Mois Multi : dévoilement de la programmation de la 20e édition – 24 janvier au 3 mars 2019

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
41
Mois Multi

Résistances et ravissements

Productions Recto-Verso et le Mois Multi lèvent le voile sur l’intégralité de la programmation du 20e festival. Cette année, une soixantaine d’artistes provenant de six pays participeront à cette grande célébration internationale d’arts multidisciplinaires et électroniques de Québec. Se déployant dans une douzaine de lieux du centre-ville ainsi qu’à Lévis au centre Regart, les activités mettront à l’honneur une multitude de propositions artistiques novatrices : installations interactives, performances scéniques, expérimentations sonores et visuelles, musique électronique, jeux vidéo, expériences virtuelles ainsi que des spectacles dédiés aux jeunes publics.

Les premières œuvres programmées par le commissariat tricéphale formé d’Emile BeaucheminJeanne CoutureLaurence P. Lafaille  expriment des formes singulières de résistances et ravissements, des notions qui les accompagneront au cours des prochaines éditions. Résistances et ravissements, un antagonisme qui permettra de réfléchir collectivement sur des enjeux sociaux et environnementaux.

Spectacles et performances

Mykalle Bielinski (Montréal) sera de retour au Mois Multi après nous avoir offert Gloria en 2016. Cette fois, elle nous présentera en primeur son nouveau spectacle Mythe, une série de chants, de poèmes scandés et de prières, où un chœur de six femmes se livre à divers dialogues soulevant les perspectives de la mort.

Simon Dumas et Nicole Brossard (Québec), en collaboration avec Rhizome, proposeront leur spectacle Le désert mauve, une adaptation scénique du célèbre roman, où s’entremêlent conférence, théâtre et cinéma.

En mode performance et ensuite en installation interactive, le collectif Isochrone – LAB (Montréal) nous présentera Egotrip H2O; une déformation de l’image de soi par le son. Myriam Bleau (Montréal) nous offrira Eternity Be Kind, une performance audiovisuelle multiplateforme explorant la fabrication de la célébrité à l’air numérique.

Jocelyn Pelletier (Québec) nous fera découvrir sa nouvelle création MAC(DEATH), une adaptation doom metal de la célèbre pièce Macbeth de Shakespeare.

L’Ensemble inachevé de Fred Lebrasseur (Québec) donnera naissance à une musique créée à partir de EWI, de crayons électriques et d’égoïne acoustique par une quinzaine de musiciens et musiciennes dirigés en improvisation par signes.

Un programme double de propositions audiovisuelles sera offert par Martin Messier et Yro (Montréal) avec Ashes, un cinéma qui évolue à la fois sur écran et sur scène, et Maxime Corbeil-Perron (Montréal) avec Imaginary Optics 1 & 2, influencé par un cinéma axé sur l’expérience sensorielle. 

Paule-Andrée Cassidy (Québec) accompagnée de musiciens, chanteurs et chanteuses livreront un spectacle musical intime et personnel durant lequel le spectateur aura le privilège de se retrouver un à un avec une interprète pour recevoir des Chansons chuchotées. 

La Chaire de recherche en dramaturgie sonore au théâtre (Chicoutimi) présentera Phonographie Maritime, le fruit d’une collaboration pluridisciplinaire démontrant que l’émancipation de la dramaturgie sonore au théâtre fait de la scène une aventure écologique, performative et médiatique.

Thomas Duret (Montréal) nous offrira Une excellente trilogie sur la vie, un solo performatif à la croisée de la danse et des arts plastiques interrogeant notre rapport au temps.

Finalement, L’orchestre d’hommes-orchestres (Québec) porteront sur scène leur spectacle Kitchen Chicken, une chronique culinaire enveloppée des chansons des Cackle Sisters, reines du yodel américain des années trente.

Annoncé l’an dernier, mais remis à cette année à la suite des rénovations du Théâtre Périscope, le déambulatoire théâtral et photographique de Philippe Ducros (Montréal), La porte du non-retour permettra de faire un voyage au cœur des exodes d’hier et d’aujourd’hui en Afrique à l’aide d’une cinquantaine de photos et d’un audioguide.

Programmation jeunes publics

Une nouveauté cette année, le Mois Multi ouvre officiellement la porte aux enfants et aux adolescents avec des œuvres qui leur sont spécifiquement dédiées. Inscrit dans la saison 2018-2019 du Théâtre jeunesse Les Gros Becs, Zonzo compagnie (Antwerpen) nous offrira le spectacle Mile(s)tones. À travers les compositions du légendaire compositeur et trompettiste de jazz américain Miles Davis, le spectacle nous fera découvrir les possibilités infinies et fantastiques de la musique improvisée. En collaboration avec Casteliers, Julien Mellano (France) du Collectif AÏE AÏE AÏE proposera le spectacle Ersatz, un solo sans paroles, situé entre performance amusante et farce dérangeante, où l’artiste incarne un étrange spécimen, mi-homme mi-machine. Karine Sauvé (Montréal) sera de retour à Québec avec le spectacle Les Grands-Mères Mortes, une rencontre entre les arts visuels et le spectacle vivant qui aborde avec une simplicité et une fraicheur irrésistible les derniers instants de la vie. Le collectif de Québec Théâtre Rude Ingénierie (Québec) présentera en primeur Alice Bricolé, un ciné-concert indiscipliné revisitant de manière libre et poétique la célèbre histoire d’Alice au pays des merveilles.

