RBO, les Rock Stars de l’humour, vont prendre d’assaut la scène du Centre Bell le 10 et le 11 juillet

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
56
RBO Yves P.Pelletier,Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry © photo Bianca Favasuli
RBO
Yves P.Pelletier,Guy A. Lepage, André Ducharme, Bruno Landry
© photo Bianca Favasuli

C’était ce lundi, le 6 juillet que les médias avaient été conviés à assister à la répétition du groupe Rock et belles oreilles pour le spectacle The Tounes présenté dans le cadre du Festival Juste Pour Rire. Les photographes et les journalistes qui étaient présents en grand nombre dans un studio de la rue Dickson ont eu droit à une prestation de la part du groupe humoristique québécois, RBO, sur la chanson Le Feu Sauvage de L’amour.  

Très en forme et visiblement heureux, les membres du quatuor composé de Guy A. Lepage, Yves P. Pelletier, André Ducharme et Bruno Landry étaient fébriles à l’idée de présenter The Tounes sur la scène du Centre Bell pour deux dates soit les 10 et 11 juillet prochains.
Ils sont  contents de se retrouver pour ce spectacle et cela se voit.

Il faut dire que cette complicité date de 1981.
Il a été possible de discuter avec le gérant de RBO et producteur , Jacques K. Primeau qui parle d’un rêve de petit garçon pour le groupe:
Pour eux, c’est un rêve de petit garçon, finalement. Quand on voit des gros shows au Centre Bell, au Forum , même quand on étaient plus jeunes. C’est un peu ça! C’est un peu la même chose de mon côté.Les quatre membres du groupe RBO partagent toujours le même plaisir à travailler ensemble, pour le plus grand bonheur de leurs fans qui attendent impatiemment leur spectacle, The Tounes

Ce ne sera pas un spectacle nostalgique, même si ca demeure très touchant de voir qu’ils sont toujours aussi complices après tant d’années.

Bruno Landry explique qu’ils ne sont pas dans la nostalgie.
«Ce qu’on réalise, c’est que c’est 35 ans d’amitié qui amènent, qui ont abouti à ce spectacle-là. Les centaines de spectacles qu’on a fait ensemble, c’est les centaines d’émissions de radio et de télé. »

André Ducharme © photo Bianca Favasuli
André Ducharme © photo Bianca Favasuli

André Ducharme en rajoute :
« En même temps, le fait qu’on travaille encore, c’est-à-dire que ce n’est pas un spectacle figé dans le temps. C’est pas un spectacle de nostalgie. Ah mon Dieu, c’était le bon temps ! Quelle chanson, tu t’en rappelles? Non, c’est pas ça du tout. On prend le matériel, on l’actualise, on ajoute des textes, on change des textes. C’est un spectacle qui est actuel. Pour nous, c’était ben important de faire ça! »
Bruno Landry :
« On n’est pas dans la nostalgie. On fait pas un tour de chant. »

The Tounes, un spectacle collé à l’actualité

Pour le spectacle, The Tounes, le public peut s’attendre à des chansons et des sketches basés sur l’actualité.

André Ducharme
« On s’amuse encore! Chaque chanson a été revue que ce soit au niveau des paroles. Que ce soit au niveau de la chorégraphie. »
Quand RBO abordent le sujet des chorégraphies, c’est du bonbon!
Bruno Landry :« On a un principe, très simple, RBO, c’est qu’une chorégraphie pour nous, c’est quelque chose qu’on peut reproduire. On se concocte des petites chorégraphies simples.»
André Ducharme : « Le principe, c’est simple, il faut que le moins doué du groupe soit capable de refaire la chorégraphie facilement. »

C’était vraiment hilarant d’écouter Guy A.Lepage raconter leur expérience avec de vrais chorégraphes.
« Ce qui fait rire beaucoup les vrais chorégraphes, c’est qu’on part tout le temps à gauche, nous, alors que tous les chorégraphes au monde, tous les cues sont à droite. Tout le temps, tout le temps à gauche! »
C’est Yves P. Pelletier qui clore le sujet avec l’humour qu’on lui connait :
« Pour les chorégraphies, on a appelé Nico Archambault et on lui a dit: reste chez-vous!»

