Être artiste : huit œuvres de vie enlivrées au détour d’entrevues inspirantes et inspirées

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
31
Etre artiste
Être Artiste

Le Bar Salon de la Cinémathèque québécoise accueillait ce jeudi le lancement du livre Être artiste, recueil d’entrevues tout au long desquelles huit créateurs québécois en arts visuels se prêtent à la confidence pour évoquer cette question ouverte intérieure fait la vocation qui est la leur.

Madeleine Arbour, Francine Simonin, Paul Lacroix, Jean-Pierre Morin, Michel Goulet, Françoise Sullivan, René Derouin et Marcel Barbeau.
Ce sont huit artistes multidisciplinaires (peintres, sculpteurs et/ou dessinateurs) qui ont accepté d’ouvrir les portes de leur atelier intérieur afin d’exprimer leur « passion commune – mais peu commune », selon les termes employés par l’historien de l’art et ancien directeur général du Musée national des beaux-arts du Québec John R. Porter, qui a lu devant le parterre d’invités présents au lancement d’Être artiste artiste la préface qu’il leur a consacrée.

À l’initiative du projet, le rédacteur en chef de Magazin’Art Michel Bois et le fondateur de l’École de rhétorique Alexandre Motulsky-Falardeau, lesquels ont rencontré les huit artistes retenus au cours d’entrevues informelles, les invitant à revenir librement sur leurs parcours personnels, chacun répondant ainsi à sa manière à la question qui a servi de point de départ t d’arrivée : « Qu’est-ce qu’être artiste? » Question répétée par les duettistes enregistreurs dont l’intention première était de « dire l’artiste par ses propres mots », en toute simplicité afin de pénétrer sans théorie dans son intimité.

Le résultat? Un livre témoin au fil des pages duquel qui les connaît les reconnaît et qui ne les connait pas peut emprunter le pont construit par Être artiste et qui permet de « réduire l’écart de compréhension entre l’intention » et la réception, entre le créateur et la création.

Tout aspirant artiste ou simplement amoureux de l’art pourra s’inspirer des considérations sur l’acte créateur qui affleurent au détour des faits de vies racontés par ces hommes et ces femmes qui en ont fait leur métier. « l’Art n’a pas d’existence propre. Il n’y a que des artistes. » C’est par cette citation que s’ouvre le petit livre carré qui se conclut sur ces derniers mots de Marcel Barbeau : « Mais tout ça, ce ne sont que des mots et tout ne s’explique pas avec des mots. Seule la vie et l’œuvre peuvent rendre compte de ce que nous sommes, de ce que nous créons. »

Être artiste, publié aux éditions de L’instant même est disponible depuis le 11 août dernier en librairie.

Crédits photographiques : L’instant même

Nombre de pages: 92

Prix suggéré: 26,95$

Genre: Arts, design et architecture

www.instantmeme.com