La saison 2011-2012 du Théâtre Périscope Des pièces à vivre

C’est lundi le 11 avril dernier que Marie-Ginette Guay, directrice artistique du Théâtre Périscope,  conviait les médias et le public à découvrir la nouvelle programmation dans un 5 à 7 bien divertissant.

Marie-Ginette Guay a tout d’abord invité le président du C.A., Rémy-Noël Poulin à nous livrer un mot. Elle a ensuite invité les artistes à partager des extraits de leur création avec les spectateurs présents.  Certains extraits étaient diffusés sur grand écran, car les artistes étaient à l’extérieur ou la mise en scène ne pouvait pas être faite sur place. Ensuite, des bouchées ont été servies et l’on pouvait discuter avec les artistes de la scène.

Nous avons donc fait un survol d’une saison placée sous le thème de l’amour et des fragilités et arrêter notre choix sur les  6 pièces à vivre.  Le Théâtre Périscope a une nouvelle saison avec des artistes d’ici et d’ailleurs, des spectacles qui parleront de nous au présent. Il ne faut pas oublier que le Théâtre Périscope est spécialisé dans la diffusion du théâtre de création et de répertoire contemporain.

Abonnement

Ce théâtre a d’ailleurs une formule souple, souple, souple, pour se choisir une série de 3, 4 ou 6 pièces ou si vous préférez la formule du dimanche à 15 h pour 15$ la pièce.  Au Théâtre Périscope, on  échange également les billets sans frais si jamais vous avez un imprévu.  Ça vaut la peine de s’abonner, vous pouvez économiser jusqu’à 48% sur le tarif régulier.  Comme les pièces sont uniques et très différentes l’une de l’autre, je vous les  conseille toutes surtout que le prix est très abordable. De plus, en vous abonnant avant le 30 juin 2011, vous courez la chance de gagner votre abonnement ou l’un des nombreux chèques-cadeaux de leurs partenaires.

La saison 2011-2012 sera lancée le 13 septembre jusqu’au 1er octobre avec un texte de Sophie Brech et Louis Fortier « Le destin tragi-comique de Tubby et Nottubby. » Sur les rives de la Tamise, le destin vient surprendre deux inconnus au seuil du désespoir, tubby et Nottuby. L’histoire de deux clowns qui inventent pour nous le jeu de la vie. C’est une sorte d’hommage à Laurel et Hardy, en lien avec Shakespeare et la tragédie contemporaine, on y raconte la fragilité de l’amitié, de l’amour et du rêve.  Équipe de création : Cédric Frémeaux, Laurent Gatignol, Jérôme Huot, François Leclerc, Renaud Penelle, Marta Rossi, Louis Sédillot et le Théâtre Fools and Feathers.

Suivra, du 4 au 16 octobre la pièce : « Écume » C’est un premier texte et mise en scène d’Anne-Marie White.  L’amour, le jeu, la mort se côtoient dans ce conte fantastique.  On a eu droit à un extrait de la pièce où l’on voit Émile tombant amoureux de Morgane. C’est l’histoire d’un coup de foudre qui nous transporte de la piscine municipale aux plages de l’Atlantique.

Équipe de création : Josée Bergeron-Proulx, Genevieve Couture, Olivier Fairfield, guillaume Houët, Dominique Lafon, Benoît Roy. Distribution : Joëlle Bourdon, Marc-André Charrette, Geneviève Couture, Pierre Antoine Lafon Simard.

Pour conclure l’année 2011, du 1er au 26 novembre on y présente la pièce : « Laurier-Station 1000 répliques pour dire je t’aime. » C’est l’histoire de deux sœurs qui sont en route vers Toronto pour récupérer l’héritage de leur mère. En raison d’une tempête de neige, elles se retrouvent coincées dans un motel et vont se dévoiler, se confronter. On nous a présenté un extrait entre les deux sœurs qui sous des dialogues amusants cachaient de profondes questions existentielles. Le texte est d’Isabelle Hubert, la mise en scène : Jean-Sébastien Ouellette, la distribution : Joelle Bond, Véronique Côté, Drystel Descary, Sophie Dion, Nicolas Létourneau. Équipe de création : Andrée Bilodeau, France Deslauriers, Vano Horton, Patrick Ouellet, Jennifer Tremblay.

Le Périscope lancera l’année 2012 avec « la liste » du 7 au 25 février. L’interprétation de Sylvie Drapeau était touchante et troublante à la fois. Cette femme avoue être responsable de la mort de sa voisine. Une histoire sur l’amitié et la responsabilité. Un texte qui pose la question de notre attention à l’autre. Son monologue de théâtre intitulé La liste a reçu plusieurs prix dont le récipiendaire du Prix du gouverneur général 2008, du prix Michel-Tremblay 2010 et du Prix auteur dramatique Banque Laurentienne 2009-2010. Le texte est de Jennifer Tremblay, la mise en scène de Marie-Thérèse Fortin. Équipe de création : Angelo Barsetti, Stéphanie Capistran-Lalonde, Jasmine Catudal, Claude Cournoyer, Charlotte Farcer, Isabelle Larivière, Julie Meastroch, Nancy Tobin.

