Boom de Rick Miller à la Caserne pour le Carrefour de théâtre, tout simplement génial et explosif!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
47
Boom de Rick Miller
Boom de Rick Miller

Rick Miller présentait hier, le 28 mai, la première en français de son spectacle BOOM à la Caserne Dalhousie de Québec, dans le cadre du carrefour international de théâtre de Québec.  Tout simplement génial et explosif!  Rick Miller l’homme aux mille voix, mille visages,  mille talents, captive son auditoire dans une expérience multimédia hallucinante!

En résumé, BOOM est un véritable tour de force de Rick Miller, dans cette performance remarquable en solo, où, pendant de 2 heures (avec entracte), il capture les moments marquants de la génération des baby-boomers. À l’aide du multimédia, Rick Miller guide le public à travers 25 ans d’histoire (de 1945 à 1969), et de personnages historiques (politiciens, musiciens, activistes), mais le tout, raconté à travers trois personnages plus ou moins fictifs, Madeline Murphy (Ontario). Laurence Davis (Chicago), Rudolf Schmitt (Vienne), eux-mêmes des baby-boomers.

Avec le premier BOOM sur Hiroshima, jusqu’au BOOM d’Appollo 11 et de cet homme qui marcha sur la lune, Rick retrace les évènements historiques, mais aussi la culture de l’époque, l’évolution technologique, musicale, télévisuelle, publicitaire… en fait, tout y passe et le grand talent de Rick Miller est mis à contribution pour la narration, mais aussi dans les personnifications, les imitations, autant dans les chansons que les voix postsynchro des vidéos.

Rick Miller
Rick Miller

Une vraie boule d’énergie, Rick Miller enfile les personnages, les accents, les gestuelles, les accessoires, les instruments de musique à une vitesse éclair, tandis que défile sur le cylindre du temps (time capsule) et par terre, des images, des vidéos, des phrases célèbres, des dessins, bref il n’est pas surprenant de savoir que Rick a décidé de mettre un entracte après une heure, histoire de faire reprendre son souffle… au public!

Si les cours d’histoire étaient aussi intéressants, vivants et animés que ce spectacle de Rick Miller, on verrait une recrudescence de l’intérêt des jeunes d’être attentifs à l’école.

Ce qui est intéressant dans ce spectacle, au-delà de se remémorer des faits marquants de notre Histoire, c’est que l’on voit que l’histoire se répète, que c’est un cycle qui recommence, toujours et toujours, car les gens ont peu de mémoire ou en fait n’apprennent pas de leurs erreurs et refond la boucle.

Cylindre du temps
Cylindre du temps

N’étant pas issue moi-même de cette époque des baby-boomers (car née en 1965), je dois dire que j’ai grandement apprécié me faire raconter les grands moments, les grandes lignes, de notre histoire autant au Canada, aux États-Unis qu’un peu partout dans le monde. Les grands conflits, les grands penseurs et politiciens qui ont dirigé ce monde. Et surtout, j’ai aimé que ce soit trois personnes complètement différentes qui me donnent chacun leur vision de ces événements. Rudy de Vienne, Laurence de Chicago et Maddy d’Ontario. Avec chacun leur vécu et leurs convictions, les événements rapportés n’ont ainsi pas de couleurs politiques précises et donc, demeurent neutres. À cela on ajoute le narrateur Rick Miller lui-même qui ajoute sa touche bien personnelle d’humour, de sarcasme parfois et de cynisme à l’occasion.

Je dois dire que je me suis grandement instruite à regarder et écouter avec intérêt ce conteur d’histoires. J’ai appris par exemple que c’est en 1965, année de mon anniversaire que le drapeau canadien a fait son apparition. Et quelle surprise d’apprendre qu’en 1958 le pape a nommé une sainte Claire d’assise, la patronne de la télévision!! J’ai pu voir l’évolution dans les publicités qui à l’époque vantaient les plaisirs de la cigarette que fumaient allégrement les médecins, ou encore de voir comment les publicités s’adressaient bien souvent directement aux enfants! J’ai adoré entendre des moments musicaux mémorables tels que Janis Joplin, Jerry Lee Lewis, mais aussi Sylvie Vartan, Les Beatles, Elvis, Nat King Cole et Hank William. Bien que ses imitations ne soient pas parfaites parfois, la personnification est géniale. Miller amène la bonne gestuelle, le petit accessoire, qui permet immédiatement de reconnaitre le personnage qu’il incarne, le temps de quelques notes de musique ou de quelques phrases historiques.

personnification impressionnante
personnification impressionnante

S’instruire, se laisser surprendre, rigoler franchement, se remémorer des moments forts, avoir le goût de chanter et danser et parfois même s’émouvoir, voilà tout ce que ce spectacle a généré en moi et probablement à quiconque dans la salle. Un spectacle à voir avec nos parents et grands parents qui saura amener la discussion, la réflexion et un peu de nostalgie peut-être?

