Massage secret : une comédie rythmée et des interprètes talentueux à découvrir à l’Île d’Orléans cet automne !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
120
Affiche de la pièce Crédit photo : http://nouveautheatredelile.com/massage-secret/

Depuis le 6 septembre, Le Nouveau théâtre de l’Île d’Orléans présente la comédie Massage secret de Claude Montminy. Sébastien Dorval signe la mise en scène de cette pièce divertissante, fort bien écrite et magnifiquement jouée.

Il y a toujours quelque chose de bien agréable à l’idée de traverser du côté de l’Île d’Orléans. Une petite évasion, un dépaysement aux allures de vacances. Il doit y avoir quelque chose dans l’air, dans l’ambiance du lieu, un peu comme un délicieux parfum qui résonne un peu dans nos têtes et dans nos cœurs au moment même où on passe le pont et on se pose sur l’Île.

Oui, on va à l’Île au gré des saisons pour la cueillette des fraises succulentes et des pommes délicieuses. On y va aussi pour s’arrêter dans ses crèmeries royales et pour y faire quelques promenades inoubliables au bord de l’eau, mais maintenant, retenez bien cela, à vos virées gourmandes, il faudra y ajouter une touche théâtrale. Le Nouveau théâtre de l’Île d’Orléans nous convie à son théâtre d’automne et le pari est vraiment réussi.

Affiche de la pièce
Crédit photo : http://nouveautheatredelile.com/massage-secret/

La pièce, à l’histoire relativement simple, mais fort bien rendue par un quatuor de comédiens (Jean-Philippe Côté, Charles Fournier, Catherine Oksana Desjardins et Denis Marchand) peut se résumer ainsi : Couguar, le chef d’une dangereuse bande de motards, poursuit Jambon et Patpou, duo inséparable fort sympathique, qu’il accuse d’avoir essayé de le tuer. Les deux ex-mécaniciens se terrent dans un centre de santé tenu par la belle-sœur de Jambon et se font passer pour des massothérapeutes. L’adaptation des deux garçons à leurs nouvelles tâches est difficile, mais les choses se compliqueront encore plus lorsqu’ils découvriront que leur premier client est nul autre que … Couguar.

Ce qui marque dans cette pièce, c’est l’aisance des comédiens à jouer leur rôle (ils sont vraiment doués et attachants) et à grossir les traits caractéristiques de leur personnage respectif. Cette pièce, il faut le dire, est très physique pour les acteurs (déplacements, sauts, mimiques impressionnantes, etc.) et on rit souvent de bon cœur devant les situations cocasses et ridicules qui prennent vie sous nos yeux.

Charles Fournier / Crédit photo : Site Internet du théâtre
Jean-Philippe Côté / Crédit photo : Site Internet du théâtre

Le texte de Claude Montminy est très fluide et accrocheur. Le rythme de la pièce est excellent et comme spectateurs, on reste facilement accrochés pendant les quelque 90 minutes que dure la pièce, entrecoupée d’un entracte.

Ce moment de pause entre les deux parties de la pièce permet d’explorer brièvement ce charmant théâtre qui peut accueillir 172 spectateurs. Le bar y est très convivial et offre une très belle sélection de bières, de vins, de digestifs et de cocktails. En plus de son service impeccable et très courtois, le bar met aussi en valeur des produits de l’Île d’Orléans en les ajoutant à sa carte.

La pièce Massage secret permet l’observation de quelques contrastes qui lui donnent une très belle unité au final. Le monde interlope et la voix forte de Couguar cohabite avec le côté très zen du centre de santé qui met en place un univers calme, quelque peu ésotérique, qui allie yoga et produits naturels aux vertus magiques.

La musique présente dans la pièce permet aussi de belles oppositions. Elle est très bien choisie et rend la pièce très énergique. Les classiques québécois rythmés en appui à l’histoire et des musiques plus bruyantes s’entremêlent à la musique douce, planante, voire astrale, si caractéristique de l’univers des centres de santé.

Catherine Oksana Desjardins / Crédit photo : Site Internet du théâtre
Denis Marchand / Crédit photo : Site Internet du théâtre

Le décor de la pièce est très réaliste et bien pensé (fabriqué par Gilles et Claude Dorval). Les comédiens se déplacent beaucoup et tous les coins de la scène sont exploités. La lumière vive met les acteurs au premier plan et permet de suivre pas à pas leurs mimiques loufoques et leurs interactions. On peut dire que le metteur en scène, Sébastien Dorval, appuyé par Laurence Croteau-Langevin, a bien guidé ses comédiens. La mise en scène est bien ficelée, sportive et met en valeur la fraîcheur du texte.

Finalement, je suis sortie de cette représentation enchantée, comme plusieurs spectateurs présents d’ailleurs. Cette pièce légère, qui se dit sans prétention, fort bien jouée, est assurément un rendez-vous à ajouter à votre agenda culturel de l’automne ! L’équipe de la pièce vient de clore ses trois premières représentations, deux en soirée et une en après-midi et sera en place pour encore 15 représentations, et ce, jusqu’au 13 octobre.

On sort de là avec l’envie profonde d’y revenir, parce qu’on s’y sent bien, parce qu’on a passé un bon moment. On reste avec l’idée de renouer avec ce trésor caché de l’Île et de suivre les pièces de ce théâtre, au gré des saisons. Bonne rentrée culturelle et théâtrale à tous !

Vous voulez y aller ?

Massage secret

Au Nouveau théâtre de l’Île d’Orléans

1721, chemin Royal, Saint-Pierre (Île d’Orléans)

Du 6 septembre au 13 octobre 2019

Les vendredis et samedis à 20 h et les dimanches à 15 h

Réservations (tous les prix) et renseignements :

418-828-0967 • info@nouveautheatredelile.com • www.nouveautheatredelile.com