Amun, un recueil de nouvelles d’une grande sensibilité, captivants et touchants!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
82
Amun Recueil de nouvelles
Amun Recueil de nouvelles

Dans la langue innue, Amun signifie «rassemblement ». Voici donc, ce recueil de nouvelles, écrit par des auteurs autochtones de divers horizons, de différentes nations et générations. Un rassemblement de talent, de textes de fictions, de points de vues, par des auteurs qu’il fait bon découvrir ou redécouvrir pour certains!

Sous la direction de Michel Jean, ce recueil de nouvelles collectif, nous permet d’explorer le monde des peuples autochtones. Dans ce livre, on nous présente 10 récits, tous totalement différents, captivants, touchants et parfois même drôle.

Dans ces textes, on découvre le mode de vie de ces Innus, parfois dans une autre époque, alors que ces peuples ont vu les Blancs prendre possession de leurs territoires, parfois en plein cœur d’aujourd’hui, alors que ces peuples sentent le regard du racisme sur eux, ou ils sont mis à l’écart, alors qu’ils tentent de s’adapter à une vie qui n’est pas la leur. Ces dix nouvelles m’ont toutes profondément touchée pour diverses raisons.

Dans l’un d’eux, c’est une prose poétique qui m’émeut, une histoire d’amour, une peine d’amour, qui m’atteint en plein cœur. Un regard lucide sur les hommes autochtones de nos jours.

Dans un autre texte, de plusieurs pages, c’est une histoire captivante sur un tournage de film qui se passe dans un village, à Nistassinan.  Une équipe de Montréal qui a besoin des gens du village pour diverses tâches. Il y a de belles descriptions de paysages, de la vie de ces gens, qui est fort intéressante et facile à imaginer, avec la plume de cette auteure. L’histoire racontée nous tient en haleine.  L’auteure sait si bien décrire l’action qu’on a l’impression d’y être.

Parfois un texte peut sembler déroutant. On se promène en alternance entre le passé et le présent, sans tout à fait comprendre au départ, mais lorsqu’on finit par comprendre ce dont nous parle ce texte, alors on est captivé, déchiré et bouleversé par ce récit.

Dans la plupart des récits, on sent tout le respect et l’admiration que les Innus ont pour la nature.  Également, la famille est souvent au cœur de ces récits. Comme cette histoire où on découvre un bel hommage à une mère, son courage, sa force, sa détermination. On y parle de réalité par toujours joueuse, comme l’alcoolisme, la mort, la réalité des pensionnats. Mais il y a aussi des thèmes comme l’amour bien naturellement qui est très présent.  Plus particulièrement, le récit de Michel Jean m’a beaucoup bouleversé. Cet amour d’une femme pour son mari, dont elle espère le retour bientôt, est tellement pur, et émouvant.

Je me sens privilégiée d’avoir eu le bonheur de lire ces nouvelles, et de connaître ainsi un peu plus ce peuple autochtone de diverses nations, et de découvrir leur talent et leurs histoires.

Auteurs des nouvelles

Joséphine Bacon
Natasha Kanapé Fontaine

Naomi Fontaine,
Virginia Pésémapéo Bordeleau
Melissa Mollen Dupuis
Jean Sioui
Alyssa Jérôme
Maya Cousineau-Mollen
Louis-Karl Picard-Sioui

Et Michel Jean

 

Nombre de pages : 168 pages

Prix 24,95 $

Éditions Stanké

http://www.editions-stanke.com/