Les Chroniques de Chambly tome 3 Marie-Josèphe Bédard

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
117
Chroniques de Chambly tome 3, Marie-Josèphe Bédard
Chroniques de Chambly tome 3, Marie-Josèphe Bédard

Après avoir raconté l’histoire de Marguerite dans son premier tome, puis la vie amoureuse de Julie De Rouville et l’ Officier de l’armée britannique, Charles de Salaberry, dans le deuxième tome, voilà le troisième volet des Chroniques de Chambly, alors que ce sera au tour de Marie-Josèphe Bédard d’être mise en avant avec son histoire bien à elle.

Résumé

Les jours s’écoulent lentement pour Marie-Josèphe Bédard, qui a maintenant 30 ans. Au presbytère de Chambly, elle tient le ménage de Jean-Baptiste, son frère curé. Or, elle aimerait tant échapper à sa condition et trouver l’amour. Pour sa part, Emmélie Boileau vit une relation tumultueuse avec le député Louis-Joseph Papineau. Elle tente aussi d’éviter les avances d’Ovide de Rouville, qui a juré gagner son coeur. Pendant ce temps dans la famille Talham, les enfants grandissent et Marguerite voit une tension s’installer entre Alexandre, son mari, et son fils aîné, Melchior…En cette année prospère à Chambly, la construction d’un complexe militaire amène dans la région un contingent d’artisans de toutes les professions. Pierre Bruneau, un de ces nouveaux venus, compte ouvrir un magasin général. Mais lorsqu’il arrive dans son nouveau village, c’est l’amour qui croise sa route! 

Bien que ces chroniques de Chambly sont des œuvres de fictions, il n’en demeure pas moins que ses personnages ont réellement existé. Ainsi, chacune des histoires et chacun des personnages centraux des ces trois tomes, sont le fruit de recherche historique, par l’auteure, dans les registre paroissial et actes notariés, pour mettre en scène une intrigue sentimentale qui converge vers un mariage, selon les informations qu’elle trouve dans ses recherches. Ainsi, Marie-Josèphe Bédard a réellement existé et Louise Chevrier a brodé son roman de fiction autour d’elle.

Comme c’est le troisième tome de la série, on retrouve également les personnages des tomes précédents tout en continuant de se faire raconter la vie à Chambly, au début du 19e siècle.  Cependant, il n’est pas nécessaire d’avoir lu les tomes précédents pour en apprécier ce dernier tome.

Mme Chevrier propose également à la fin de ses ouvrages les notes historiques sur lesquelles elle s’est basée pour ses romans, histoire d’ajouter de la crédibilité à son oeuvre. Elle nous explique ce qui fait partie des faits réels, ceux qui ont été modifiés dans la chronologie et ceux qui sont de la pure fiction, inspirés par des faits réels.  De plus, au début du volume, on retrouve une carte de Chambly en 1815 ainsi qu’une brève présentation des personnages du roman.

Dans un style fin et vivant, l’auteure donne vie à des personnages attachants et authentiques. Un plaisir absolu pour les amateurs d’histoire! Une belle brique de près de 700 pages qui se laisse lire aisément et décrocher de notre quotidien.

Passionnée d’histoire, Louise Chevrier a oeuvré au sein de la Société d’histoire de la seigneurie de Chambly et à la Fédération Histoire Québec. Son premier roman, Marguerite, a été couronné par le Grand Prix du livre de la Montérégie 2010.

 Nombre de pages : 680

Prix  : 32,95 $

Parution le : 2015-10-29

Collection : Roman historique
Éditeur : Éditions Hurtubise inc.
Diffuseur : Au Canada – Distribution HMH inc. 

http://www.editionshurtubise.com/

 

 

.