Avant-première des 29e prix Gémeaux, 50 statuettes remises à 33 productions.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
88
Animation Anne-Marie Withenshaw
Animation Anne-Marie Withenshaw

Pour la 29e édition du Gala des gémeaux, il y a eu 99 remises de prix, 84 prix ont été remis en télévision et 13 en médias numériques, en plus du Grand prix de l’Académie et le prix Coup de cœur. Pour ce faire, La 29e remise des prix Gémeaux s’est déroulée en trois temps cette année. Elle a débuté le jeudi 11 septembre par la Soirée des artisans et du documentaire, au Grand Salon de l’hôtel Hyatt, animée par Marie-Eve Janvier et Jean-François Breau, où 31 prix ont été décernés.

Ensuite, au même endroit, avait lieu l’Avant-première, le dimanche 14 septembre à 15 h, animée par Anne-Marie Withenshaw, où 50 prix ont trouvé preneurs. Puis, les célébrations se sont poursuivies en soirée avec les 29e prix Gémeaux, animés par René Simard, avec à la réalisation Guy Gagnon et la metteure en scène et chorégraphe Geneviève Dorion-Coupal, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts à 19 h 30 et diffusées en direct sur les ondes de Radio-Canada, où 18 prix ont été remis pour un total de 99 prix.

J’ai assisté à l’Avant-première, qui était diffusée à 15 h en direct sur les 14 plateformessuivantes;www.canald.com,www.canalvie.com, www.envedette.ca,www.historiatv.com,www.investigationtele.com, www.Radio-Canada.ca/gemeaux, www.seriesplus.com, www.sympatico.ca, www.telequebec.tv,www.tv5.ca,www.vtele.ca, ww.vrak.tvwww.webpresse.ca et www.ztele.com

Lors de la remise des prix à l’Avant-première, l’Académie a remis 50 prix Gémeaux dans les catégories d’émissions, de réalisation, de textes, d’interprétation et d’animation. Anne-Marie Withenshaw était accompagnée de Jean-Philippe Wauthier (le concepteur de l’Avant-première des 29e prix Gémeaux), Stéphane Bellavance, Laurie-Jade Rochon, Pénélope McQuade et Jean Airoldi pour la présentation des prix.

Pendant deux heures, ce fut un feu roulant de nominations et de présentation de prix, avec comme avertissement de se limiter à 30 secondes pour les remerciements. Pour la première partie de la remise de prix, c’est Stéphane Bellavance qui a fait la présentation. Avec beaucoup d’humour et de répartie, Stéphane a d’abord débuté son animation en faisant l’exercice de trouver des surnoms aux divers réalisateurs en nominations, un peu comme Podz a son surnom. Il dit aussi qu’il présentera les prix pour les auteurs et réalisateurs, qui sont tous un peu pareils les uns et les autres, ce sont des gens avec de gros égos qui travaillent dans l’ombre et ont le plus grand respect des vedettes. Je dois dire que cette première partie de gala a été des plus drôles, et divertissante, en grande partie par les commentaires de Stéphane suite aux remerciements des divers gagnants.

Parmi les remerciements les plus intéressants, on a eu Éric Tessier meilleur réalisateur du téléroman O’ qui a dit remercier les auteurs de lui avoir donné de grands défis à réaliser. Par exemple : «Jacqueline regarde par la fenêtre contemplant son passé. Elle se demande si elle doit quitter Samuel. Elle décide que oui.Elle prend une gorgée de thé. Elle décide que non… Et il faut que ça passe à l’écran. Et on y arrive, alors c’est assez incroyable.»

Martin Matte, Patrice Robitaille et François Avard, trois grands gagnants pour les beaux malaises
Martin Matte, Patrice Robitaille et François Avard, trois grands gagnants pour les beaux malaises

Une autre belle surprise parmi les remerciements est survenue, lorsque François Avard est venu chercher le prix pour les meilleurs textes pour les beaux malaises qu’il coécrit avec Martin Matte. Il a dit ceci : «C’est dur de se trouver drôle en écrivant des textes chez soi seul devant son ordinateur, entre deux branlettes sur internet. » Il renchérit en disant que parfois ils allaient au chalet de Martin Matte pour écrire «Mais c’était en fait juste un prétexte pour toucher le pénis de Martin.» Cela a créé un bon moment de rigolade.

