Mabul primé au FFO et Une bouteille dans la mer de Gaza reçoit un accueil chaleureux

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
15
Mabul primé au FFO et Une bouteille dans la mer de Gaza reçoit un accueil chaleureux
Mabul primé au FFO et Une bouteille dans la mer de Gaza reçoit un accueil chaleureux

Filmoption International est très heureuse d?annoncer que le film Mabul de Guy Nattiv vient de remporter le Totem d?or du prix de la critique au Festival du film de l?Outaouais. Le jury était composé de Karine Lessard de TVA et Planète, Noémie Fallu de Radio-Canada, Maurice Graffin du journal Le Droit et Patrick Voyer de Info 07. Mabul prendra l?affiche au Québec le 4 mai prochain.

Tout est compliqué pour Yoni, élève très doué, âgé de 13 ans, qui se prépare pour sa Bar Mitzvah. Complexé par sa petite taille et sa voix qui n?a pas encore mué, Yoni s?entraîne tous les soirs dans le but de grandir. Il doit aussi composer avec des parents qui ne s?entendent plus. Surgit alors Tomer, son frère aîné autiste qui revient après 10 ans passés dans une institution spécialisée. Yoni connaît peu son frère et le retour de ce dernier vient secouer l?équilibre déjà précaire de la famille.

Andrew Noble de Filmoption International mentionne qu?’Une bouteille dans la mer de Gaza de Thierry Binisti a été le deuxième film le plus apprécié par le public. En effet, il a lui aussi reçu, devant une salle comble, un accueil chaleureux en présence du réalisateur et de la productrice canadienne Anne-Marie Gélinas. Rappelons que le film est présentement à l?affiche à Montréal, Québec, Sherbrooke et Gatineau.

Jérusalem, Gaza. Une centaine de kilomètres séparent les deux villes où vivent Tal, une jeune Française de 17 ans nouvellement établie à Jérusalem, et Naïm, Palestinien de 20 ans confiné à Gaza. Témoin d?un premier attentat, Tal refuse d?admettre que seule la haine puisse régner entre les deux peuples. Elle glisse un message dans une bouteille jetée à la mer, près de Gaza, que Naïm découvrira. Ainsi naîtra un échange par Internet, et l?espoir, ténu, que leur relation puisse leur donner la force d?affronter la réalité et de s?en emparer pour, imperceptiblement, la changer?