L’International de sculpture sur neige TELUS décerne les mentions du volet International


 

C’est aujourd’hui qu’a pris fin la 39e présentation de l’International de sculpture sur neige TELUS du Carnaval de Québec en collaboration avec Loto-Québec. Ce grand rassemblement artistique aura accueilli près de 80 sculpteurs provenant de 12 pays, lesquels avaient pour seule ambition de vous en mettre plein la vue avec leurs œuvres qui ont pris vie sur les différents sites de l’événement. C’est donc près de 30 équipes expérimentées qui ont fait la démonstration de leur art dans l’une des quatre catégories, soit les volets international, canadien, québécois ou de la relève.

L’International de sculpture sur neige TELUS s’est terminé avec la remise des mentions de son volet International. Les 12 équipes en provenance des quatre coins du monde ont travaillé avec cœur et passion dans la dernière semaine pour tenter de remporter les honneurs de cette compétition. L’évaluation du jury s’est faite en fonction de la créativité de l’œuvre, de la qualité de la réalisation technique et de la cohérence entre l’esquisse et le projet rendu. Au total, trois équipes ont pu repartir avec une mention.

alt
 
alt
 
La MENTION DU PUBLIC TELUS, ainsi que la MENTION D’EXCELLENCE DE LA VILLE DE QUÉBEC ont été décernées à l’équipe du Québec représentée par Marc Dubé (capitaine), Jean-Philippe Gagnon et Pierre Lessard pour l’œuvre intitulée La chute.

 
alt
 
La MENTION DES ARTISTES a été remise à l’équipe du Venezuela, laquelle s’est également vue décerner par les bénévoles, la MENTION DES BÉNÉVOLES. L’équipe du Venezuela est composée de Reinaldo Niño (capitaine), Julio Volcãn et Henry Rivas pour la sculpture Fragmento Humanimal (Fragment humanimal).
 
alt

alt
 
La MENTION D’EXCELLENCE DE LA CAPITALE-NATIONALE a été attribuée à l’équipe de la Corée du Sud formée de Seug-Rim Kim, Byoung-Won Kang et Kyoung-Han Yoon. Ils ont réalisé une œuvre intitulée Beautiful Soul (Belle âme).

alt
 
alt
 
L’équipe gagnante du volet International est celle du Venezuela qui a reçu LA MENTION D’EXCELLENCE DU CARNAVAL. Reinaldo Niño (capitaine), Julio Volcãn et Henry Rivas sont les artistes qui ont sculpté l’œuvre intitulée Fragmento Humanimal (Fragment humanimal).

alt
 
La beauté dans l’éphémère

Les sculpteurs se sont donné le défi de réaliser des créations magnifiques dans ce médium si fragile qu’est la neige. Plus étonnant encore, certains se sont initiés à sculpter la neige pour la première fois.

Une tradition qui rallie les peuples

L’International de sculpture sur neige du Carnaval de Québec a vu le jour en 1973. Il est depuis l’une des activités maîtresses de la programmation. Si au début on ne comptait que quatre équipes, il en est bien autrement aujourd’hui! Cet évènement a fait sa renommée mondialement et est l’un des plus prestigieux de sa catégorie à l’échelle internationale.

Cette année, l’International de sculpture sur neige du Carnaval de Québec est fier d’accueillir les équipes suivantes pour le volet international :

L’Allemagne, représentée par Ralf Rosa, Peter Fechtig et Simon Stiegeler. Ces trois artistes ont sculpté une œuvre intitulée In Motion (En mouvement).

L’Argentine a réalisé La Ola (La vague). Pauline Webb, Norma Beatriz Siguelboim et Gabriela Heras sont revenues nous charmer avec leur talent et leur sourire contagieux.

Le Canada fut représenté par les gagnants du volet canadien de 2010 qui nous avaient subjugués avec Travels to a new world (Voyages vers un nouveau monde). Ritchie Velthuis, Stuart Ballah et Eileen Heidler ont créé une sculpture intitulée Chasing your tail (Courir après sa queue).

La Corée du Sud, notre pays invité de cette année, nous a honorés de sa présence. Seug-Rim Kim, Byoung-Won Kang et Kyoung-Han Yoon se sont unis pour créer Beautiful Soul (Belle âme).

L’équipe des États-Unis, représentée par Jerry S. Merrill, Clifford C. Gilbert et Serge Sigouin, est revenue à ses anciennes amours cette année avec une œuvre à caractère environnemental qui a pour titre Natural Grace (Grâce naturelle). L’année passée leurs pyramides inversées avaient impressionné les artistes présents qui leur avaient décerné une mention.

La France n’a pas manqué ce rendez-vous artistique. Le capitaine Noël Petiot et ses acolytes Mireille et Damien Paulet se sont rassemblés pour réaliser L’étau d’intérêt.

Le Maroc, qui sculptait la neige pour la première fois l’année dernière, a été charmé par le Québec et est revenu nous présenter une œuvre intitulée La paixRabiaa Echahed, Abdelkader Laaraj et Abdenbi Amine Deminati ont très certainement transmis quelques trucs aux petits nouveaux.

Le Mexique est venu afin de poursuivre sa série artistique avec Metaphora Poetic (Métaphore poétique). Isabel Santamaria Torres, Pavuel Medina y Montero et Mario Alfaro Hernandez avaient réalisé la Metaphora del Amor (Métaphore de l’amour) lors de leur dernier passage au Carnaval de Québec.

Le Pérou, composé de Segundo Vicente Peña Villarreyes, Darling Domingo Regalado Vásquez et Fidel Magno Ramos Obregón, avait remporté la mention d’excellence de la ville de Québec en 2010. Ils ont réalisé l’œuvre Ser hombre (Être homme). 

Le Québec fut représenté par les gagnants du volet québécois de la dernière présentation. Le talent de Marc Dubé, Jean-Philippe Gagnon et Pierre Lessard est sans aucun doute à la hauteur des nombreux sculpteurs internationaux. Ils ont sculpté leur bloc de neige afin de créer La chute.

L’équipe de la Suède a taillé la neige pour réaliser Trees (Arbres). Karl Chilcott, Christina Chilcott et Jonathan Smith ont mis leurs connaissances en commun pour charmer les carnavaleux.

Le Venezuela a changé d’environnement pour braver nos conditions climatiques afin de participer à cet évènement artistique. Reinaldo Niño, Julio Volcãn et Henry Rivas sont venus créer l’œuvre intitulée Fragmento Humanimal (Fragment humanimal).

Le public pourra continuer à admirer les œuvres des volets International, Québécois, Canadien et de la Relève jusqu’au 13 février 2011 sur les sites du Carnaval de Québec.

 
Voici le lien pour voir quelques photographies des sculptures en 3D :
 
Crédit photos :  Lise Paquet