Galerie urbaine de Montcalm Pour un développement durable du Quartier des arts

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
71
Galerie urbaine du quartier Montcalm située au coin de la rue Cartier et de la rue Fraser Photo @Lise Breton

C’est ce matin que la quatrième édition de la Galerie urbaine du Quartier des arts a été inaugurée. Elle s’installera jusqu’au 30 septembre au coin de l’avenue Cartier et de la rue Fraser. En collaboration avec la Ville de Québec, la Société de développement commercial du quartier Montcalm est heureuse de présenter un nouveau thème associé au développement durable en proposant une place éphémère mettant en valeur la forêt urbaine et ses composantes.

La qualité de vie d’un quartier se décline de bien des façons. C’est autant la proximité et la diversité des commerces et des services avoisinants que l’environnement et l’aménagement du territoire. C’est dans cette perspective que nous avons voulu utiliser les deux modules de la Galerie urbaine de Montcalm pour informer et sensibiliser la population sur les bienfaits des arbres en milieu urbain.

Mais il y a toujours des menaces qui planent sur une forêt urbaine. Cela va de l’intervention humaine pour la densification d’un secteur aux maladies et ravageurs qui peuvent affecter certaines essences d’arbres comme l’orme d’Amérique ou le frêne. C’est pourquoi les municipalités se dotent de règles et de plans d’action pour la protection des arbres. Ces plans traitent également de recyclage et de valorisation du bois issu des abattages.

La borne de recharge à motricité humaine qui se trouvera dans cette installation d’ici quelques semaines est un exemple de valorisation du bois des frênes abattus à l’été 2017 en raison de leur infestation par l’agrile du frêne. Ce mobilier utile et ludique n’est qu’une des possibilités. Nous vous inviterons à en faire l’essai et à en profiter pour laisser un commentaire en lien avec le projet sur les tableaux noirs mis à votre disposition.

Mme Suzanne Verreault Photo @Lise Breton

« Nos arbres en milieu urbain sont des plus précieux sur plusieurs plans notamment la canopée. Nous les côtoyons tous les jours sans savoir que la menace plane sur eux. C’est le cas, entre autres, de nos frênes municipaux menacés par l’agrile. La Ville de Québec met beaucoup d’efforts dans la réalisation de son plan d’action contre cet insecte ravageur. La borne de recharge conçue en bois de frênes municipaux est un exemple concret de sa valorisation, l’un des objectifs poursuivis par ce plan », a déclaré Mme Suzanne Verreault, membre du comité exécutif et présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation.

Et Mme Ariana Morales, présidente du conseil d’administration de la SDC Montcalm, de s’exprimer à ce sujet :
« À la fois un projet de sensibilisation, de médiation et de valorisation, la Galerie urbaine, et prochainement la borne de recharge de Montcalm, travaillent à l’éveil des consciences tout en offrant un lieu de repos et d’échange avec les autres. La SDC Montcalm souhaite vivement que le public le plus large possible s’approprie cet espace estival et nourrisse une réflexion sur l’environnement dans lequel et grâce auquel nous vivons tous ensemble. »

Personnalités présentes à l’inauguration Photo @Lise Breton
De Gauche à droite
 
Madame Caroline Bernard, architecte junior, Amiot-Bergeron
Madame Suzanne Verreault, Membre du comité exécutif et présidente de la Commission d’urbanisme et de conservation de la Ville de Québec
Madame Josée Caron, directrice de production- designer graphique, CORSAIRE | Design | Communication | Web
Jean-Pierre Bédard, dg SDC Montcalm
Marie-Josée Coupal, Conseillère en environnement
Division du développement durable, Ville de Québec.
Dominic Boudreau, Coordonnateur scientifique
Jérôme Picard, conseiller, service de la foresterie urbaine, Ville de Québec

 

 

 

Ce projet est une initiative de la Ville de Québec pilotée par la Société de développement commercial de Montcalm – Quartier des arts en collaboration avec les partenaires suivants :

Amiot Bergeron | architecture + design + urbain

Cette exposition est rendue possible grâce à la participation financière de :

Borne de recharge à motricité humaine

Borne de recharge
Photo @courtoisie

C’est à partir d’une technologie développée par l’entreprise Belge We Watt que l’idée de construire une borne de recharge à motricité humaine a été imaginée. Avec l’aide du Centre de démonstration des sciences physiques du Cégep Garneau, un prototype et des plans ont été conçus par ceux-ci et la fabrication est réalisée par l’Atelier coopératif la Patente. C’est à l’aide d’un pédalier et d’une dynamo que l’énergie mécanique transforme celle-ci en énergie électrique. Une prise USB permet alors de brancher un fil de recharge pour tout téléphone ou tablette sur le marché. La borne a été fabriquée avec le bois de frêne provenant du premier abattage de frêne dans le quartier Montcalm à l’été 2017. Le design évoque des utilisations historiques de cette essence de bois au Québec alors qu’on peut y déceler un bâton de hockey, une raquette ou encore un manche de hache.

Crédit photos @Lise Breton