Secondaire en spectacle : Finale locale de la Polyvalente de Charlesbourg

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
74
Marianne Poirier, Justine Massicotte et William Dakin
Marianne Poirier, Justine Massicotte et William Dakin

Trois jeunes lauréats ont franchi une étape de plus vers les finales régionales de Secondaire en spectacle lors de la finale locale de la Polyvalente de Charlesbourg, le 27 février. Deux numéros qui sont dans la catégorie Interprétation, dans la discipline Chanson et qui font honneur à une nouvelle génération d’artistes québécois : Pierre Lapointe et le groupe Karkwa.

Pour Marianne Poirier (5e sec., arr. de Charlesbourg), cette année est une année de décision, car l’interprète a décidé que le chant sera bien plus qu’une passion, elle en fera sa carrière. Le programme Secondaire en spectacle est donc une étape de plus vers son objectif. En s’accompagnant au piano, Marianne a mis sa couleur à la pièce de Pierre Lapointe, « Deux par deux rassemblés ». Depuis novembre dernier que l’artiste de 16 ans se prépare pour ce numéro. Un travail qui lui est récompensé, puisqu’une place l’attend aux finales régionales, à sa première participation au programme.

Quant à Justine Massicotte (5e sec., arr. de Charlesbourg, guitare) et William Dakin (4e sec., arr. de Charlesbourg, clavier), ils travaillent depuis septembre sur leur numéro, une présentation de la pièce du groupe Karkwa, « Le pyromane ». Les deux interprètes partagent cette même passion pour le chant et la musique. Pour Justine, il s’agit de sa première participation à Secondaire en spectacle, mais pour William, il s’agit d’une deuxième participation. Autre élément qu’ils ont en commun : les finales régionales seront une première!

Tous participeront à la finale régionale qui se tiendra le jeudi 4 avril prochain à la Salle Sylvain-Lelièvre, du Cégep Limoilou. Les billets sont en vente à l’ULSCN ou dans les écoles participantes au coût de 7 $.

D’ici le 14 mars, 6 autres finales locales se tiendront dans les écoles secondaires la région de la Capitale-Nationale. Celles-ci permettront aux jeunes étudiants de secondaire 1 à 5 de se familiariser avec le milieu artistique et de se dépasser dans un domaine qui les passionne.

 photo: courtoisie