Angel Forrest lance le vidéoclip de The Blame Game pour sensibiliser son public à la prévention du suicide

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
36
Angel Forrest

Son album Hell Bent with Grace est disponible depuis le 1er novembre.

L’auteure-compositrice-interprète Angel Forrest lançait vendredi dernier son 11e album en carrière Hell Bent with Grace au Ministère à Montréal.  L’artiste six fois nommée «Chanteuse blues de l’année» au Canada présente un album personnel aux sonorités rock et parfois même country qui offre la perspective d’une femme mûre exposée au public.  On apprenait d’ailleurs la semaine dernière sa 6e nomination aux Maple Blues Awards de la Toronto Blues Society pour l’Interprète féminine de l’année. Sur Hell Bent with Grace, Angel jette un oeil rétrospectif sur sa vie, sur sa carrière, sur ses relations et sur elle-même en abordant des thèmes tels que la ménopause, la santé mentale et un sujet près de son coeur, le suicide. Angel présente aujourd’hui le vidéoclip de la pièce The Blame Game en hommage à son cousin, Billy Ford, qui s’est enlevé la vie il y a quelques années.

« La maladie mentale touche tout le monde. Ne pas avoir su que quelqu’un que j’aime souffrait autant est ce qui a inspiré The Blame Game. On ne sait jamais ce qui se cache derrière un sourire. C’est important qu’on en parle davantage et qu’on soit beaucoup plus à l’écoute. » – Angel Forrest

Hell Bent with Grace est disponible sur toutes les plateformes numériques dès maintenant ici et en magasin.

À propos d’Angel Forrest

En 1996, Angel Forrest débute une carrière musicale qui s’étendra sur trois décennies et qui continue encore aujourd’hui. Plusieurs grands classiques ont figuré sur son premier album, «Secondhand Blues». Le travail de l’énergique chanteuse a immédiatement attiré l’attention des critiques et de nouveaux fans. Son spectacle hommage à la légende Janis Joplin l’a véritablement propulsée; sa performance live a été immortalisée sur «Angel Sings Live». Son premier album de chansons originales, «Here For You», s’est vendu à 30 000 exemplaires et a été suivi d’autres longs jeux célébrés, incluant son album «Noël Wonderland», l’album «Come Alive» ayant reçu plusieurs prix au Maple Blues Awards, ainsi que «Mother Tongue Blues» nommé dans la catégorie Recording of the Year de la soirée de la Toronto Blues Society en 2014. Son plus récent opus, «Electric Love», a figuré au sommet des classements mondiaux de blues. L’artiste montréalaise a été sacrée chanteuse de l’année six fois d’affilée aux Maple Blues Awards entre 2013 et 2018. Jamais limitée au blues, la finaliste 2018 du Memphis International Blues Challenge chante dans tout le spectre du blues, du rock et du country.