Parents essoufflés, enseignants épuisés par Anne-Marie Quesnel

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
147
Parents essoufflés, enseignants épuisés
Parents essoufflés, enseignants épuisés

 Est-ce que nous aimons nos enfants de la bonne façon? Sont-ils trop gâtés? Depuis 1992, l’auteure a enseigné à plus de 2000 étudiants dans les écoles privées de la région de Montréal. Durant ce temps, les valeurs de la société ont changé, nos enfants sont souvent le centre de nos vies et plusieurs parents sont même devenus les serviteurs de leurs enfants. Quelles sont les répercussions, à l’école et en société, de cette nouvelle façon d’éduquer? Rendons-nous service à nos enfants en les élevant de façon si permissive? Sont-ils heureux? N’est-il pas temps de revenir à un certain équilibre entre l’amour que nous portons à nos enfants et la discipline que nous devons leur inculquer?

Anne-Marie Quesnel aborde ce sujet délicat avec humour, transparence et humilité. Encouragée par les nombreuses réactions positives de parents et d’intervenants dans le milieu scolaire, à la suite de la publication dans le journal La Presse d’une lettre ouverte sur le sujet, elle pousse son analyse et brosse un tableau révélateur de l’éducation actuelle, toujours guidée par son amour pour les enfants. Elle démontre de brillante façon que s’il va de soi que les enfants ont besoin d’être aimés, ils ont aussi besoin d’être encadrés, guidés et accompagnés par des adultes qui assument leur rôle avec rigueur et bienveillance.

À travers des exemples concrets et des anecdotes vécues au quotidien dans sa classe et à l’extérieur, dans la société, Anne-Marie Quesnel offre à tous les parents, actuels et en devenir, des pistes d’intervention simples et efficaces pour les aider à ne pas devenir les serviteurs de leurs enfants; un piège qui peut avoir des conséquences importantes, et surtout, qui peut aller à l’encontre du bien-être des enfants.

ISBN : 978-2-89697-015-5 

PRIX : 19,95 $ 

Auteure 

Anne-Marie Quesnel oeuvre dans le monde de l’éducation depuis plus de 20 ans. Elle a d’abord été enseignante au niveau secondaire pendant plus de 17 ans, puis conseillère pédagogique et directrice-adjointe dans une école privée de la région de Montréal. Depuis quelques années, elle observe des changements d’attitude importants chez plusieurs jeunes, ce qui rend sa pratique éducative beaucoup plus stressante qu’auparavant. En février 2012, elle écrit un texte sur le sujet, publié dans le journal La Presse, qui soulève bien des passions ! Plusieurs parents et enseignants se reconnaissent dans les propos tenus dans cette lettre d’opinion et qui représentent, ni plus ni moins, un cri du coeur d’une enseignante épuisée et à bout de ressources.

. photo: courtoisie