Présentation de la saison 2010-2011 du Théâtre Trident Le Trident et son public : des noces d’émera

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
70

Le 7 avril 2010

 

 

Le Théâtre du Trident a fait salle comble pour présenter sa nouvelle saison 2010-2011. M. Gill Champagne, directeur artistique, a donné rendez-vous à ses 400 abonnés pour dévoiler la programmation qui marquera les 40 ans du Théâtre du Trident. Pour l’occasion, le président du CA, M. Christian Goulet ainsi que les cofondateurs de la compagnie MM. Paul Hébert, ce grand Don Quichotte, et Laurent Lapierre étaient présents, accompagnés sur scène des comédiens et des concepteurs de la prochaine saison. M. Hébert s’est adressé longuement aux spectateurs en rappelant « qu’on ne peut pas prédire l’avenir, mais on peut l’inventer. »

« Pour célébrer ces quatre décennies, j’ai donné rendez-vous à des artistes et à des compagnies qui ont su marquer notre imaginaire. J’espère que le Théâtre du Trident continuera de produire, de rayonner et d’offrir une place majeure aux créateurs, aux concepteurs et aux interprètes pour les 40 prochaines années. » Pour Gill Champagne, le Théâtre du Trident ne serait pas ce qu’il est sans la fidélité des spectateurs et l’engagement de ses créateurs et travailleurs culturels d’hier et d’aujourd’hui.

 


À droite : le groupe d’artistes et artisans de la saison 2010 -2011

Le menu

Dom Juan
La saison débute avec Molière et son Dom JuanMolière pose avec ce texte une habile et sérieuse réflexion sur le désir inconditionnel de plaire aux autres en dépit de tout. Pour sa première mise en scène, Jean-Sébastien Ouellette s’attaque au plus grand des séducteurs, interprété par Hugues Frenette  (21 septembre au 16 octobre 2010)

Kliniken 
Lars Norén présente le regard des dits « malades psychiatriques » sur la folie des « biens portants » Écrite en 1994, cette pièce est plus qu’un témoignage sur la vie en institution; l’enjeu réel se situe autour de la question « Qui décide qui est malade et qui est sain? » Gill Champagne assure la mise en scène de cette coproduction avec le Théâtre Blanc. (2 au 27 novembre 2010)

La face cachée de la lune
Robert  Lepage est de retour à Québec avec cette grande aventure. Cette œuvre, créée au  Théâtre du Trident en 2000,  a connu un véritable succès et a été présentée dans plus de 45 villes à travers le monde. Cette fois-ci,  Yves Jacques interprète les deux rôles joués à l’origine par Robert Lepage. À cet effet, Yves Jacques a pris plaisir à nous rappeler qu’il a assisté à sa première pièce vers l’âge de 8 ans, au moment où Paul Hébert était directeur artistique. La face cachée de la lune est une production d’Ex Machina en coproduction avec le Théâtre du Trident et en collaboration avec le Grand Théâtre de Québec. (11 janvier 2011 au 5 février 2011)

 



Jean-René Moisan,Jean-Sébastien Ouellette, Véronique Côté. À droite :Mélissa Lapierre et Marie-Dominique Bédard: 2 gagnantes du concours 40 ans au Trident pour avoir soumis un texte souvenir théâtral mémorable depuis sa création en 1970

 

Création (..)
« Nous arriverons au premier jour de la répétition avec rien dans les poches, rien dans les mains… Rien » Ce sont les mots qu’emploie Wajdi Mouawad pour parler de sa nouvelle création. Pendant 2 mois, il s’enfermera dans la salle de répétition du Trident, entouré de son équipe du Québec, de France et de Moscou. Il en ressortira avec un spectacle concocté spécialement pour la 40ième saison du Trident. Une création du Théâtre du Trident et duThéâtre d’Aujourd’hui en coproduction avec le Théâtre Français du Centre national des Arts, Abé Carré Cé CarréAu Carré de l’Hypoténuse et en collaboration avec le Grand Théâtre de Québec. (8 mars 2011 au 2 avril 2011)

L’Opéra de Quat’sous
Pour cette pièce de Bertolt BrechtMartin Genest intégrera les marionnettes à sa mise en scène et les 14 comédiens seront accompagnés par 4 musiciens de l’Orchestre d’Hommes-Orchestres. Ce groupe animait la présentation de la nouvelle saison du Trident. En collaboration avec le Théâtre Pupulus Mordicus. (19 avril 2011 au 14 mai 2011)

Les trois sœurs 
Un sixième spectacle est ajouté cette année. Les trois sœurs raconte l’histoire de ces femmes forts différentes mais unies par un espoir commun. Anton Tchekhov traite de destin et fatalité tandis que Wajdi Mouawad en propose une mise en scène brillante. (2 au 9 décembre 2010)

 



En plus des six pièces, le Théâtre du Trident propose  les lectures du dimanche, les soirées avant-scène du deuxième mardi et deux expositions-souvenirs. Le troisième samedi sera maintenant présenté à 16hres.

« Merci d’être là, curieux et passionnés d’un théâtre aussi précieux que l’Émeraude »

Pour plus de photos :http://espace.canoe.ca/infoculture/album/view/831852

Bon anniversaire au Trident
http://www.letrident.com

 

 

 

Crédit photos : Lise Breton