Parmi les prix de cet après-midi, on peut dire que les grands gagnants furent Série Noire qui a remporté 4 trophées, dont meilleure réalisation pour Jean-François Rivard (dont ça fait 15 ans de collaboration entre lui, François Létourneau et la productrice Joanne Forgues), meilleur rôle dramatique pour Guy Nadon, meilleur rôle de soutien pour Louise Bombardier, et meilleure production numérique pour une émission ou série fiction.

Louise Bombardier pour Série Noire
Louise Bombardier pour Série Noire

Voici les commentaires que j’ai obtenus de Louise Bombardier. Vous aviez été mise en nomination pour le rôle de Gisèle dans les Invincibles et là vous gagnez le prix Gémeaux pour le personnage de Louise dans Série Noire, des mêmes auteurs. Que voient-ils en vous pour vous donner des rôles aussi marquants? « Je sais que François et Jean-François viennent du théâtre et moi aussi. Et en théâtre, je pense qu’on est bon en composition. On est capable de se transformer, de faire autre chose que ce dont on a l’air. Et aussi, ils font des univers assez déjantés et les comédiens de théâtre y rendent bien justice. »

Et de Guy Nadon : À quoi attribuez-vous le succès de Série Noire et le fait qu’il rafle tous les prix cette année? « Il y a une telle qualité dans l’écriture, dans la réalisation, dans l’approche de tous les services, que ce soit costumes, musique, photographie et un tel souci du détail. Il y a aussi le fait que toute une génération de téléspectateurs peut se reconnaître dans les références culturelles dans lesquelles Série Noire vient jouer. Ça peut aller de Rambo, au Godfather,en passant par Séraphin Poudrier. »

La deuxième saison de Série noire est encore en écriture, puisque cinq épisodes ont été livrés sur les dix prévus. Le tournage devrait débuter en février prochain pour une diffusion à l’automne ou en janvier 2016.

Par la suite, Les enfants de la Télé sont repartis avec trois statuettes, dont meilleur spécial de variétés, meilleure série de variétés ainsi que meilleure animation : humour, série ou spécial variété pour Antoine Bertrand et Véronique Cloutier.

Véronique Cloutier pour les Enfants de la télé.
Véronique Cloutier pour les Enfants de la télé.

Voici les commentaires que j’ai obtenus de Véronique Cloutier. Que représente ce Gémeaux pour vous, maintenant que l’aventure est terminée pour vous? « C’est le point final pour moi, de cette aventure qui a duré quatre ans. C’est une belle tape dans le dos, je le prends comme un cadeau pour moi et Antoine naturellement.» 

Vous avez participé aux enfants de la télé déjà, comment avez-vous vécu cela? « J’en ai ri aux larmes. Je me suis cachée sous le bureau, car j’avais trop honte des extraits. Et je dois dire qu’André et Édith étaient très à l’aise sur le plateau, et pour moi, je n’ai pas senti de regret de ne pas être à mon ancien siège. »

Vous avez le spectacle Les Morissette qui vous occupe pas mal ces temps-ci? Comment est-ce différent de ce que vous pensiez que ce serait de faire ce spectacle? « Oui, et on sera justement à Québec le 6 novembre. Et je dois dire que j’ai plus de plaisir à le faire que je pensais. Et je suis devenue à l’aise plus rapidement que je l’anticipais. Et la réaction du public est beaucoup plus chaleureuse et plus forte qu’on ne pensait. Autant dans la salle chaque soir que dans la vente des billets. Ça marche, on n’en revient pas. »

Et aujourd’hui, on ne peut s’empêcher de voir que Louis a une écharpe au bras. Est-ce dû au tournage du film Le Mirage dans lequel il tourne présentement pour Ricardo Trogi? « Oui, effectivement. En fait, Louis a une épaule qui est très fragile depuis plusieurs années. En tournant une scène de tennis, il s’est fracturé l’épaule. Un bête accident. Mais cela n’affectera pas son tournage pour la suite, une chance.»

Il y a également Argonautes, la série jeunesse qui emporté également trois prix, de même que Mémoires Vives ainsi que l’émission Génial qui ont obtenu trois statuettes.

Grands gagnants pour la série Génial!
Grands gagnants pour la série Génial!

