La Neuvième Pierre

 

 

 

 

alt

La Neuvième Pierre, deuxième roman de Kylie Fitzpatrick, essaie de montrer la puissance des pierres précieuses, surtout les diamants. Il est certain que les diamants ont un pouvoir sur l’être humain à cause de la vanité et le goût de la richesse chez cet dernier. Mais l’essence même du roman est la condition de la femme que ce  soit dans l’aristocratie, la plèbe londonienne ou encore dans un harem indien. C’est un roman de femmes. Et les débuts du féminisme avant la lettre. Bien que ce  ne soit pas évident la femme s’émancipe en développant ses propres talents et en n’ayant pas peur d’être différente. Et il semblerait qu’à cette époque, plusieurs femmes d’origine britannique qui se voulaient peu conventionnelles se retrouvaient en Inde, alors colonie de l’Empire.

 

 Londres, 1864, Sarah O'Reilly, une jeune orpheline, s'est déguisée en garçon afin de pouvoir travailler au London Mercury, le journal de Septimus Harding. Elle y fait la rencontre de Lily Korechnya. La riche veuve, qui tient une colonne consacrée aux « femmes exceptionnelles », prend vite Sarah sous son aile.

 

Des quartiers pauvres des bords de la Tamise aux palais disparus de Bénarès, de l'Angleterre victorienne à l'Inde sacrée, Kylie Fitzpatrick; a écrit un roman plein de mystère et d'aventure qui mêle habilement meurtres, mythes, superstitions et philosophies orientales.

 

Des diamants et des meurtres, des voyages d’Angleterre en Inde pour essayer d’élucider les mystères. Ce roman nous fait découvrir les us et coutumes de l’Angleterre de l’époque ainsi que
certains aspects de l’Inde et ses façons d’aborder les choses.

 

Voilà un roman qui se lit à vitesse modérée comme son écriture et l’action qui s’y déroulent.

 

 alt

 

Kylie Fitzpatrick est née au Danemark de parents australiens et a grandi entre l’Angleterre, les Etats-Unis et l’Australie. Elle a été actrice pour le théâtre et la télévision, a travaillé sur des scénarios et sur des documentaires.

La Neuvième Pierre est son deuxième roman, le premier traduit en français.

 

 

Nombre de pages : 357

Prix suggéré : 22,50 €

 

 

www.actes-sud.fr

 

 

 

 

 

 

PARTAGER
Article précédentIlse est partie
Article suivantIlse est partie