Disney on ice : Le voyage fantastique de Mickey et Minnie

{#advanced_dlg.resize_image_alt}{#advanced_dlg.resize_image_alt}{#advanced_dlg.resize_image_alt}{#advanced_dlg.resize_image_alt}{#advanced_dlg.resize_image_alt}
Le Colisée de Québec en cette belle soirée du mercredi 02 mars 2011 est envahie de magie. Le spectacle Disney on ice : Le voyage fantastique de Mickey et Minnie viens de commencer.
Nous sommes accueillis par d’heureux comparses Minnie et Mickey, Donald et Daisye ainsi que Pluto qui en assurent ensemble la narration. Il n’en faut pas plus pour que surgissent de nous les enfants qui s’y terrent.
S’engage une danse ou débarquent de drôles de petits singes. Ce sont eux qui croisent en premier la route de nos amis lors de leurs vacances.
Simba le roi lion vit le décès de son papa. Il rencontre de nouveaux amis Timon un jeune suricate à la personnalité très affirmée, il est le meilleur ami du phacochère Pumbaa. Toujours à la recherche de confort et de bien-être, tous deux ont adopté la philosophie « Hakuna matata » (« Sans soucis » en swahili). Ils adoptent Simba et cherchent à lui redonner du moral. Rafiki le vieux singe sage y est allé, lui aussi, encore une fois de ses judicieux conseils. Résultat de tout cela Simba est de nouveau heureux et en compagnie de son amie d’enfance Nala, ilsse sont exécutés dans une danse sublime faite d’agilité et de grâce sur la jolie chanson Je voudrais déjà être roi.
C’est le tour d’Ariel la petite sirène de nous offrir une bribe de son histoire. Celle-ci se voit offrir un marché bien cruel de la part de la sorcière afin d’obtenir une apparence humaine. Ses sœurs dansent en expliquant leurs histoires à elles, filles de Triton. Ariel accepte le marché et danse avec Polochon le poisson. C’est par la suite que se réalise son rêve et elle peut enfin exécuter une danse avec le Prince, l’élu de son cœur.
C’est le retour en scène de Mickey et Minnie. Celle-ci voudrait bien danser le Houba. Un groupe vient donc danser cette danse pour elle. Le décor se transforme alors, on se dirait sous un ciel tropical. Les costumes, les énormes tam tam tout cela nous amène le soleil dans le cœur.
Stitch, un personnage extraterrestre, de couleur bleue, résultat d’une expérimentation scientifique extra-terrestre prévue pour concevoir un être «indestructible, increvable et infatigable» Il deviens le meilleur ami de Lilo. Ils forment tous les deux, un duo inséparable. Stitch est un personnage extrêmement capricieux et têtu mais tout à la fois tellement attachant. Des méchants viennent tenter de l’amener loin de Lilo mais heureusement l’histoire se termine bien. On nous livre ici, un message nous enseignant une belle valeur comme quoi la famille est une richesse inestimable.
Bien sûr Disney c’est très marketing. On circule dans les allées et on se trouve à chaque sortie afin de tenter de nous vendre chapeau de Mickey, chapeau de Polochon, boc qui clignotent, cahier de dessin, toutous , figurines, barbe à papa , limonade, pop corn etc etc etc
.
Cependant ce qui m’est resté en tête c’est toute la douceur incarnée par les couleurs éclatantes mais pastel, cette musique douce et pleine de belles paroles et les leçons de vie de toutes ces histoires. La poudre magique de Disney a fait son effet et l’espace d’une soirée il n’y avait que des enfants dans l’auditoire.

Crédit photos : Philippe Moussette

PARTAGER
Article précédentEntrevues pour le film La Vérité
Article suivantSigné, Glenn Gould