Frédéric Dubois prendra la barre de la direction artistique de la section française de l’École nationale de théâtre du Canada

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
26
Photo Frédéric Dubois : Stéphane Bourgeois
Photo Frédéric Dubois : Stéphane Bourgeois

C’est avec beaucoup d’émotion que l’équipe du Théâtre Périscope annonce aujourd’hui le départ de son coordonnateur artistique, Frédéric Dubois. Après 5 années à la coordination artistique, monsieur Dubois prendra la route de Montréal pour occuper les fonctions de directeur artistique de la section française de l’École nationale de théâtre du Canada. Il travaillera dès septembre auprès de l’actuelle directrice artistique de l’ÉNT, Denise Guilbault, à laquelle il succédera officiellement en décembre 2016. C’est une fierté pour le Périscope de le voir partir pour relever ce beau défi auprès de la prochaine génération d’artistes avec qui il défendra l’avenir du théâtre avec brio.

« C’est le cœur gros que je quitte mes fonctions au Périscope après 5 ans à sa tête. Le mandat qui m’a été confié à mon arrivée, c’est-à-dire celui de remettre en rail cet outil rassembleur, ce lieu d’art aux écritures multiples, aux possibilités esthétiques riches, est relevé! Et rien de cela n’aurait été possible sans la grande mobilisation et la confiance de tout le milieu théâtral, la présence audacieuse du public et l’énorme engagement du formidable personnel avec qui j’ai eu un plaisir fou à travailler à chaque jour. »

En poste depuis 2011, monsieur Dubois aura été du grand revirement du Périscope, tant au niveau de son image que de sa ligne de pensée, mais également de sa tarification unique. Toujours très fidèle à sa mission de diffusion et d’ouverture sur le monde, le public et les artistes, le Périscope doit beaucoup à Frédéric Dubois qui quitte en laissant derrière lui un Théâtre au meilleur de sa forme et une équipe galvanisée par l’énergie déployée à ses côtés lors des dernières années.

« Notre monde a bien besoin de lieu de rassemblement comme le théâtre pour pouvoir équilibrer les atrocités qui croulent sur notre monde fragile. La corruption, la barbarie, l’économie brute, la pensée-slogan ne peuvent pas devenir la norme et chaque moment passé ensemble autour d’un objet humain, sensible, intelligent, moments de compassion et de contemplation ne peuvent qu’améliorer notre sort. C’est rempli de cet espoir que j’ai réfléchi ce grand lieu de diffusion et c’est avec le même optimisme que je pars vers d’autres défis. »

Le conseil d’administration et l’équipe de direction du Périscope se réuniront très prochainement afin de déterminer le processus qui mènera à la sélection de la prochaine coordonnatrice artistique ou du prochain coordonnateur. L’entrée en poste est prévue pour le début de la saison 2016-2017.

Acteur de formation, mais metteur en scène de métier, Frédéric œuvre dans le milieu théâtral québécois depuis vingt ans. Lauréat de plusieurs prix prestigieux, il se démarque sur toutes les scènes francophones du Québec en touchant autant le répertoire que la création d’œuvres originales. Il a travaillé sur toutes les scènes du Québec ou presque : Théâtre du Nouveau Monde (Le roi se meurt), Duceppe (Ils étaient tous mes fils), Trident (Ha ha..?! , Les bons débarras), et signé toutes les mises en scène pour le Théâtre des Fonds de Tiroirs (Zazie dans le métro, Vie et mort du roi boiteux, Tout ce qui tombe) compagnie qu’il dirige depuis 1997. Depuis 2009, il assure la coordination artistique du parcours déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant…?, spectacle extérieur grandiose produit par le Carrefour international de théâtre de Québec. Cette année, il a signé la mise en scène de Five Kings, l’histoire de notre chute, d’Olivier Kemeid. Il a enseigné dans plusieurs écoles de théâtre depuis 2003, dont deux fois à l’École Nationale et il a dirigé le Théâtre Périscope, à Québec de 2011 à ce jour.

Photo Frédéric Dubois : Stéphane Bourgeois