Un lancement éclatant, lumineux et fort apprécié pour l’auteur et pianiste Guillaume Lecompte au restaurant-bar La Scala !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
146
« Je n’irai plus aux bois », EP de Guillaume Lecompte, une illustration de Isabelle Larivière

Guillaume Lecompte a lancé lors d’un 5 à 7 au réputé restaurant La Scala de Québec un superbe EP intitulé « Je n’irai plus au bois » comportant cinq créations qui sont le fruit d’une démarche d’écriture à la fois de textes et de musiques conçus au cours de l’année qui s’achève.

Guillaume dans cet album cristallise de très bonne façon une démarche de musicien et d’auteur depuis son enfance, pourrait-on dire. Ce jeune musicien de la fin de la vingtaine comme âge affiche une belle maturité de créateur de mots et d’atmosphères musicales. Il a eu la main heureuse et l’intelligence, affirmons-le, de s’entourer d’une belle équipe dans la réalisation de cet enregistrement de qualité. En effet, soulignons entre autres la participation brillante aux arrangements et à la réalisation de Antoine Mainville. De plus, la beauté de ces musiques comporte la contribution de violonistes et d’une violoncelliste. Pas classique pour autant mais vraiment superbe à l’écoute.

Comme il le dit et il l’affirme, on peut imaginer l’artiste à son piano en train de penser à des enchaînements de notes, d’images et de mots. Le tout est réussi en ce sens qu’il nous prend, nous fait rêver et nous touche avec son imaginaire.

La voix de Guillaume Lecompte est magnifique. Chaude, douce, évocatrice, pleine de couleurs et de nuances.

Et cet album a la qualité également d’offrir des compositions variées, à la fois douces et oniriques mais aussi entraînantes et pleines de joie et d’énergie. Le tout est tout à fait fidèle à la personnalité du pianiste-compositeur.

Guillaume Lecompte a débuté très tôt son apprentissage de la musique, soit à 6 ans. Il a fait son chemin avec des formations en musique classique et en jazz à la polyvalente et au Cégep. Depuis quelques années, il a participé et a brillé lors de nombreux concours. Entre autres, récemment, au cours de dernières années : deuxième prix du concours Chante en français; demi-finaliste de Ma première Place des Arts; et finaliste du Festival de la chanson de St-Ambroise.

Guillaume Lecompte et ses musiciens lors du lancement

Guillaume Lecompte sera présent à Montréal pour lancer son EP au Bar-spectacle Le verre bouteille, 2112 Mont-Royal Est, le mercredi 5 décembre à 17 h 00 avec le même groupe de musiciens qu’au lancement à La Scala. Il est entouré pour l’occasion de Carl Mayotte à la basse, Jean-François Lemieux à la guitare et Gabriel Arsenault à la batterie. Et le EP sera disponible lors du lancement ainsi que sur les plateformes musicales de l’internet à partir de vendredi le 30 novembre.

Pour entendre et découvrir Guillaume Lecompte, notez que du jeudi au samedi, à partir de 22 h 30 jusqu’à tard dans la nuit, il prend place au piano-bar du resto La Scala-La Piccola au cœur du Quartier des spectacles de Québec, à deux pas de l’avenue Cartier. Au seul piano-bar de Québec, le pianiste-chanteur enchante un public d’habitués et de clients de passage avec un vaste répertoire : chansons françaises, québécoises, américaines et internationales. Une belle polyvalence surprenante avec un talent et une présence forte et touchante. À découvrir !

Crédits-photos : Paul Keller

http://restolascala.ca/