Pour Génial, voici les propos que j’ai recueillis de Stéphane Bellavance, concernant son animation, mais aussi son émission. Vous sembliez très à l’aise pour l’animation qui était très drôle et improvisée par moment. Auriez-vous l’idée de vous lancer un jour en humour? « Peut-être, sait-on jamais? Je n’ai que quarante ans, il doit me rester un autre quarante ans à faire ce métier, alors peut-être un jour je foulerai la scène avec ce titre d’humoriste? » 

Vous attribuez à quoi le succès d’une émission comme Génial ? «C’est grâce à moi bien sûr (blagues).Il y a plusieurs facteurs en fait. D’abord la science qui devient de plus en plus une vedette et le désir des gens de vouloir comprendre de plus en plus le monde dans lequel ils vivent. Et d’avoir trouvé une façon géniale… de rendre l’apprentissage ludique, intéressant et agréable. En faire un variété finalement. Rajoutez à cela une équipe de gens passionnés qui met l’épaule à la roue pour que ça fonctionne. »

Parmi les autres gagnants, notons Voir, Les beaux Malaises, Scotchi 2014 et le Bossu Symphonique qui se sont mérité 2 statuettes, ainsi que tactik, alors que Vincent Bolduc s’est vu attribué pour la troisième fois le prix du meilleur texte. Voici une partie de ses remerciements très touchants.« L’épisode de Tactick qui a été soumis au jury est celui où l’on parle de diversité sexuelle. On essaie d’envoyer le message à nos jeunes adolescents, que ce soit normal qu’ils ne sachent pas qui ils sont, à la fin du secondaire. L’homosexualité, l’hétérosexualité, la bisexualité sont des choses beaucoup plus complexes et riches que de juste cocher une petite case. »

Vincent Bolduc pour tactick
Vincent Bolduc pour tactick

De plus, voici ce qu’il avait à me dire par la suite, concernant le fait qu’il a reçu le trophée immortel : « Quand on gagne trois fois le prix Gémeaux dans une catégorie, on reçoit un prix immortel. Donc, pour les textes, cette année, c’est la troisième fois que je le gagne.»

Comment faites-vous pour toujours vous renouveler et trouver des idées pour l’écriture? «Je m’inspire des jeunes que je côtoie. C’est leurs histoires, leurs vies que je raconte. Pas un jeune en particulier, mais ce qu’on voit, on observe en général, ce qui se passe dans les écoles. »

 

On vous voit dans Entrée principale, mais comme acteur, on vous voit peu. Est-ce que ça vous manque?«Non, pas vraiment. J’ai quand même joué beaucoup au théâtre. Je suis avec les Zapartistes sur scène, alors pour moi, je ne sens pas le manque de jouer. Et de toute façon, pour moi ce métier c’est jouer, animer, écrire, et tout cela est très varié dans l’année alors ça me fait très plaisir.»

Pour la galerie photo : https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/sets/72157647620570012/

Liste des gagnants de l’après-midi

CATÉGORIES « ÉMISSIONS »

Meilleur spécial humoristique

INFOMAN 2013 (SPÉCIAL) – Michel Bissonnette, Richard Gohier, André Larin,

Vincent Leduc, Brigitte Lemonde (Zone3)

Meilleure série humoristique

INFOMAN – Michel Bissonnette, Richard Gohier, André Larin, Vincent Leduc,

Brigitte Lemonde (Zone3)

Meilleur spécial de variétés ou des arts de la scène

LES ENFANTS DE LA TÉLÉ – SPÉCIALE VARIÉTÉS – Michel St-Cyr, Kathleen Vachon, Guy Villeneuve (Fair Play)

Meilleure série de variétés ou des arts de la scène

LES ENFANTS DE LA TÉLÉ – SAISON 4 – Michel St-Cyr, Kathleen Vachon, Guy Villeneuve (Fair Play)

Meilleur jeu

GÉNIAL! IV – Daniel Cormier, Bruno Dubé, Robert Montour, Sylvie Tremblay (DATSIT Studios)

Meilleure téléréalité

LES CHEFS! IV – Marleen Beaulieu, Mathilde Boucher McGraw, Nancy Charest, Claude René Piette, Jean-François Rioux, Dominique Savoie (LP8 Média / ICI Radio Canada Télé)

Meilleur magazine culturel

VOIR (SAISON 5) – Éric Hébert, Carlos Soldevila (Trio Orange)

Meilleur magazine d’intérêt social

DEUX HOMMES EN OR – Marleen Beaulieu, Marie-Claude Coutu, Pierre-Louis Laberge, Patrick Lagacé, Richard Speer (ATTRACTION IMAGES)

Meilleure émission ou série jeunesse : fiction

LES ARGONAUTES 2 – Jacquelin Bouchard, Sylvie Desrochers, Carole Dufour, Marie-Hélène Fortier, Marie-Ève Pelletier, Thérèse Pinho (Productions Pixcom)

