Un été italien avec Stefano Faita

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
Couverture du livre Je cuisine italien de Stefano Faita
Couverture du livre Je cuisine italien de Stefano Faita

À l’occasion du lancement de son nouveau livre de recettes Je cuisine italien paru en octobre dernier, Stefano Faita avait entrepris une tournée québécoise pour en faire la promotion. Durant son séjour à Québec, nous en avons profité pour parler de cuisine, de son livre et du terroir québécois…  Voici un résumé de ma rencontre avec ce sympathique chef qui porte l’Italie de son cœur jusque dans notre assiette!

Quel est le lien affectif entre toi et la cuisine?

Tout cela part de loin… c’est une coutume familiale que j’ai acquise de ma mère, qui me faisait participer très jeune à la préparation des repas.  Ma mère est propriétaire de la quincaillerie Dante, spécialisée dans les ustensiles culinaires… et en armes à feu! Par une suite d’événements, je me suis retrouvé à y travailler en prenant la place de ma sœur.  C’était, en quelque sorte, un retour aux sources qui m’a permis de renouer avec une passion qui se perpétue dans la famille.

Quelle est ta participation dans la création du livre?

Je participe à tout!  J’ai travaillé comme graphiste pendant un certain temps avant de travailler à la quincaillerie Dante, et c’était important pour moi d’avoir un livre qui se présente bien et qui est agréable à l’œil. J’élabore les recettes, j’expérimente, le reste est un travail d’équipe.  Toutes les photos ont été prises dans ma cuisine, chez moi.  Dans mon prochain livre, j’ai l’intention de m’occuper du stylisme.

Quel a été le processus créatif qui a mené au livre?

Je me suis longtemps questionné à savoir quel sera l’approche de mon troisième livre.  Un bon soir, en mangeant avec ma blonde, je me suis demandé ce qu’un Italien avait toujours chez lui pour préparer ses repas.  L’idée a muri, et j’ai cheminé en identifiant 9 ingrédients essentiels que j’exploite dans le livre.

Qu’est-ce qui différencie ton livre des autres produits sur le marché?

C’est un beau livre! En plus, nous avons ajouté des instructions photos pour certaines recettes, et ça permet aux lecteurs d’avoir une meilleure idée des étapes à suivre pour obtenir le produit final.  Ça permet aussi de rendre la préparation plus humaine.  Comparativement à certains livres où on voit seulement le produit final, on est capable de voir que ça se fait par du monde…  On offre aussi quelques trucs et des alternatives aux ingrédients.  On identifie aussi toutes les recettes avec leur nom en italien ainsi que la traduction en français.  J’ai choisi de ne pas mettre le temps de préparation pour ne pas faire peur aux gens, mais la majorité des recettes se réalisent en moins de 45 minutes.  On a aussi intégré quelques explications concernant les ingrédients utilisés dans les recettes, ça rend le livre un peu plus informatif.

Les recettes sont originales?

Oui.  Bien entendu, j’utilise des recettes traditionnelles auxquelles j’ajoute ma touche personnelle.  Je suis loin de la cuisine moléculaire.  On parle d’art culinaire, et bien qu’on ne réinvente pas la cuisine car on exploite un certain nombre d’ingrédients, on a tout de même la possibilité de faire évoluer les goûts en fonction de notre expérience et de personnes qui peuvent nous influencer.  Je pense par exemple ici à Richard Béliveau avec qui je collabore dans l’émission Kampaï.  Son apport dans mon quotidien a largement influencé l’élaboration des recettes présentées dans mon livre, car on n’a pas choisi de présenter des recettes avec de la viande, entre autres.

As-tu fait des découvertes intéressantes dans les produits du terroir québécois récemment?

Bien sûr!  Il y a le fromage  cheddar fort Les petits vieux, de la fromagerie Ménard, les Charcuteries du cochon tout rond aux Iles-de-la-Madeleine, et j’ai goûté aux charcuteries Pingway, de la région du Niagara, un produit presque supérieur à des produits italiens! J’ai aussi découvert un vinaigre de moût de pommes qui était original et délicieux, qui s’approche d’un vinaigre balsamique.  Ce dernier est d’ailleurs disponible dans notre boutique.

 

Stefano participe aussi à plusieurs émissions télévisées à Radio-Canada, CBC, Casatv.ca…  il ne chôme pas!

Avec l’été qui arrive, pourquoi ne pas revisiter votre Italie culinaire en compagnie de Stefano Faita et son superbe livre Je cuisine italien?

 

Titre : Je cuisine italien

Auteur : Stefano Faita

Prix : 19,95 $

Date de parution : octobre 2011

Éditeur : TRECARRE

ISBN : 9782895685913 (2895685916)

 

Al Dante sur le web

Kampaï à Radio-Canada

In the kitchen à CBC

Éditions Trécarré