Céline Bonacina, nouvel album Fly Fly

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent ( 5,00 étoiles sur 5) - 1 avis
17

La saxophoniste Céline Bonacina est de retour le 18 octobre avec son cinquième album Fly Fly chez Cristal Records.

Depuis une dizaine d’années, la musicienne et compositrice s’impose en leader avec son jeu de saxophone soprano et bariton hors du commun.

Très active en live, avec beaucoup de dates de programmées, Céline Bonacina est devenue une des artistes incontournables de la scène jazz européenne. Avec Fly Fly, on savoure son jazz mélodique constamment porté par des rythmes vivifiants, avec un certain goût pour la symbolique et la mystique.

À ses côtés, on retrouve Chris Jennings à la basse, Jean-Luc Di Fraya à la batterie et au chant, et Pierre Durand à la guitare électrique.

L’album Fly Fly est placé sous l’auspice du voyage. « On y retrouve l’évocation de paysages et de souvenirs, de lieux où nous avons séjourné, de moments forts de nos vies respectives » a expliqué Céline Bonacina. Son jeu de saxophone s’envole, aérien et souverain comme jamais. On écoute avec un plaisir renouvelé de bout à bout cet album qui s’ouvre encore davantage que les précédents au chant et aux influences des musiques du monde entier.

« Cet album présente mes nouvelles compositions ainsi que celles de Chris Jennings. D’influences multiples, leur point de rencontre est le voyage. On y retrouve l’évocation de paysages et de souvenirs, de lieux où nous avons séjourné, de moments forts de nos vies respectives ; l’expression sonore de sentiments et d’émotions, et sans doute la symbolique d’une quête plus vaste. »

La saxophoniste Céline Bonacina s’est imposée depuis bientôt une dizaine d’année et avec quatre albums à son actif, comme l’une des musiciennes les plus enthousiasmantes de la scène européenne. Son jeu volubile, audacieux et nourri de groove au saxophone baryton n’a pas d’équivalent. Son goût pour les rencontres et les métissages musicaux nourrissent une trajectoire en perpétuel mouvement.

Avec ce cinquième album, on retrouve les fondamentaux de son style, un jazz mélodique constamment porté par des rythmes vivifiants. Les titres de ses albums traduisent ce perpétuel mouvement entre intériorité et énergie… Vue d’en hautWay of lifeOpen HeartCrystal Rain et à présent Fly Fly.

Après une étape précédente vers un jazz plus acoustique marqué par la complicité avec le pianiste britannique Gwilym Simcock et le contrebassiste Chris Jennings, Céline Bonacina présente avec Fly Fly une forme de synthèse, mais avec des couleurs nouvelles. Si l’on retrouve la contrebasse lyrique de Chris Jennings, auteur de plusieurs compositions du disque, on découvre la nouvelle collaboration avec le percussionniste, batteur, chanteur Jean-Luc Di Fraya. Il en ressort une plus grande place donnée aux voix, et une touche de musiques du monde.

La présence du guitariste Pierre Durand, invité sur quelques titres, apporte sa touche coloriste et brillante. Le mixage a été réalisé par le guitariste Nguyên Lê.

Sortie le 18/10/19 chez Cristal Records

Site officiel

Facebook

crédit photos