Meilleure émission ou série jeunesse : variétés / magazine

DIS-MOI TOUT – SAISON 2 – France Beaudoin, Mathilde Boucher McGraw, Nancy Charest,Marie-Hélène Laurin (Pamplemousse média)

Meilleure émission ou série de sports ou de loisirs

SOTCHI 2014 – Marc Plante (ICI Radio-Canada Télé)

Meilleure émission ou série d’animation

PÉRUSSE CITÉ II – Jacques Bilodeau, Diane Dallaire (Oasis Animation)

CATÉGORIES « MÉTIERS »

Meilleure réalisation : série dramatique

Jean-François Rivard – SÉRIE NOIRE « Épisode 5 » (Productions Casablanca)

Meilleure réalisation : téléroman

Éric Tessier – O’ « Un seul choix possible » (Les Productions Sovimage)

Meilleure réalisation : humour

Alain Chicoine – BYE BYE 2013 (KOTV)

Meilleure réalisation : série ou spécial de variétés ou des arts de la scène

Jocelyn Barnabé – LE BOSSU SYMPHONIQUE (ICI Radio-Canada Télé)

Meilleure réalisation : talk-show, jeu, téléréalité

Daniel Laurin, Frédéric Nassif – GÉNIAL! IV « Épisode 78 » (DATSIT Studios)

Meilleure réalisation : magazine

Patricia Beaulieu, Sébastien Diaz, Charles Gervais – VOIR (SAISON 5) « Épisode 108 » (Trio Orange)

 Meilleure réalisation jeunesse : fiction

Alain Jacques – BOOKABOO « Épisode 6 » (ATTRACTION IMAGES)

Meilleure réalisation jeunesse : variétés / magazine

Janie Gaumond-Brunet, Martin Roy – ARRANGE-TOI AVEC ÇA « La danse des canards au resto! » (Juste pour rire TV)

Meilleur texte : téléroman

Chantal Cadieux – MÉMOIRES VIVES « Épisode 32 » (Sphère Média Plus)

Meilleur texte : comédie

François Avard, Martin Matte – LES BEAUX MALAISES « La notoriété » (Encore Télévision)

Meilleur texte : humour

Fred Pellerin – LE BOSSU SYMPHONIQUE (ICI Radio-Canada Télé)

Meilleur texte : jeunesse

Vincent Bolduc – TACTIK « Épisode 594 » (Vivavision)

CATÉGORIES « INTERPRÉTATION »

Meilleur rôle de soutien masculin : dramatique

Guy Nadon – SÉRIE NOIRE « Épisode 6 » (Productions Casablanca)

Meilleur rôle de soutien féminin : dramatique

Louise Bombardier – SÉRIE NOIRE « Épisode 5 » (Productions Casablanca)

Meilleur rôle de soutien masculin : téléroman

Albert Millaire – MÉMOIRES VIVES « Épisode 28 » (Sphère Média Plus)

Meilleur rôle de soutien féminin : téléroman

Charli Arcouette – MÉMOIRES VIVES « Épisode 21 » (Sphère Média Plus)

Meilleur rôle de soutien masculin : comédie

Patrice Robitaille – LES BEAUX MALAISES « Le démon du matin midi soir » (Encore Télévision)

Meilleur rôle de soutien féminin : comédie

Mélissa Désormeaux-Poulin – CES GARS-LÀ « Épisode 9 » (Zone3 – A Média)

Meilleur premier rôle : jeunesse

Éric Paulhus – LES ARGONAUTES 2 « Épisode 95 » (Productions Pixcom)

Meilleur rôle de soutien : jeunesse

Jean-Luc Terriault – TACTIK « Épisode 589 » (Vivavision)

Meilleure animation : humour, série ou spécial de variétés

Antoine Bertrand, Véronique Cloutier – LES ENFANTS DE LA TÉLÉ – SPÉCIALE VARIÉTÉS(Fair Play)

 Meilleure animation : jeu, téléréalité

Stéphane Bellavance, Martin Carli – GÉNIAL! IV « Épisode 78 » (DATSIT Studios)

Meilleure animation : émission ou série d’entrevues ou talk-show

Stéphan Bureau – LES GRANDES ENTREVUES 2013 « Anne Dorval » (Juste pour rire TV)

