Vidjay Rangaya dévoile « Le brouillard »

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
31
brouillard

Vidjay Rangaya dévoile Le brouillard, premier extrait tiré d’un album attendu pour l’automne 2019. Ici, on joue franc-jeu : c’est le délicat sujet de la mort qu’on aborde. Mais sans lourdeur, plutôt une douce réflexion sur ce qui nous attend de l’autre côté. L’auteur-compositeur-interprète orchestre adroitement autour des mots de Mathieu Audet, et transpose ses influences Daniel Bélanger, Radiohead, et José Gonzales dans un pop-rock texturé, qui flirte avec le folk à ses heures. Le brouillard nous enveloppe dans une bulle incandescente, dans laquelle on s’installe pour se laisser guider par la voix chaude de Vidjay Rangaya.

 

À PROPOS :
Né d’un heureux métissage des cultures indienne et québécoise, Vidjay a grandi dans un milieu où l’art a toujours été partie intégrante du quotidien. Musicien depuis son jeune âge, l’Estrien désormais basé à Montréal façonne sa technique à la basse jazz pop au Cégep de Sherbrooke. Après avoir collaboré sur divers projets musicaux et prêté son groove dans des spectacles partout dans le monde, la démarche de Vidjay Rangaya, auteur-compositeur-interprète, se précise. Il lance un premier EP éponyme à l’été 2018, résultat de nuits blanches exploratoires, sans se douter de l’accueil enthousiaste qui l’attendrait.