“2120 South Michigan Avenue” de George Thorogood and The Destroyers

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
16

 

Le musicien avec sa guitare
“2120 South Michigan Avenue” de George Thorogood and The Destroyers

J’adore ce son rock et déchaîné ainsi que cette voix grave. J’aime bien lorsque les guitares rugissent et se répondent dans la chanson « Going Back », une pièce torride d’Hambridge et Thorogood. Ce 15e album en studio  déménage à fond la caisse, j’ai juste envie de danser un bon rock sur « Seventh Son de Willie Dixon, Let It Rock de Chuck Berry, Mama Talk To Your Daughter de J.B. Lenoir, Chicago Bound » de Jimmy Rogers. Le CD de 13 pièces est disponible en magasin depuis le 12 juillet et fait suite au rugissant « The Dirty Dozen paru en 2009, où le groupe rend hommage aux héros du mythique label Chess Records, des monstres sacrés parmi lesquels figurent plusieurs des légendaires mentors qui ont fait de Thorogood un maître du rock’n’roll.

Avec 2120 South Michigan Avenue, Thorogood joue avec la fougue des premiers jours, les classiques des plus grands bluesman de tous les temps et performe avec ardeur avec des compositions originales résultant d’une fructueuse collaboration entre le producteur de l’album Tom Hambridge, lui-même et le compositeur de Nashville Richard Fleming.

L’imposante discographie du groupe depuis les 30 dernières années a tourné aux quatre coins du monde. « 12 X 5 est le premier album des Rolling Stones que Thorogood s’est procuré et comprenait la pièce 2120 South Michigan Avenue ». Nommé en l’honneur du mythique quartier général du label, à Chicago, « 2120 South Michigan Avenue » a été réalisé par le musicien, compositeur, auteur et réalisateur Thom Hambridge, nommé à plusieurs reprises aux Grammy Awards, récipiendaire du Grammy du Best Contemporary Blues Album 2010.

L’album met à contribution les invités de marque récompensés au Grammy Awards que sont Buddy Guy « Hi-Heel Sneakers », et Charlie
Musselwhite « 2120 South Michigan Ave., aussi My Babe de Little Walter avec Musselwhite à l’harmonica. »  Les autres pièces sont
« Two Trains Running (Still A Fool) de Muddy Walter et Bo Diddley » dont j’aime beaucoup la trame musicale répétitive. La rugueuse « Spoonful » d’Howling Wolf, « Help me » de Sonny Boy Williamson et « Willie Dixon’s Gone » viennent compléter cet album fabuleux où les pieds et hanches se balancent. Un album pour continuer à danser et s’amuser dans la vie.

 

http://www.georgethorogood.com/

http://www.sixmedia.ca/