Scènes d’enfants, le premier enregistrement du jeune pianiste Daniel Clarke Bouchard : un ravissement !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
26
SCÈNES D'ENFANTS de Daniel Clarke Bouchard avec Oliver Jones
SCÈNES D’ENFANTS de Daniel Clarke Bouchard avec Oliver Jones

Il y a quelques jours, on a vu apparaître chez tous les disquaires, le premier cd du jeune pianiste montréalais Daniel Clarke Bouchard. Âgé seulement de 13 ans, ce prodige du piano subjugue, surprend et conquiert les amateurs de musique, les professionnels de la musique ainsi que les grands mélomanes purs et durs de tous les âges.

Le sympathique surdoué du clavier a procédé avec doigté et intelligence à tous les choix des musiques de ce cd. D’ailleurs, Scènes d’enfants est le titre d’une des pièces de cet enregistrement. Daniel Clarke (son prénom) a veillé à sélectionner toutes des pièces touchant l’enfance.

Le résultat est magnifique. Des grands compositeurs classiques tels que Mozart, Schubert, Mendelssohn, Beethoven, Hadyn, Schumann, Debussy sont au programme dans des pièces retenues, très belles et intéressantes. Surprenant ! Mentionnons aussi la présence sur ce cd du mentor du jeune Bouchard, soit le pianiste de jazz Oliver Jones. Ensemble, ils interprètent une fantaisie de Mozart sur « Ah, vous dirais-je maman » ainsi que la Grande valse fofolle à deux pianos de Claude Léveillée.

Quant aux interprétations du jeune pianiste, ça suscite l’admiration chez tout auditeur. La musicalité, les nuances, les tempos sont remarquables constamment. La maturité, la virtuosité et les qualités d’ensemble des interprétations de ce jeune pianiste donnent un grand bonheur musical. Et comme l’a affirmé le merveilleux pianiste de jazz Oliver Jones : « Ce jeune garçon ira loin, je peux vous le dire. J’ai moi-même commencé le piano à 3 ans, alors je devine bien sa réalité de jeune prodige. Ce qui me fascine, c’est évidemment sa technique excellente, mais surtout la maturité qu’il a déjà à interpréter la musique classique. Si je peux résumer ainsi, c’est littéralement une vieille âme dans un corps d’enfant. »

Rappelons que premier prix dans sa catégorie d’âge au Concours de musique du Canada en 2011, Daniel Clarke Bouchard a aussi obtenu des bourses d’études de Yamaha, Canimex, et Gilles Chatel. À titre de gagnant du Premier prix du concours international de piano Bradshaw et Buono, il a été invité à jouer au Carnegie Hall de New York. En février dernier, il eu le privilège d’être soliste à l’Orchestre Métropolitain dans le cadre de la série « Airs de jeunesse » présentée au Festival Montréal en lumière. Et tout récemment, il a été soliste d’un concert avec l’Orchestre Métropolitain, sous la direction du chef réputé, Yannick Nézet-Séguin.

Les titres du cd :
1) Fantaisie à deux pianos sur les Variations « Ah vous dirais-je maman » K. 265 de Wolfgang A. Mozart/ Oliver Jones
Avec Oliver Jones
2) Quatre Impromptus D. 899 (op.90) : Impromptu no 2 en mi bémol majeur de Franz Schubert
3) Rondo capriccioso op. 14 de Félix Mendelssohn
4) Rondo et capriccio en sol majeur « Colère à propos d’un sou perdu » op. 129 de Ludwig van Beethoven
Sonate pour piano en si mineur, Hob. XVI : 32
5) II.Menuet- Trio 6) III. Finale-Presto de Joseph Haydn
Sonate pour piano no 12 en fa majeur 7) Allegro 8) Adagio
9)Allegro Assai de Wolfgang A. Mozart
Scènes d’enfants (Kinderszenen) op. 15
10) no 1 Gens et pays étrangers de Robert Schumann
11) Children’s Corner no 1 Doctor Gradus ad Parnassum de Claude Debussy
12) La Grande valse fofolle à deux pianos de Claude Léveillée / Oliver Jones avec Oliver Jones

Les artistes :
Daniel Clarke Bouchard, pianiste
Oliver Jones, pianiste

www.atmaclassique.com