La Rotonde : »Solo 70 » les 29 et 30 novembre à 20 h à la salle Multi de la Coopérative Méduse

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
13
Photo Solo 70 : Sandrick Mathurin

Solo 70

Une cocréation de Paul-André Fortier et Étienne Lepage

jeudi 29 et vendredi 30 novembre 2018, 20 h 

à la salle Multi de la Coopérative Méduse (591, rue De Saint-Vallier Est)

Prévente : 25 $* / Étudiant et Aîné : 25 $* / Général : 30 $*

Une discussion avec les artistes aura lieu après la représentation du jeudi 29 novembre.

40 ans de carrière plus tard, Paul-André Fortier s’offre, pour ses 70 ans, un faux solo. Entouré de talentueux collaborateurs – Étienne Lepage (textes et mise en scène), Étienne Pilon (interprétation), Jackie Gallant (musique sur scène), Marc Séguin (scénographie) – Fortier propose une sérieuse leçon d’audace. Dans un carré délimité, l’interprète parcourt, presqu’en glissant, la surface blanche contrastée de son corps vêtu de noir, traçant des lignes de force. Dans une esthétique formelle où règne sobriété, comédien et musicienne se livrent à une mise en danger ludique. Le septuagénaire accepte volontiers l’inconfortable posture. Ni adieu ni rétrospective, Solo 70 s’impose comme une synthèse de son travail par autant de révolutions que de minuties.

Solo 70 marque également la fin de la compagnie Fortier Danse-Création qui fermera ses portes le 31 décembre 2018. La pièce ne se veut toutefois pas des aurevoirs du chorégraphe et interprète Paul-André Fortier.

Pour célébrer 40 ans de créations chorégraphiques et pour fêter mes 70 ans, j’ai souhaité créer et danser un ultime solo sous l’égide de la compagnie. – Paul-André Fortier

Paul-André Fortier 

Paul-André Fortier apporte depuis plus de 40 ans sa contribution à la danse contemporaine québécoise en tant que créateur, interprète et pédagogue. Il a signé une cinquantaine de chorégraphies, solos, pièces de groupe, propositions in situ. En 2010, il est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres par la France. En 2012, il reçoit le Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle et une nomination au sein de l’Ordre du Canada en tant qu’Officier. En 2013, il se voit accorder une bourse de carrière du Conseil des arts et des lettres du Québec. À l’été 2018, il est nommé à l’Ordre national du Québec à titre d’Officier. À presque 70 ans, Paul-André Fortier continue de monter sur scène pour offrir au public une danse empreinte de maturité.

Étienne Lepage 

Impétueux, engagé, partisan du mouvement et des idées, Étienne Lepage s’impose en tant qu’auteur dramatique dès sa sortie de l’École nationale de théâtre du Canada avec Rouge gueule. Créée en 2009, la pièce marque les esprits par son ton féroce et sa langue impitoyablement précise. Également scénariste et traducteur, il s’adonne avec succès au théâtre jeune public, notamment avec Histoires pour faire des cauchemars, une pièce créée à Bruxelles et présentée aux Coups de théâtre en 2012. L’enclos de l’éléphant(FTA, 2011) reçoit le Prix du texte original des critiques de l’AQCT. Ainsi parlait… (FTA, 2013), proposition radicale et engagée, s’affiche comme la première collaboration entre Étienne Lepage et Frédérick Gravel.


Crédits Solo 70

Mise en scène : Paul-André Fortier et Étienne Lepage / Chorégraphie : Paul-André Fortier / Interprétation : Paul-André Fortier, Étienne Pilon, Jackie Gallant / Textes : Étienne Lepage / Composition musicale : Jackie Gallant / Lumières : Jock Munro / Scénographie : Marc Séguin / Costumes : Denis Lavoie / Réalisation de la vidéo : HUB Studio (Thomas Payette et Hugues Caillère) / Sonorisation : Jean-François Gagnon / Assistance à la chorégraphie et direction des répétitions : Ginelle Chagnon / Directions technique et de production (création) : Karyne Doucet-Larouche / Direction technique et régie (spectacles) : Émilie Martel / Coproduction : Chaillot – Théâtre National de la danse (Paris, France), Festival TransAmériques (Montréal), Réseau CanDanse (Toronto), Centre national des Arts (Ottawa), Agora de la danse (Montréal), Dancing on the Edge (Vancouver). / Fortier Danse-Création est membre de Circuit-Est centre chorégraphique

Paul-André Fortier a 70 ans, sa curiosité du monde est intacte et il poursuit sa démarche artistique sans barguigner. […] Il y a quelque chose d’infiniment bouleversant dans cette manière de se livrer sans artifices. Comme une promesse d’éternelle jeunesse... – Jean-Frédéric Saumont, Danses avec la plume

…la fascination que suscitent le dos, les bras, les jambes et les fesses de Fortier, ce corps à la fois fragile et souverain, charnel et spirituel, historique et immortel. – Christian Saint-Pierre, Le Devoir

Billetterie

Les billets unitaires (1 à 5 spectacles) et les abonnements (6 à 12 spectacles) sont en vente sur la billetterie en ligne de La Rotonde. Consultez larotonde.qc.ca/billetterie pour connaître les autres modes d’achat.

Le tarif prévente est disponible jusqu’à une semaine avant la première du spectacle. Les étudiants et aînés profitent du tarif prévente en tout temps.

*Taxes et frais de service inclus