Janet Blais revient à L’espace contemporain

Michel Therrien, directeur-fondateur de L’espace contemporain de Québec est particulièrement heureux d’annoncer la tenue de l’exposition carrément du 5 au 10 avril 2011 qui présentera le travail de Janet Blais, artiste permanente de la galerie depuis 2005 et maintenant associée avec M. Therrien en dirigeant L’espace contemporain de Montréal depuis septembre 2010. Le vernissage aura lieu mercredi le 6 avril de 17h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h00 à 18h00, jeudi et vendredi de 12h00 à 20h00, samedi et dimanche de 12h00 à 17h00.

« L’impossible partage de ma vision et visiblement d’apparence carrée. Ces formes quadrilatères m’apportent le témoignage d’une interrogation interminable, qui se relance d’œuvre en œuvre. Ne me permettant pas vraiment de déboucher sur une solution et, pourtant livre avec une simplicité de formes et de couleurs, la singulière propriété de n’obtenir cette réponse. Je poursuis donc ma quête que par l’acte qui le fait advenir. »

La démarche artistique de Janet Blais est toujours en évolution et propose de mettre en évidence la matérialité physique du support et de sa surface. Par le découpage, par la construction de mosaïques distribuées par opposition ou aléatoirement, par sa surface, par ces ruptures de formes et de couleurs. Le support est souvent que le repère visuel de l’œuvre, elle, elle le prend comme sujet. L’expérimentation et l’expression des textures forment une trame qui se tisse ou qui se structure.

Son processus de penser consiste donc à rythmer des surfaces. Elle utilise la peinture à l’huile sur différents supports. Elle s’impose d’y intégrer différents fonds ou encore de modeler la surface elle-même. Les traces laissées par les imprégnations ou les ratures donnent à la couleur une présence plus physique et plus sensible. C’est ainsi qu’elle négocie avec ce fond afin que surgisse un petit moment de sa réalité. Ses préoccupations en peinture se sont inspirées des expériences du mouvement « Support-Surface » lié aux théories du matérialisme dialectique permettant de mettre à jour les éléments physiques indispensables à la création dans une nouvelle lecture.

Pour en apprendre davantage sur L’espace contemporain galerie d’art nous vous invitons à visiter sa galerie virtuelle au www.lespacecontemporain.com ou à nous contacter au (418) 648-2002.

photo: courtoisie

PARTAGER
Article précédentCherchez la femme
Article suivantMarie-Élaine Thibert / Qui a eu tort