Rentrée littéraire de l’hiver aux PUQ

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
18
Rentrée littéraire de l’hiver aux PUQ Réflexion et prise de résolutions pour la nouvelle année
Rentrée littéraire de l’hiver aux PUQ Réflexion et prise de résolutions pour la nouvelle année

Les vacances de Noël ne sont même pas encore commencées que les Presses de l’Université du Québec annoncent déjà leurs livres qui seront disponibles en librairie en janvier et en février prochain.

Entamons la nouvelle année en posant un regard sur notre propre industrie avec Enjeux des industries culturelles au Québec. Identité, mondialisation, convergence. Sous la direction de Claude Martin, Michel de la Durantaye, Jacques Lemieux et Jason Luckerhoff, les auteurs proposent des analyses nouvelles sur la consommation des produits culturels tels les livres, le fonctionnement contemporain des musées et des bibliothèques, le cas particulier du cinéma, les points de vue des créateurs et des gestionnaires, les discours dans la presse, le développement régional et les statistiques relatives à ces domaines.

Et puisque c’est le moment de prendre des résolutions, pourquoi ne pas s’offrir les clés du pouvoir en lisant Le pouvoir, c’est pas sorcier. Il suffit d’en avoir les clés de Simone Landry. Aux gestionnaires et aux politiciens comme aux hommes et aux femmes qui aspirent à mieux comprendre les enjeux relationnels de leur quotidien, l’auteure donne le moyen de comprendre le pouvoir pour mieux l’exercer.

C’est aussi l’occasion de faire le point sur notre vie avec Quand l’amour et l’État rendent aveugle. Le mythe du mariage automatique. Hélène Belleau, qui publiait récemment le livre Aimer et compter ?, s’attaque maintenant à la croyance, très répandue, qu’après quelques années de vie commune ou la naissance d’un enfant, l’État assimile les conjoints de fait aux couples mariés

Le début de l’année 2012 nous convie également à réfléchir à notre avenir commun, notamment à l’épineuse question des transports dans le contexte du développement durable. Dans L’électrification des transports au Québec, sous la direction de Pierre Delorme, les auteurs présentent, de façon lucide et convaincante, des propositions et des solutions pour une meilleure planification des transports urbains.

Après toute cette remise en question, il ne faudrait surtout pas oublier de se divertir, question de démarrer l’année sur une bonne note. Les amateurs de Martin Winckler seront séduits par Trois pour un de Marc Lapprand, premier essai jamais écrit sur l’œuvre prolifique de l’auteur de La Maladie de Sachs, une œuvre mêlant science et littérature, nourrie d’expérimentations formelles mais aussi de sujets populaires comme les téléséries américaines et les super-héros.

En tout, c’est plus de 20 nouveautés des Presses de l’Université du Québec qui viendront garnir les tablettes des librairies cet hiver, que ce soit dans les domaines de la littérature et de la culture, des sciences sociales, de la gestion, de la géographie, du tourisme ou de l’éducation.