Murmures des murs – une pièce qui nourrit l’imaginaire

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
68
Murmure des murs
Murmures des murs

Présenté à la Bordée, cette pièce d’une durée d’une heure quinze est un mystère autant que pouvait l’être Alice au pays des merveilles. On y va de découvertes en découvertes avec des créatures féériques et loufoques, et des vrais personnages aussi. Des drôles de murs, des costumes fabuleux et transformables et des décors à couper le souffle qui se font et défont autant que les boites d’un déménagement.

Aurélia Thierrée, se fait tour à tour mime, danseuse, acrobate, marionnettiste et illusionniste, irradiant la scène de sa grâce à la fois charnelle et évanescente. Un spectacle pour les épicuriens autant des yeux que des oreilles.

Le visuel avec les nombreux décors et costumes font preuve d’une très grande créativité et les 4 aides techniciens sur scène se font discrets et réussissent un travail remarquable d’ingéniosité et de vitesse pour tout changer de place à la vitesse de l’éclair.

Les comédiens sont excellents à la puissance 10. Wow ! Ils font de tout, de la claquette, du tango, équilibriste, magicien, illusionniste. Ils sont en très grande forme, flexibles, souples et nous transportent dans leur monde comme le faisait « Franfreluche » dans ses livres d’histoire. Ils jouent même de la musique fabriquée avec des bouteilles…

Je ne veux pas vous dévoiler les punchs, mais une surprise n’attend pas l’autre, vous irez d’étonnement en étonnement, et rappelez-vous qu’il ne faut pas toujours se fier aux apparences…

L’histoire

« Par un déménagement où l’artiste emballe et déballe les boîtes dans un univers de boîtes de carton et du papier bulle qui jonchent le sol, l’artiste disparaît et réapparaît, escalade les murs et les façades, traverse l’espace et le temps.

Les murs ont une histoire, ils ont une âme, et Aurélia en déchire les secrets. Ces prouesses nous laissent médusés, attendris et ravis.

On découvre un monde à la fois burlesque et poétique, conçu et imaginé par Victoria Thierrée-Chaplin, créatrice avec Jean-Baptiste Thierrée du Cirque Imaginaire et du Cirque Invisible. »

Paris
Conception et mise en scène Victoria Thierrée-Chaplin
Avec Aurélia Thierrée

Murmure des murs quelques anecdotes

Murmure des murs
Murmure des murs

Murmures des murs était au programme en 2015 mais avait malheureusement dû être annulé, Madame Thierrée s’étant blessée pendant la première représentation. Puis, comble de malchance, c’est une grève des transports en France au printemps 2016 qui a empêché la compagnie de faire le voyage. C’est donc cette année que nous pouvons enfin profiter de ce spectacle.

Crédits

Avec Aurélia Thierrée accompagnée de Jaime Martinez et Antonin Maurel
Décor Victoria Thierrée-Chaplin
Réalisation Etienne Bousquet et Gerd Walter
Costumes Véronique Grand, Jacques Perdiguez, Monika Schwarzl, Victoria Thierrée-Chaplin

Réalisés par Sophie Bellin et Aurélie Guin
Chorégraphie Victoria Thierrée-Chaplin et Armando Santin
Régie générale Gerd Walter
Régie lumières Nasser Hammadi
Régie son Maxime de Laveleye
Régie plateau Antoine Gianforcaro
Régie accessoires Marco D’Amico
Régie costumes Monika Schwarzl
Régie tournée Didier Bendel
Production Victoria Thierrée-Chaplin

2 autres représentations

Samedi 3 juin : 15 heures

Dimanche 4 juin : 19 heures

http://www.carrefourtheatre.qc.ca/

Crédit photos : Carrefour de théâtre