La cinquième production « Réminiscence  Projet Eau» se déroulera du 6 au 24 mars et se fera dans l’eau.  Nous avons vu un extrait sur grand écran de ce texte de Jean-Philippe Joubert. Cette pièce nous propose une plongée sensuelle et poétique au cœur de l’intimité humaine. La danse, la musique et le théâtre se liguent pour tisser le paysage de nos vies. « Réminiscence est l’un des trois spectacle du Projet Eau qui souligne le 10e anniversaire de Nuages en pantalon.  Avec cette trilogie, la compagnie explore notre rapport à l’eau en trois différents regards : Le Chant de la mer (enfance) L’Ivresse des profondeurs (adolescence) et Réminiscence (l’âge adulte.) L’intégrale de la trilogie sera présentée les samedi 17 et 24 mars à 19 h. Durée : 4 heures, incluant deux entractes. Distribution : Danièle Belley, Mathieu Campagna, Laurie-Ève Gagnon, Jean-Philippe Joubert, Valérie Laroche, Sonia Montminy, Olivier Normand. Équipe de création : Michelle Bouchard, Mathieu Campagna, Claudia Gendreau, Jean-Philippe Joubert, Julie Morel.

La saison 2012 se terminera avec Kurt Weill Cabaret Brise-Jour et autres manivelles.  Une production signée L’Orchestre d’Hommes-Orchestres présentée du 10 au 28 avril.  Au lancement nous avons vu un extrait de la chanson les filles de Bordeaux.  Très spécial comme approche, très original comme instruments de musique. Sept personnages musiciens émergent d’un bric-à-brac intemporel et s’emparent du répertoire de Kurt Weill. Les musiciens créent de surprenants tableaux vivants, étranges et fascinants.  On les a vus au 400e jouant à l’extérieur avec leur tintamarre caravane, on dit d’eux qu’ils font de la « musique qui se voit ». Mise en scène : LODHO. Musique : Kurt Weill. Distribution : Bruno Bouchard, Gabrielle Bouthillier, Jasmin Cloutier, Simon Drouin, Simon Elmaleh, Danya Ortmann et un septième performeur. Équipe de création : Frédéric Auger, Philippe Lessard-Drolet, LODHO, Pascal Robitaille.

Deux séries hors-cadre s’offrent à vous.  La 1ere : « Impression d’ici ou quand la dramaturgie se raconte » du 1er au 4 décembre  qui nous font découvrir des histoires inédites servies par des équipes d’artistes passionnés et curieux. On y entend des premiers textes d’auteurs d’ici. L’événement se conclura par la remise d’une somme de 4 000 $ au lauréat ou à la lauréate de la bourse Première Œuvre de Première Ovation, en collaboration avec la Caisse populaire Desjardins de Québec et la Ville de Québec.

La 2e production hors-cadre signé Anne-Marie Olivier du 17 au 28 janvier 2012 « Annette » spectacle hybride alliant le théâtre, la poésie et le conte. Annette Rochette plonge dans le coma et voit le fil de sa vie se rembobiner. Elle sera accompagnée sur scène par le musicien Mathieu Girard. En abonnement, cette production est accessible en billet supplémentaire seulement. Mise en scène : Kevin McCoy. Équipe de création : Lionel Arnould, Philippe Ducros, Christian Fontaine, Claudie Gagnon, Marie-Ève Gagnon, Claudia Gendreau, Karine Ledoyen, Jean Provencher et Geneviève Rousseau.

Il ne faut pas oublier non plus les pauses dimanche avec les viennoiseries gracieusement offertes par Le Panetier Baluchon. Le tarif le plus bas à l’abonnement.  Les vendredis rencontres pour échanger avec les comédiens et les concepteurs de la pièce.  Présentées le premier vendredi de chaque série de spectacles.

Voici un bref rappel sur la saison qui vient de se terminer.  Il y a eu  16,209 spectateurs, 9 supplémentaires, un taux moyen de fréquentations de 75%, les pièces Vertiges et Abraham Lincoln va au théâtre, ont récolté un taux de 94%.

Bonne saison de théâtre à tous ! Des chèques-cadeaux sont disponibles en tout temps.  Une expérience à vivre, à offrir et à partager!

theatreperiscope.qc.ca/

 

Crédit photos : Joffrey Floyd-Doyon

PARTAGER
Article précédentFabiola Toupin
Article suivantÀ voir sur ARTV // Du 23 au 29 avril 2011