EP « Aux Armes »

 

alt

Le mini album sortira le 25 octobre 2010 35 le nouvel album à paraître le 17 janvier 2011.

Melissmell, c’est d’abord une  voix qui vous parcourt l’échine tel un frisson de lucidité. Une voix tour à tour innocente et critique. L’innocence vient sans doute de son enfance passée en Ardèche, pays où elle a puisé ce nom qui la résume si bien.


Les trois pièces de ce mini album sont :

Aux armes
Je me souviens
Le mouton
 
 
1er extrait : « Le Mouton »(en playlist France Inter). Personnellement c’est très difficile à définir un album quand on a seulement 3 pièces. Nous n’avons pas assez d’information sur le style, et le son qu’elle voulait donner vraiment.

Quelque chose entre ritournelle et chanson réaliste, entre hymne électrique et passion pour les mots/maux qui font que la France est le pays des libertés contrastées. On retrouve ainsi des traces du spleenétique Baudelaire, de l’anarchiste Ferré, de Brel, homme du théâtre de l’émotion, ou de Bertrand Cantat, écorché vif majeur. Parmi les influences plus pop, il y a Billy Corgan, âme tordue des Smashing Pumpkins et surtout, comme une évidence, Janis Joplin.

En avril 2010, avec Stefano et Thomas, Melissmell s’enferme au studio Davout pour deux mois. Aux manettes, Laurent Jaïs se charge de la réalisation. Côté textes, Mel pioche dans son répertoire, réécrit, compose, ajoutant à sa rage une dose de légèreté.

Ensemble, ils composent le portrait contrasté d’une femme de ce début de XXIe siècle, entre engagement sincère et sensibilité, lucidité et romantisme, tendresse et violence des passions.

Ce premier album s’appelle « Ecoute s’il pleut« . Il est le prélude à bien d’autres histoires…

















PARTAGER
Article précédentTHE BEAT GOES ON
Article suivantLenny Bernstein au parc La Fontaine