Korine Côté en grande première à Québec – Gros Plan – à la salle Albert-Rousseau

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
Korine Côté en grande première à Québec - Gros Plan - à la salle Albert-Rousseau

De retour à la salle Albert-Rousseau : 21 mai 2020

Durée : 80 minutes sans entracte

Korine est une personne intense, sans pudeur, drôle, ayant un sens très prononcé pour l’autodérision.  Dans une salle remplie à pleine capacité, on a pu entendre de nombreux rires tout au long de la soirée.

C’est dans un décor dépouillé, meublé seulement de son profil en gros plan illuminé sur fond noir que la charismatique humoriste, nous a parlé du corps humain et de sa traversée de la naissance à la vieillesse avec un humour aussi percutant qu’intelligent.

Avec son énergie contagieuse et son authenticité désarmante, Korine nous a parlé de la naissance de son fils Henri et des suggestions qu’elle a reçu de part et d’autre, que ce soit pour lui donner un prénom, ou pour donner des conseils comme parents.  (Un numéro très drôle, dans lequel Korine s’en donne à cœur joie dans les prénoms proposées.

Elle nous a raconté avoir été élevé avec des personnes âgées, ce qui a fait d’elle une personne assez spéciale à l’école par rapports aux autres élèves.

Korine n’a pas eu peur d’aborder la maladie mentale, avec l’exemple d’une de ses tantes. Plusieurs moments hilarants, entre autres, celui au salon mortuaire, ou le test des nouveaux chums dans la famille.

Un de mes moments favoris est son imitation du ronflement, et aussi l’imitation d’un gars dans l’émission d’Occupation Double, qu’on a dû sous-titrer pour que les gens à la maison comprennent ce qu’il disait.

Les thèmes abordés durant le spectacle :

  • Les prénoms proposés pour son fils
  • Les effets secondaires d’une grossesse
  • Le vomissement (numéro qui aurait avantage à être écourté)
  • Les moyens de contraceptions (très créative dans ses comparaisons comme le diaphragme qu’elle compare à des draps contours.
  • La reproduction humaine
  • Le corps (et la chambre à débarras)
  • Le corps et ses nombreux bruits (ronflements-grincer des dents)
  • Le vieillissement (les personnes âgés)
  • La mort et les photos aux funérailles
  • La nature et les faucons
  • L’empathie
  • Les téléréalités

UNE TOURNÉE VERTE

« La tournée se veut plus verte que jamais. Korine s’est jointe au mouvement ACT – Artistes Citoyens en Tournée – qui promeut les pratiques écoresponsables dans le milieu du spectacle ».

De retour à la salle Albert-Rousseau : 21 mai 2020

Pour toutes les dates et pour en savoir plus sur cette humoriste touche-à-tout :

https://www.korinecote.com