LaF – Le nouvel album « Citadelle » disponible le 27 septembre – Découvrez le nouvel extrait Avalanche

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent ( 5,00 étoiles sur 5) - 1 avis
41
laf

EN SPECTACLE
11/09
 – Trois-Rivières – Party de la rentrée de l’UQTR
13/09 – Sherbrooke – Théâtre Granada
20/09 – Laval – LVL UP
11/10 – Montréal – Théâtre Fairmount (lancement)
17/10 – Québec – L’anti (lancement)
16/11 – Saint-Jérôme – Théâtre Gilles-Vigneault
08/11 – Ste-Thérèse – Collège Lionel-Groulx
09/11 – Gatineau – Minotaure

2020
16/01
 – Salaberry-de-Valleyfield – Cabaret d’Albert
24/01 – Rimouski – Salle Desjardins-Telus
25/01 – Rivière-du-Loup – Centre Culturel Berger (Espace Scène)
31/01 – Sept-Îles – Havre St-Pierre (La Shed à Morue)
01/02 – Baie-Comeau – Centre des Arts
07/02 – Brossard – Club DIX30
08/02 – Sainte-Marie-de-Beauce – Salle Alphonse-Desjardins
28/02 – Saint-Hyacinthe – Le Zaricot

À la fois premier album officiel et premier disque à paraître – le 27 septembre – sur l’étiquette 7ième Ciel, Citadelle de LaF comprend 14 titres riches d’une recherche sonore vaste et assumée. Mélange hétéroclite des plus authentiques, LaF est un groupe qui rassemble trois rappeurs aux voix bien distinctes – Bkay, Jah Maaz & Mantisse – et trois concepteurs rythmiques – Bnjmn.lloyd, Oclaz & BLVDR.

Le spectacle de lancement du nouvel album à Montréal aura lieu le vendredi 11 octobre au Théâtre Fairmount.

Les billets sont disponibles ici.

«?Avalanche?» est le deuxième extrait tiré de Citadelle. La pièce révèle une facette plus légère de l’album dans laquelle les trois rappeurs parlent de leurs ambitions de réussir dans le milieu de la musique et de leurs fiertés de réaliser leurs rêves en équipe. Le rendu offre une production musicale épurée qui saura réjouir les fans des morceaux plus accessibles de LaF.

Suite logique aux projets antérieurs du groupe, Citadelle se loge dans les tendances hip-hop actuelles tout en entretenant, cette fois-ci, un lien étroit avec la musique électronique et la pop francophone, notamment sur les morceaux en collaboration avec le guitariste Clément «?Pops?» Langlois-Légaré (Clay and Friends). Le tout résulte en un style hybride, minutieux et accessible.

Les textes se démarquent par une prédominance des mélodies et la présence d’une mélancolie ambiante, facture caractéristique des trois rappeurs de LaF. Leurs plumes résolument ancrées dans l’émotivité témoignent des larges influences du groupe allant du indie-rock québécois jusqu’au rap européens. L’impact tangible de ces influences se fait ressentir dans l’angle adopté vis-à-vis le médium hip-hop, dans sa quête d’innovation et d’inconnu, une tendance qui s’exprime, entre autres, par la présence de collaborateurs extérieurs à la scène rap, soit Vince James (composition et voix sur «?Nos roues?»), N NAO (voix additionnelles sur «?Nos roues?» et «?Ultime?») et Émile Tempête (guitare basse sur «?Hélium?»).

La «?Citadelle?» est un lieu fictif représentant la sécurité, mais aussi la vulnérabilité tout dépendant du côté des remparts où l’on se trouve. Ce lieu incarne le refuge des pensées, l’évolution perpétuelle, et met en évidence les obstacles à franchir pour bonifier la conscience et le bonheur collectif au sein du «?microcosme LaF?». En marge de la tendance actuelle qui prône la compilation de simples qui s’enchaînent, «?Citadelle?» se veut un album qui se tient de bout en bout et dont les morceaux s’emboîtent pour former une œuvre d’art cohérente et indépendante des limitations liées aux genres musicaux.

LaF a vu le jour en novembre 2016 avec la sortie de l’album Monsieur-Madame, dévoilant un hip-hop aux contours jazz, soul et électro. Fort d’une excellente réception pour les EP Jello (2017) et Hôtel Délices (2018), LaF est sélectionné parmi les 21 participants de la cuvée 2018 de l’estimé concours vitrine Les Francouvertes. Après avoir trôné au premier rang lors des trois étapes de la compétition, LaF se voit finalement couronné grand vainqueur. Après sa victoire, le groupe enchaîne avec un été sans précédent, jouant sur une trentaine de scènes à travers le Québec, notamment celles des Francos de Montréal, du Festival d’été de Québec et d’Osheaga. Une ascension qui les mena à attirer l’attention de Disques 7ième Ciel, le label #1 de rap québécois, qui les signa en avril 2019.