Installations et expositions 

En collaboration avec VU Photo, Barthélemy Antoine-Loeff (Paris) exposera son œuvre Ljós dans l’espace Américain à VU. L’œuvre invite à la contemplation hypnotique d’un phénomène lumineux qui joue sur les perceptions du visiteur. Pianotissage, une mutation sculpturale d’un piano à queue pour laquelle Philippe Lauzier (Montréal) s’est inspiré du métier à tisser sera présentée en collaboration avec Avatar. Nils Völker (Berlin) proposera l’installation cinétique Five Pairs, une œuvre composée de sacs de plastique et de ventilateurs, évoquant la crise écologique.  Sonic Jungle, une installation plongeant le spectateur dans une forêt futuriste, interactive, immersive et sonore, composée d’une multitude de lianes en silicone, sera présentée par Florian Dussopt (Londres). Vincent Houzé (New York) invitera quant à lui le visiteur à prendre la maîtrise d’une immense chute d’eau au torrent agité avec son œuvre interactive Fluid Structure 360. En collaboration avec Avatar, Christian Delécluse (Canada/France) proposera son œuvre inédite Depuis la nuit suspendue des temps, une installation dans laquelle le spectateur vit une pause temporelle alors qu’un liquide, en apparence fixe, fuit et, dans sa descente, se cogne à des dizaines de cymbales suspendues dans l’espace créant une expérience contraire aux lois de la nature. L’artiste allemande Verena Friedrich (Cologne) présentera deux œuvres contemplatives. THE LONG NOW, exposée chez Regart à Lévis, et VANITAS MACHINE, installée à Méduse, font référence au passage du temps et à la vie éternelle en prolongeant artificiellement la vie d’une chandelle et d’une bulle de savon.

Un collectif éphémère est né de la volonté du commissariat de faire se rencontrer les pratiques de Fred LebrasseurPascale LeBlanc Lavigne et Mathieu Fecteau (Québec). Les trois artistes sont en création depuis l’automne 2018 chez Recto-Verso, Avatar, LA CHAMBRE BLANCHE et l’Œil de Poisson pour donner vie au projet Infiltrations regroupant une quinzaine d’installations et de machines à l’esthétique low tech. Le visiteur sera invité à explorer autrement les lieux de la Coopérative Méduse alors que plusieurs espaces réservés au personnel seront rendus accessibles.

Les soirées électroniques

Pour une deuxième année consécutive, l’équipe du Mois Multi a fait appel à Michel Plamondon comme commissaire invité pour imaginer six soirées électroniques à La Cuisine. Les DJs prendront d’assaut le lieu pour des nuits endiablées. De plus, un programme double de musique électronique clôturera le volet spectacles et performances du festival. Push 1 Stop et Wiklow (Montréal) présenteront Membrane une œuvre numérique qui brouille les frontières entre la performance audiovisuelle et l’installation artistique durant laquelle ils parviennent à faire apparaitre des images en trois dimensions dans un brouillard de fumée. L’artiste allemand Olaf Bender (Berlin) offrira Byetone Impact Factor, une musique minimaliste, archaïque, rebelle et énergique.

Jeux vidéo

Autre nouveauté cette année, le Mois Multi aura un espace jeux vidéo dans le Hall de la Coopérative Méduse. Plusieurs musées à travers le monde exposent et collectionnent maintenant des jeux vidéo d’art. Le Mois Multi fait figure de proue au Québec en proposant une sélection de cinq non-jeux conçus par des artistes montréalais. Les œuvres démontrent la créativité et la recherche des artistes du milieu des jeux vidéo, peu mises de l’avant dans la sphère des arts visuels. De plus, au même endroit, Barnaque et Audiotopie (Montréal) présenteront Cosmogonique, une installation pour laquelle on troque la traditionnelle manette pour des bancs interactifs qui permettent de se déplacer au milieu de la galaxie. Et enfin, le public pourra découvrir ONDES VIRTUELLES un projet de réalité virtuelle né d’une collaboration entre le collectif LAS et Altkey (Québec).

Billetterie

Le Passeport du parfait festivalier est de retour, donnant accès à 18 des spectacles de la programmation 2019! Régulier : 220 $ / 30 ans et moins : 190 $ (taxes et frais de service inclus)

Deux nouveaux forfaits sont offerts cette année. Le Forfait découverte qui offre 20 % de rabais à l’achat de 5 billets de spectacles différents et le Forfait famille qui offre 15 % de rabais à l’achat de 3 billets de spectacles et plus parmi la sélection : ErsatzLes Grands-Mères MortesMile(s)tones et Alice bricolé.

Le Passeport, les forfaits et les billets à l’unité sont en vente sur lepointdevente.com et par téléphone (581-748-6329) dès maintenant. Du 24 janvier au 15 février, il sera également possible de se procurer le tout en personne à la billetterie du Mois Multi qui ouvrira les jours de spectacle à partir de 16 h, dans le Hall de Méduse (591, rue De Saint-Vallier Est).

Informations : 418 524-7553, poste 2

Détails au moismulti.org 

Mois Multi

Présenté en février de chaque année, le Mois Multi est un événement produit et organisé par les Productions Recto-Verso. Le programme du festival regroupe des œuvres novatrices dans le domaine des arts multidisciplinaires et électroniques. Le Mois Multi se veut l’expression des mutations conceptuelles et technologiques qui agitent autant les pratiques que les formes inattendues de « l’art multi ». La présentation de spectacles interactifs, d’installations, d’environnements immersifs et d’œuvres qui fusionnent des langages, des matériaux, des techniques, des formes et des procédés artistiques de toute nature fait sa singularité.

Recto-Verso reçoit le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada, de Patrimoine canadien, de la Ville de Québec, de l’Entente de développement culturel Ville de Québec et du Ministère de la Culture et des Communications, de Première Ovation et de ses membres.