Des chansons retravaillées selon l’actualité

Bruno Landry:
«Un exemple que l’on peut donner c’est Le Tour du Monde parce qu’on a une base de chansons et on rajoute des couplets en fonction de l’actualité. Or, on refait la toune au complet.»

Yves P.Pelletier :
«C’est le même canevas que le spectacle que l’on a fait sur une scène extérieure, mais amélioré. On a à peu près une demi-heure de plus de matériel, des nouvelles chansons, mais aussi, on fait des sketchs.»

«La grosse différence avec ce que l’on faisait à l’époque en spectacle, c’est qu’il y a un band avec nous, donc c’est un autre type d’énergie. Des numéros comme Le Feu sauvage de l’amour qui est une chanson Yé-yé, avec un groupe comme ça, ça lève! Bonjour La Police, un band Heavy Métal. C’est humoristique et à un moment donne, ça sonne ! »

RBO seront accompagnés par les musiciens des Porn Flakes sur la scène du Centre Bell pour ce spectacle qui se veut musical et humoristique.

La popularité de RBO
Le groupe humoristique, RBO, a toujours été très présent, Selon André Ducharme, un des trucs qui les a aidé beaucoup comparativement aux autres humoristes s’explique par le fait que la grande partie du matériel, est du matériel télévisuel, donc qui dure encore, qui laisse des traces.
André Ducharme:
«Il y a beaucoup d’humoristes qui ont fait beaucoup de scène, beaucoup de spectacles, mais ces spectacles-là n’ont pas été enregistrés ou ne circulent plus maintenant. C’est difficile de savoir ce que faisait tel, tel humoriste il y a tant d’années. Dans notre cas, c’est un peu plus facile.»

Guy A.Lepage © photo: Bianca Favasuli
Guy A.Lepage © photo: Bianca Favasuli

Guy A. Lepage en rajoute :

«Là, tu tombes sur des sketchs de RBO, des centaines de milliers de personnes l’ont visionnés!»

«L’autre truc, c’est qu’on est un groupe,» croit Yves P. Pelletier. «On est quatre créateurs et on a des styles d’humour, des fois, on s’en va dans toutes les directions, ça fait qu’il y a une variété, je pense. Il y a des gens qui nous aime pour un certain style de blagues et d’autres pour un autre style de blagues.»
Deux soirs au Centre Bell, un soir à Québec, Comment se sent le groupe à l’approche de la présentation de leur spectacle The Tounes ?
Yves P.Pelletier répond à cette question : «On est fébriles sans être nerveux. C’est comme un beau défi. Guy A, Lepage prend la parole à son tour: «On a hâte !  » Yves P. Pelletier renchéri :  «J’ai tellement hâte d’être en contact avec le monde. On fait pas le même spectacle le 10 et le 11. Il y a des numéros qui se modifient d’un soir à l’autre. Pour nous autres, il faut tout le temps qu’on soit à l’écoute les uns des autres, et à  l’écoute de la salle et tout.

The Tounes, un spectacle qui promet d’en mettre plein la vue et les oreilles!

Le spectacle de Québec sera présenté dans le cadre des festivités d’inauguration du Centre Vidéotron le 19 septembre.

Facebook: https://fr-ca.facebook.com/RockEtBellesOreilles

Twitter : https://twitter.com/rbo30

Pour réserver vos billets pour le spectacle The Tounes

Centre Bell le 10 et 11 juillet
http://www.evenko.ca/fr/show/evenement/rock-et-belles-oreilles-the-tounes-9348

Centre Vidéotron de Québec le 19 septembre
http://www.ticketmaster.ca/Rock-Et-Belles-Oreilles-tickets/artist/2119034?lang=fr-ca

© photo Bianca Favasuli