Un trio sans frontière à L’Anglicane le 13 mai

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
10

Dans le cadre des festivités entourant Célébrations Lévis 2011, Diffusion culturelle de Lévis présente un spectacle en formule trio, à mi-chemin entre la composition et l’improvisation. Le contrebassiste Etienne Lafrance sera de passage à L’Anglicane le 13 mai prochain à 20 h, en compagnie de la pianiste Marianne Trudel et du percussionniste Patrick Graham. Ces trois artistes-musiciens d’horizons différents vous convient à une soirée aux influences multiples dans ce nouveau spectacle intitulé Musique sans frontière qui propose un chevauchement de musique classique, de jazz et des rythmes du monde.

Assistant contrebasse solo de L’Orchestre symphonique de Québec (OSQ), Etienne Lafrance a entrepris sa formation de contrebassiste en 1990 au Conservatoire de musique de Québec. En 2000, il a parfait sa formation au Conservatoire de Paris auprès du maître François Rabbath, créateur de la Nouvelle technique pour la contrebasse. Toujours à la recherche de nouvelles connaissances, Etienne Lafrance a également fait ses classes auprès de grands maîtres tels Paul Ellison, Joel Quarrington et Harold Robinson. En 2006, il est soliste invité de l’OSQ pour l’interprétation de la Fantaisie Carmen pour contrebasse et orchestre de Frank Proto. Lafrance partage également son savoir à titre de professeur à l’Académie internationale de musique du Domaine Forget.

Marianne Trudel est pianiste, compositrice, improvisatrice, et arrangeure. Elle possède quatre enregistrements: Espoir et autres pouvoirs (Effendi records, 2011), L’embarquée (2009), Sands of Time (Live) (2007), Espaces libres (2004), ayant tous récolté des critiques élogieuses. Récipiendaire du Prix Galaxie-Étoiles de Radio-Canada (2007), Marianne Trudel a réalisé plusieurs projets démontrant un sens aiguisé de la créativité. En plus de nombreux stages de perfectionnement, le parcours de Marianne Trudel comprend une formation en piano classique, un baccalauréat en jazz et une maîtrise en ethnomusicologie.

Le multipercussioniste canadien Patrick Graham combine sa formation en musique classique et contemporaine et son exploration poussée des rythmes méditerranéens, irlandais, sud-indiens et japonais en une approche personnelle et multiculturelle des percussions. Bachelier en musique de l’Université McGill, il a suivi des ateliers et des classes de maître au Banff Center for the Arts, à l’Université Simon Fraser, ainsi qu’aux ateliers internationaux de percussions KOSA, en plus de participer aux premiers ateliers Taiko Koh-Kan dirigés par le groupe Kodo, sur l’île japonaise de Sado.

 

Billets en vente dès maintenant au coût de 22 $

à la billetterie de L’Anglicane au 418 838-6000

et dans le Réseau Billetech au www.billetech.com

photo: courtoisie