Lancement de la programmation au Musée national des beaux-arts du Québec Une année étincelante, actu

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
49

Le 14 janvier 2010

 

Le Musée national des beaux-arts du Québec vous  propose un avant-goût de sa nouvelle programmation étincelante, actuelle et ouverte.

Le Musée national des beaux-arts du Québec présente cet hiver Haute couture, Paris, Londre, 1947-1957. L’âge d’orune exposition sur l’une des décennies les plus étonnantes et les plus riches de l’histoire de la mode.

S’ouvrant sur le coup de tonnerre que représente l’apparition du « new look » de Christian Dior juste après la Seconde Guerre Mondiale, l’exposition met en lumière cet apogée de la haute couture, autour du célèbre couturier et de ses contemporains.

Haute couture, Paris, Londres, 1947-1957. L’âge d’or vient rappeler l’effervescence et la spontanéité de ces années où la mode se réinvente via un large panorama de créations. À Paris, Cristobal Balenciaga, Hubert de Givenchy, Pierre Balmain et Jacques Fath illuminent les passerelles. Au même moment, à Londres, Norman Hartnell, Hardy Amies, Victor Stiebel ou Michael of London suivent le mouvement selon leurs propres critères.

L’exposition présente plus de 200 créations, dont une centaine de modèles – tenues de ville, robe de cocktail, robe de soir – qui furent portés par la haute société internationale de l’époque et la famille royale britannique.

 


ALFRED PELLAN, FABRIQUE DE FLEURS MAGIQUES, 1952. HUILE SUR TOILE, 72 X 58 POUCES.
COLLECTION DE LA BANQUE TD

 

Du 4 février au 28 mars 2010 : De Pellan à Ferron, sélection d’œuvres québécoises de la Banque TD, propose un bref survol de la peinture abstraite au Québec de 1950 à 1980 à travers douze œuvres et onze artistes.

Du 16 février au 28 mars 2010 : Barbie et la Mode : 1959-1966.
À l’occasion de la semaine de relâche, le Musée national des beaux-arts du Québec propose une exposition tout à fait originale : Barbie et la mode, 1959-1966. Cinquante poupées parmi les plus belles et les plus élégantes sont présentées pour le plus grand bonheur des petits comme des grands !

Stéphane Larue, retracer la peinture du 15 avril au 23 mai 2010, réunit un ensemble d’œuvres réalisées au cours des quinze dernières années.

La peinture à l’époque de la Reine Victoria collection Royal Holloway, Londres du 27 mai au 6 septembre 2010. Vers la fin du XIXe siècle, Thomas Holloway, homme d’affaires et mécène, fait construire en banlieue de Londres, un collège destiné à l’éducation des jeunes femmes de la classe moyen. Il acquiert de nombreux tableaux afin de décorer son institution.

Femmes artistes-L’éclatement des frontières, 1965-200050 femmes artistes, 110 œuvres marquantes réalisées entre 1965 et 2000, sera présenté du 17 juin au 10 octobre 2010. L’exposition réunit peintures, sculptures, installations, photographies et vidéos de femmes parmi les plus célèbres sur la scène artistique québécoise, tellesRaymonde April, Claudie Gagnon, Betty Goodwin, Diane Landry, Jana Sterbak et Irene Whittome.

Du 17 juin au 22 août 2010 Nicolas Baier, ParéidoliesL’exposition est construite autour d’une œuvre monumentale intitulée Vanités, qui atteint plus de 9 mètres de longueur. Faite de l’image numérisée de dizaine de miroirs abîmés, cette œuvre imposante ouvre une brèche dans le regard, invité à s’y projeter, mais ne retourne forcément aucune image, mis à part ce que le spectateur y trouvera.

Le Nouveau Pavillon du MNBAQ sera présenté du 23 septembre 2010 au 16 janvier 2010. L’exposition Le nouveau pavillon du MNBAQ présentera les maquettes 2D et 3D des 5 équipes de finalistes.

Le public est invité à parcourir 500 ans d’histoire de l’art hispanique à travers une sélection de 75 œuvres issues de la collection du Mexican Juan Antonio Pérez Simon. L’exposition Du Greco à Dali, Les grands maîtres espagnols, La collection Pérez Simon propose un passionnant voyage du 7 octobre 2010 au 9 janvier 2011. Une occasion unique à Québec.

Une dizaine de tableaux parmi les plus remarquables de William Brymner, peintre et professeur, constitue le cœur de cette exposition. Celle-ci comprend quelques 50 œuvres de ses élèves et collègues qui proposent un regard unique sur ce milieu artistique du 11 novembre au 27 février 2011.

 


Cristóbal Balenciaga, Robe grand soir, vers 1955, taffetas de soie. © V&A Images/Victoria and Albert Museum, Londres

Splendeurs Barbares du 11 novembre  2010 au 10 avril 2011 : Splendeur; beauté évoquant la richesse. Barbare : qui choque, transgresse les règles : Splendeurs barbares : beauté qui contrevient au bon goût et à l’usage. L’exposition réunit une vingtaine de dessins, sculptures et vidéos de figures montantes de la scène artistique. Cette exposition met en valeur le goût pour l’étrange, l’extravagant, l’incongru et l’inconvenant. Cette exposition propose aussi des images surréelles, provenant de mondes mythiques et enchantés.

Une visite au Musée c’est génial ! Les heures d’ouverture sont :
Jusqu’au 31 mai 2010
Du mardi au dimanche, de 10 h à 17 h Le mercredi, jusqu’à 21 h Fermé le lundi Fermé le 25 décembre
Du 1er juin au 6 septembre 2010
Tous les jours, de 10 h à 18 h Le mercredi, jusqu’à 21 h

www.mnba.qc.ca

 

 

Crédit photos : Courtoisie du Musée National des Beaux-Arts du Québec