Impudique point ne seras, de Jean-Pierre Charland, une enquête captivante où les religions sont au cœur de ce drame policier!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
45

En 2016, Jean-Pierre Charland a créé l’enquêteur Eugene Dolan et c’est à intervalle d’un an ou deux, qu’il nous propose un nouveau roman dans la saga de ses enquêtes, avec comme titre, le nom d’un des 10 commandements de Dieu. Avec ce policier, ayant des études au Grand Séminaire à son actif, le choix de ces titres est assurément très à propos. Ainsi, après Un seul Dieu tu adoreras, puis Père et mère tu honoreras, voici Impudique point ne seras, une enquête d’Eugene Dolan.

Résumé : Derrière de hauts murs de pierre, des prêtres voient à la formation d’adolescents âgés de douze à vingt ans. Quel curieux endroit pour trouver, un jour au petit matin, le corps d’un homme d’Église affreusement mutilé. Ce mystère permettra cependant d’en élucider un autre : pourquoi, quelques années plus tôt, le maître de l’archevêché de Montréal a-t-il placé au service de police un jeune homme devenu indésirable au Grand Séminaire? Eugène Dolan a l’occasion de renouer avec l’institution d’enseignement où il a mis les pieds à douze ans comme élève. Revenir en ces lieux le ramène à une période trouble de sa vie, quand, habité par le désir de se faire prêtre, il s’abandonnait à une piété malsaine et se laissait manipuler par un directeur de conscience à l’esprit tordu. Outre la recherche d’un meurtrier, c’est l’occasion pour Dolan de s’affranchir d’un passé douloureux et d’approfondir sa relation avec son épouse Éléonore.

J’adore la plume de Jean-Pierre Charland, et parmi ses séries de livres, les enquêtes d’Eugene Dolan se classent parmi mes préférés. Alors, ce troisième roman était très attendu pour ma part. Et je n’ai été aucunement déçue ! Même si vous n’avez pas lu les enquêtes précédentes, cela importe peu. Il n’y a pas de lien entre elles. Et pour la relation entre les personnages, vous avez un résumé de ceux-ci au début du livre pour savoir qui ils sont. Mais assurément,  après avoir lu une de ces enquêtes, vous voudrez lire les autres.

Dans ce troisième volume, Jean-Pierre Charland met vraiment l’accent sur l’intrigue entourant ce meurtre pour le moins étrange et il nous tient en haleine tout au long de l’histoire. On progresse lentement, mais on en apprend beaucoup sur le pouvoir des hommes de L’Église à cette époque, et aussi sur la manière dont on menait des enquêtes au début des années 1900. On apprend la technique pour prendre des empreintes digitales et les comparer entre elles. C’est fascinant!

On comprend aussi comment la vision de l’homosexualité a évolué depuis le début des années 1900. Car dans ces années-là, les policiers faisaient la chasse aux sodomites dans les bois durant la nuit. Ouf!

Il fait bon retrouver certains personnages qu’on a aimés dans les deux autres volumes, en commençant par Eugene et son épouse Éléonore, dont la relation continue de s’épanouir, leur complicité et leur amour sont toujours au rendez-vous. C’est beau de les voir ensemble. On retrouve aussi pour quelques pages les sœurs jumelles excentriques qu’Eugene a connues du temps qu’il était célibataire. On découvre aussi de nouveaux personnages, dont ce couple qui vit un peu les mêmes problématiques qu’Eugène et Éléonore, du fait que ces hommes ont marié des femmes d’une autre religion, soit une protestante, et l’autre une juive. C’est intéressant de voir comment c’était perçu à l’époque, ces relations.

Finalement, on en apprend un peu plus sur le passé d’Eugene Dolan, sur ses années au Grand Séminaire et les raisons qui l’on fait cheminer vers une autre carrière, soit celle de devenir un policier. Cette intrigue est très bien ficelée. C’est la meilleure enquête à ce jour pour Jean-Pierre Charland qui peaufine son art du roman policier. J’ai adoré et j’ai déjà hâte à la prochaine enquête. Est-ce que ce sera : Faux témoignage ne diras, ni mentiras aucunement ? ou L’œuvre de chair ne désireras, qu’en mariage seulement ? ou bien encore Biens d’autrui ne désireras, pour les avoir injustement ? L’auteur fait justement un sondage sur sa page Facebook pour savoir ce que les gens préfèreraient avoir comme prochain roman. Ce que l’on sait en tout cas, c’est qu’on n’a pas fini d’entendre parler du détective Eugene Dolan et c’est très bien ainsi.

Jean-Pierre Charland

Jean-Pierre Charland est un écrivain prolifique et aimé du public. Il est l’auteur de plusieurs séries historiques à succès, dont Les Portes de Québec, Félicité et Sur les berges du Richelieu. Ses romans se sont écoulés à quelque 500 000 exemplaires au Québec et en France.

Série : Enquête d’Eugene Dolan

Prix 27,95 $

Date de parution : 28 aout 2019

Nombre de pages : 376

Éditions Hurtubise

http://editionshurtubise.com/

Voici le lien vers le deuxième tome de la série https://info-culture.biz/2018/04/11/seul-dieu-adoreras-de-jean-pierre-charland/

Voici le lien vers le premier tome de la série  https://info-culture.biz/2016/04/14/pere-et-mere-tu-honoreras-de-jean-pierre-charland/