes Cédric Le Gallo, Maxime Govare, Romain Choay

Producteur Renaud Chelelekian

Mus. orig. : Thomas Couzinier, Frédéric Kooshmanian.

Interprètes. :

Nicolas Gob    Matthias Le Goff

Alban Lenoir   Jean

Michaël Abiteboul Cédric

David Baïot  Alex

Romain Lancry             Damien

Roland Menou              Joël

Geoffrey Couët             Xavier

Romain Brau   Fred

Félix Martinez Vincent

Maïa Quesemand Victoire

Pierre Samuel  Bertrand

Camille Thomas-Colombier    Entraîneur Matthias

Jean-Louis Barcelona  Hervé Langlois

Genre comédie

Durée 1h40 minutes

Pays France

Crédit photos : Courtoisie Films Opale