Au TIFF: Renée Beaulieu : Les salopes ou le sucre naturel de la peau

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
13
Au TIFF: Renée Beaulieu : Les salopes ou le sucre naturel de la peau

Les productions du Moment et Filmoption International sont fières d’annoncer que le long métrage Les salopes ou le sucre naturel de la peau écrit et réalisé par Renée Beaulieu (Le garagiste) est sélectionné pour participer au TIFF le mois prochain. « Je suis extrêmement honorée que mon film ait été choisi par un des plus prestigieux festivals de cinéma au monde. Je me réjouis de le présenter en première mondiale dans ce cadre » a déclaré la réalisatrice.
Les salopes ou le sucre naturel de la peau – une femme et sa sexualité comme sujet et non plus comme objet.

Marie-Claire, chercheure en dermatologie, entreprend un nouveau projet de recherche scientifique sur les cellules dermiques et la sexualité quand un enchaînement d’évènements vient perturber sa vie professionnelle, familiale et surtout intime. Les salopes ou le sucre naturel de la peau propose un cinéma différent en faisant d’une femme et sa sexualité, le sujet et non l’objet… mettant en scène une sexualité féminine assumée, complexe et subversive…

« Dans la plupart des films, la présence des femmes est, quant à elle, surtout recherchée pour leurs atouts physiques, » explique la réalisatrice. « Avec Les salopes ou le sucre naturel de la peau, j’ai voulu faire un film qui renverserait ces stéréotypes pour mettre en scène à l’avant-plan des femmes issues d’une réalité plus près de celle que je côtoie. »

« Ainsi, j’ai construit mon histoire autour d’un personnage central féminin : une mère, mature, intellectuelle, érudite, indépendante financièrement et intellectuellement, attirante qui a des désirs sexuels et qui prend plaisir à la sexualité pour son propre bénéfice, pas seulement pour celui de ses partenaires. »

« Je croyais aussi que cela ferait du bien de parler de sexualité de femmes autrement que de façon négative et péjorative (victime, abus, pouvoir, #metoo, etc.) qui est une réalité plus souvent exposée et dénoncée, avec raison. »

Dans le film, Brigitte Poupart (Les affamés) interprète le rôle principal aux côtés de Vincent Leclerc (La chute de l’empire américain), Nathalie Cavezzali (Le garagiste), Romane Denis (19-2), Louise Portal (Les invasions barbares), Sophie Clément, Joseph Delorey, Normand D’Amour, Paul Ahmarani, Charlotte Aubin et Pierre Kwenders. La distribution comprend également Pierre-Yves Cardinal et Éliane Gagnon.
Philippe St-Gelais assure la direction de la photographie et Marcel Chouinard la prise son, Sophie Dubé et Léa Parent Pothier, costume, accessoire et la direction artistique, Benoît Dame la conception sonore et Janick Sabourin le maquillage et la coiffure.
Produit par Renée Beaulieu avec le concours de Ian Quenneville et Ian Oliveri, producteurs associés et de Robert Lacerte, producteur-consultant pour Les productions du Moment avec le soutien financier de Téléfilm Canada.
Le film est distribué par Filmoption international.