À la fin du spectacle, Rick Miller accompagné de Marie Gignac (du Carrefour de Théâtre) a pris quelques minutes pour venir s’entretenir avec les gens dans la salle et recueillir leurs commentaires et questions. Parmi les questions posées, les gens se demandaient si les personnages de Rudy, Maddy et Laurence étaient véridiques. En fait, Rudolf représente effectivement la vie du père de Rick (mis à part son nom). Cependant les deux autres personnages sont plus fictifs ou en fait un mélange de la vie de 5 ou 6 personnes et donc l’histoire de Maddy n’est pas vraiment celle de sa mère. Sauf que Rick Miller est bel et bien né en 1970 et donc probablement conçu dans le boom d’Appollo 11. Rick s’est montré très soucieux des réactions des gens et réceptif aux divers commentaires. Étant donné que ce spectacle a d’abord été conçu en anglais pour le public de Toronto, Rick voulait s’assurer que sa version française, adaptée pour le Québec contienne assez de références québécoises et que les gens de Québec se sentent interpelés par ce qu’il raconte. La réaction du public a été des plus positives.

Il reste encore des représentations pour BOOM :

Ven 29 mai à 20h et

Sam 30 mai   à 14h et à 20h

À la Caserne Dalhousie

En français et en anglais avec surtitres français

2h (avec entracte)

Crédits

KDOONS and WYRD Productions présentent BOOM

Texte, mise en scène et interprétation Rick Miller

Production exécutive Jeff Lord

Conception des projections David Leclerc

Conception des éclairages Bruno Matte

Composition et design sonore Creighton Doane

Décor, costumes, conception des accessoires Yannik Larivée

Direction de scène et de production Olivier Bourque

Consultant de direction Ravi Jain

Conception graphique, multimédia et marketing Logograph

Direction de Outreach Marketing Craig Francis

 

Site Web officiel : boomtheshow.com

Site Web Éducation : heritagemoment.com

Agents de tournée : Menno Plukker Theatre Agent, Inc. mennoplukker.com

 

Et mille mercis à Kurt Miller et Donna Baptist pour les histoires qui battent au cœur de BOOM.

 

Le Carrefour a présenté deux spectacles de Rick Miller :

Bigger Than Jesus en 2007

Rick Miller : vendu en 2012

Rick Miller était aussi de la distribution du spectacle Lipsynch de Robert Lepage, présenté au Carrefour en 2011.

 

Liste musicale du spectacle

 

RELEASE ME – popularisée par Engelbert Humperdinck

I WANNA BE YOUR MAN – John Lennon et Paul McCartney

SPACE ODDITY – David Bowie

MY GENERATION – The Who

ROCK AROUND THE CLOCK  – Bill Haley

CRYING, WAITING, HOPING – Buddy Holly

PIECE OF MY HEART  – interprétée par Janis Joplin

CIRCLE GAME  – Joni Mitchell

THE FAT MAN  – David Bartholomew et Fats Domino)

TILL THE END OF TIME  – composée par Buddy Kaye et Ted Mossman

BLUE MOON – chanson populaire interprétée entre autres par Frank Sinatra et Beck GREAT BALLS OF FIRE –  Jerry Lee Lewis

ALL MY LOVING  – John Lennon et Paul McCartney

HOUND DOG – Elvis Presley

I WANT TO TAKE YOU HIGHER  – Sly and the Family Stone

THE LOCO MOTION – composée par Gerald Goffin et Carole King

TUTTI FRUTTI  – popularisée par Little Richard

WITH A LITTLE HELP FROM MY FRIEND  – John Lennon et Paul McCartney

YOUNG BLOOD  – composée par Jerry Leiber et Mike Stoller

COLD COLD HEART  – Hank Williams

TENESSEE WALTZ  – interprétée par Patti Page

YOUR CHEATING HEART  – Hank Williams

BOBBY SOX TO STOCKINGS – Franky Avalon

EVE OF DESTRUCTION – interprétée par Barry McGuire

FOR SENTIMENTAL REASONS – Popularisée par Nat King Cole

MAGIC CARPET RIDE – Steppenwolf

 

http://www.boomshow.ca/

 

http://www.rickmiller.ca/boom

 

crédit photos : Paul Lampert et David Leclerc, courtoisie du Carrefour international de théâtre de Québec