Grande soirée de célébrations au Festival de jazz Etcetera de Lévis !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
23

 

Martin Fontaine et les choristes

Imaginez une belle soirée d’été avec un superbe Big Band de 18  musiciens et quatre choristes. À cela s’ajoute une animation sympathique, dynamique et pleine d’humour du chanteur Martin Fontaine  qui accueille et présente sur scène une sélection de musiciens et  de chanteurs ayant participé pour la majorité  aux dernières éditions du festival. Et  vous avez là un cocktail musical  parfait pour célébrer le 5e anniversaire du festival ! Et ce fut le cas : un événement festif du début à la fin.

 

 

 

 

France D'Amour

En première partie, la séduisante,  sympathique France d’Amour avec son guitariste Jason Lang et le big band casse la glace avec conviction et talent dans I want more  et  What the world neesd now is love.  Elle reviendra d’ailleurs au cours de la soirée avec un magnifique Night and Day de Cole Porter, chanté en duo avec Martin Fontaine. Un très bon  moment !

Martin Fontaine, débordant d’humour et d’enthousiasme pour notre plus grand plaisir, interviendra musicalement quelques fois au cours de cette soirée en interprétant entre autres : Sunny et Get Back. Mais quel animateur il a été et avec quelle présence physique sur scène .

 

 

 

 

 

Émilie-Claire Barlow

Soulignons plus tard, la prestation remarquable de la chanteuse Émilie-Claire Barlow. Très chic et élégante mais sensuelle et très musicale, elle a charmé les spectateurs avec des relectures de succès des années 60. Suivra la formidable et si appréciée du public, Kim Richardson qui a fait plaisir à la foule durant trois chansons. Mais retenons son interprétation superbe de Les uns contre les autres de Luc Plamondon.

 

 

 

 

 

Bob Walsh

Par la suite, le Prince du blues, tel que décrit par Martin Fontaine, Bob Walsh est venu nous transporter avec toute l’émotion dont il est capable. Relevons sa remarquable interprétation de Georgia on my mind, du grand Bob Walsh, durant lequel le saxophoniste et directeur du big band, Joel Thibault, nous offert un solo enlevant. Mentionnons aussi son duo formidable avec Kim Richardson.  Le tout s’est terminé par le retour de tous les invités du concert pour un fameux Hit The Road Jack chanté par tous pour notre plus grand plaisir.

Kim Richardson

Ce spectacle anniversaire témoigne de la grande cuvée de ce 5e anniversaire. Il faut mentionner également l’habile direction musicale de Joel Thibaullt. Très nuancé constamment et remarquable musicien improvisateur, il a su réunir les meilleurs musiciens de la rive sud et de Québec pour un tel événement. Et plusieurs de ses musiciens ont excellé lors de leurs solos d’improvisations. Quant aux arrangements musicaux toujours intéressants, ils sont l’œuvre de musiciens et collaborateurs du groupe. Tout cela pour affirmer que nous avons eu droit à un régal musical samedi soir.

Poursuivant la soirée, sur la grande scène, vers 22 h 30, la merveilleuse chanteuse, Shakura S’Aida, torontoise d’adoption, a débuté son concert avec d’excellents musiciens. Très forte présence, voix magnifique aux accents de blues, de funky ainsi que de gospel, telles sont nos impressions rapides car la forte pluie nous a fait quitter à la troisième chanson. Mais le public fidèle d’adeptes, lui, a continué sa présence.

Le festival se poursuit aujourd’hui, dimanche. Encore beaucoup de bons spectacles en perspective : le saxophoniste François d’Amours dans un hommage intéressant au grand saxophoniste américain  Cannonball Adderley ; Jessica Vigneault à la poésie et au talent sûr et en clôture, la remarquable Marie-Christine qui vient de lancer un tout nouvel album à découvrir : Walk in Beauty.

Les Choristes

Enfin, j’aimerais souligner l’aspect agréable et détendu de ce festival. Sur les rues Bégin et Côte du Passage, on peut s’y restaurer à bon compte dans les restos et aux kiosques. Le houblon de qualité de microbrasserie est offert à prix abordable. Les musiciens de la rue vous divertissent. Les policiers  peu nombreux à bicyclettes ou à pied vous saluent et vous sourient. Bref, il règne un air d’été et de vacances, léger et agréable sur Lévis, tout cela, gratuitement. Assez formidable !

www.jazzlevis.com

crédit photos: Caroline Demers