Meilleure animation : magazine de services, culturel

Tamy Emma Pepin – TAMY@ ROYAUME-UNI « Épisode 4 » (Toxa)

Meilleure animation : affaires publiques, magazine d’intérêt social

Alain Gravel – ENQUÊTE « Traverser la ligne » (ICI Radio-Canada Télé)

Meilleure animation : sports ou loisirs

Marie-José Turcotte – SOTCHI 2014 « Épisode du 20 février de 6h à 11h30 » (ICI Radio-Canada Télé)

CATÉGORIES « MÉDIAS NUMÉRIQUES »

Meilleure production numérique (site web et/ou application mobile) pour une émission ou série : fiction

SÉRIE NOIRE – LE SITE ET L’APPLICATION – Sophie Bégin, Geneviève Benoît, Joanne Forgues, Jérôme Hellio, Sophie Parizeau (Productions Casablanca / Les Affranchis / ICI Radio-Canada) gemeaux.lesaffranchis.ca/serienoire

Meilleure production numérique (site web et/ou application mobile) pour une émission ou série : humour, variétés

DEVENEZ UN DRAGON – Christiane Asselin, Marc Beaudet, Jean-François Boulianne,

Marie-Élaine Nadeau, Richard Speer, Josée Vallée, Marie-Claude Wolfe (ATTRACTION IMAGES / Turbulent) http://dragon.radio-canada.ca/

Meilleure production numérique (site web et/ou application mobile) pour une émission ou série : affaires publiques, magazine, sport

QU’EST-CE QU’ON MANGE POUR SOUPER? – Marc Beaudet, Marleen Beaulieu, Claire Buffet,

Micho Marquis-Rose, Marie-Christine Pouliot, Richard Speer (ATTRACTION IMAGES / Turbulent) http://dannysouper.radio-canada.ca

Meilleure production numérique (site web et/ou application mobile) pour une émission ou série : documentaire

OCÉANIA – Vincent Leroux (Groupe PVP) http://oceania.exploratv.ca/

Meilleure production numérique (site web et/ou application mobile) pour une émission ou série : jeunesse

LES ARGONAUTES – Odile-Emmanuelle Auger, Jacquelin Bouchard, Sylvie Desrochers, Carole Dufour, Nadine Dufour, Marie-Hélène Fortier, Marie-Ève Pelletier, Thérèse Pinho, Florence Roche (Productions Pixcom / Studio Toboggan) http://lesargonautes.telequebec.tv/Saviva/index

Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : fiction

PROJET-M – Julien Deschamps Jolin, Marco Frascarelli, Mario J. Ramos, Roberto Mei, Eric Piccoli (Productions Babel) http://www.ztele.com/emissions/projet-m/episodes

Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : humour, variétés

PITCH – Jean-François Bouchard, Sébastien Gagné, Mickaël Gouin, Carolyne Goyette,

Richard Jean-Baptiste (LIB TV) http://libtv.ca/

Meilleure émission ou série originale produite pour les médias numériques : affaires publiques, documentaire, magazine, sport

LE SKATEPARK – Simon Coutu, Robert Nadeau, Louis-Richard Tremblay (ICI Radio-Canada Télé) http://blogues.radio-canada.ca/rive-sud/leskatepark/

Meilleure émission ou série originale interactive produite pour les médias numériques

DISPARUS – Robin Aubert, Francis Cloutier, Ghyslain Dufresne, Vincent Gagné, Daniel Grenier,

Jérôme Hellio, Raphaelle Huysmans, Philippe Lamarre, François Rozon (ICI Radio-Canada /

Encore Télévision / Toxa) ici.radio-canada.ca/disparus

Meilleure émission ou série documentaire originale interactive produite pour les nouveaux médias

FORT MCMONEY – David Dufresne, Raphaelle Huysmans, Philippe Lamarre, Hugues Sweeney, Dominique Willieme (Office national du film / Toxa) fortmcmoney.com

Meilleure interprétation masculine pour une émission ou série originale produite pour les médias numériques : fiction

Émile Proulx-Cloutier – AGENT SECRET « Maître Wing-Wong » (ATTRACTION IMAGES)

Meilleure animation pour une émission ou série originale produite pour les médias numériques : toutes catégories

Nicolas Ouellet – MOINS 25 « Léa Clermont-Dion » (Nicolas Ouellet)

http://www.acct.ca/prixgemeaux/

http://gemeaux.radio-canada.ca

https://www.facebook.com/prixgemeaux

crédit photos : Robert Roussel