Notre grande Virée

Le 20 février 2010

 

«deux aventuriers, une Amérique… un VR»

 

Pendant une dizaine d’années, Lucie-Soleil Ouellet et James McInnes se sont préparés à réaliser un rêve : partir le cœur en bandoulière, à la conquête de l’Amérique du Nord en véhicule récréatif. Retraités, sans maison, c’est ce qu’ils font à la mi-juin 2007, à bord d’un camion léger tirant une roulotte à sellette. Mettant cap à l’ouest, ils campent dans les parcs d’État, tous situés dans des sites naturels et uniques. Ils traversent les Prairies puis les Rocheuses avant d’atteindre Prince-Rupert et les Îles de la Reine-Charlotte. Fuyant le froid, ils mettent  cap au sud vers Vancouver et longent la côte du Pacifique jusqu’en Californie. La Baja California sera leur refuge pour prendre un repos bien mérité après sept mois sur les routes. Au printemps, ils repartent vers le nord à destination des grands parcs américains. Au début de 2009, après deux ans de vagabondage en Amérique du Nord, nos voyageurs retrouvent leur Québec natal.

Les auteurs partagent dans ce livre les instants magiques, les paysages grandioses et des beautés à couper le souffle. Ce livre n’est pas un recueil d’anecdotes mais une description poétique des panoramas. Ce livre nous permet de découvrir les points d’intérêt, les parcs : « Le Parc national Bryce Canyon recèle mille merveilles : aiguilles rocheuses, pitons, arches, sculptures et cathédrales. »(Extrait du livre p.107)

Les descriptions des lieux qu’ils ont visités sont très différents que ceux décrits dans des guides de voyageurs. Ils permettent de s’attarder souvent à ce qu’on ne voit pas lorsqu’on visite plusieurs lieux en rafale. Le livre est également truffé de poèmes, délices pour les amateurs de ce type d’écriture :
                        «Un bras de mer, 
                          Dans le lointain
                          Sur la crête d’une vague 
                         Tu poursuis ton chemin »
(Extrait du livre, p.53)

 

 

Lucie-Soleil Ouellet est une visionnaire, naturaliste, amante de la vie, poète de l’âme. Écrivaine, les voyages sont pour elle une source inépuisable d’inspiration. Elle puise ses mots à la source poétique de l’univers. James McInnes est géographe amateur, photographe, ingénieux horticulteur et écologiste. En 2004, il a écrit un guide sur la culture écologique. Sportifs, ils explorent la nature en kayak, à bicyclette, à pied. Ils s’approchent ainsi des paysages pour mieux s’enivrer aux parfums de chaque lieu.

 

Prix suggéré : 21.95 $
226 pages

Les éditions Bertrand Dumont 
www.dumont-editeur.com

www.calepins-aventuriers.com


PARTAGER
Article précédentLa France au bout des pieds
Article suivant10 histoires de chevaliers