Hier et Aujourd’hui

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
24

Gilles et Laurianne vivent ensemble depuis trente ans, lorsqu’une rupture inattendue brise le couple, qui semble pourtant si solide. Laurianne n’a pas le choix, son mari l’ayant laissée pour Christine, elle doit se refaire une nouvelle vie. Commence alors une remise en question totale, non seulement d’elle-même en tant que mère et épouse, mais de sa vie de couple tout entière. Car au fil des ans, elle s’est souvent oubliée pour les siens. Désormais seule, Laurianne ne se connaît plus, ne sait plus se faire plaisir; elle se questionne, elle doute…

Gilles a-t-il eu raison de croire que l’herbe serait plus verte chez le voisin? À cinquante ans, pourra-t-elle s’abandonner à un nouveau partenaire, après trois décennies d’une fidélité à toute épreuve? Saura-t-elle encore plaire à son âge, surtout que beaucoup d’hommes de sa génération, selon elle, préfèrent les femmes plus jeunes?

Mais au fait, que pense Gilles de tout ceci?

Pour moi qui suis en couple depuis 21 ans et qui approche la cinquantaine, ce livre m’attirait puisqu’il parle des relations de couple au fil des ans, des compromis, des ruptures, de l’adaptation du couple aux enfants puis lorsqu’ils quittent le nid, la renaissance du couple. Mais surtout, comment recommencer à apprivoiser la solitude lors de la fin de couple et la réadaptation sociale qui suit pour se refaire une vie, des amis, des rencontres masculines.

Ce roman est finement écrit. En toute simplicité, il raconte sous forme de chapitre d’hier et d’aujourd’hui, les souvenirs de cette femme avec son Gilles, son homme pendant 30 ans, mais aussi ses observations sur sa nouvelle vie qu’elle n’a pas choisi, suite à leur rupture après 30 ans de vie commune. Ce livre se laisse dévorer par petites bouchées de deux ou trois pages à la fois, et alterne entre les souvenirs, comme l’arrivée des enfants, les maladies, les sujets de discordes, les moments de bonheur, et la réalité, le jour le jour, où Laurianne se questionne, se remet sur le marché des agents libre, se refait une vie avec ses filles qui la soutiennent.

Puis, Laurianne fait une rencontre qui lui plaira enfin et alors les pensées d’hier sont reléguées au passé et elle se tourne vers l’avenir. Et que dire de Gilles? Vers la fin du livre, les derniers chapitres sont consacrés à la version de ce dernier de ces trente ans de vie commune et les raisons pour lesquelles il a causé cette rupture. Personnellement, je trouve cela dommage de terminer le livre avec sa version des faits. Je n’avais aucun intérêt d’avoir son point de vue. J’aurais préféré continuer à connaître la suite des observations de Laurianne. Elle a été dépeinte comme une femme attachante, aimante et lucide. Tandis que Gilles, son mari, me semblait plutôt égocentrique et bougon. Alors, j’avais peu d’envie de le connaître. Et malgré son plaidoyer (c’est un peu comme cela que j’ai ressenti ces dernières pages), je n’ai pas changé d’opinion sur ce personnage peu attachant.

Malgré cette fin qui m’a laissé sur ma faim, je peux dire que ce livre est extrêmement intéressant à lire. Il y a beaucoup d’autodérision et les personnages et les situations sont décrites de manière très réaliste. Une belle histoire de relations entre les hommes et les femmes, la place de chacun dans un couple, les hauts et les bas d’une famille, les difficultés à rencontrer quelqu’un, passé l’âge du jeune adulte. Bref, un livre que j’ai lu rapidement, car j’avais peine à le laisser de côté, voulant en savoir davantage de page en page.

Un bon roman, sans prétention, de lecture agréable!

Chantale Côté

Née en 1959 dans la municipalité d’Hébertville, au Lac-Saint-Jean et résidante de Chicoutimi, Chantale Côté est l’avant-dernière d’une famille comptant neuf enfants. À l’emploi à l’Université du Québec à Chicoutimi depuis 1976, elle occupe divers postes de secrétariat, sauf pendant une période d’environ un an et demi où elle travaille au siège social de l’Université du Québec à Québec. Agente de gestion des dossiers étudiants au module des Sciences de l’administration de l’UQAC, elle est mère de deux filles.

Saisie très jeune par la passion des mots, Chantale Côté lit tout ce qui lui tombe sous la main. Adolescente, elle passe de l’autre côté du miroir et commence à rédiger des poèmes et de courtes histoires. Mais prise par les obligations de la vie, elle passe à autre chose jusqu’à ce que renaisse récemment en elle un rêve longtemps oublié : écrire un roman et le faire publier. Elle soumet donc son texte simultanément aux Éditions JCL et au Prix de la Plume saguenéenne, où elle décroche les honneurs pour l’an 2006. Quand le bonheur s’en mêle est paru en janvier 2007. Un autre de ses textes, Doublement infidèle, est publié au début de l’automne 2008. Il faudra attendre plus de deux ans et demi, soit mars 2011, avant que son troisième roman Hier et aujourd’hui, soit édité. Ce récit fort actuel présente la vie de Laurianne, suite à une douloureuse séparation après trente ans de mariage.

Prix : 17.95 $

192 pages

http://www.jcl.qc.ca