Yannick De Martino au Théâtre Petit Champlain pour un humour rassembleur

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)

Les dalmatiens sont énormes en campagne. Un titre qui ne passe pas inaperçu et qui nous laisse présager un humour assez bizarre et absurde, mais non, c’est même pertinent, profond et drôle.

Durée : 1 h 40 sans entracte (incluant une première partie d’Alexandre Bisaillon)

Mise en scène de Philippe Brach

Avec un sourire moqueur et son air juvénile, Yannick nous propose de garder notre esprit ouvert et de ne pas se fier aux apparences.

Déjà comme première anecdote, Yannick nous raconte qu’il commence à être reconnu comme humoriste. En fait, il est semi-reconnu.  Un numéro d’ouverture où le ridicule ne tue pas, mais fait bien rire.

Sur un écran derrière lui, Yannick a projeté des dessins qu’il a dessiné afin de mieux le connaître.  Il a parlé de son anxiété, de son premier mensonge, de ses nombreuses rencontres qui n’ont pas bien été. (Très drôle ses exemples de rencontres).

Il a parlé aussi de sa famille, de ses peurs, de l’intimidation qu’il a subi à l’école. Il a fait beaucoup de jeux de mots absolument fabuleux et en rappel, il a terminé avec des coupures qu’il a enlevé de son spectacle et qu’il nous a fait écouter par la magie du téléphone intelligent.

Un spectacle ou tout est sujet aux questionnements et où les réponses sont temporaires, car tout peut changer. Ce spectacle est sans temps morts, et nous a beaucoup fait rire.

À propos de Yannick De Martino

On peut le voir dans la 5e saison de Like-Moi!

Il est dans la publicité de la bière « Boréale »

En 2020, il sera dans la nouvelle websérie à tou.tv -Projet 2000

 

Première partie : Alexandre Bisaillon

Alexandre nous a parlé de l’anxiété et de son remède préféré, une bonne coupe de cheveux.   Il a abordé aussi le thème de la sobriété et de l’alcool.

Un spectacle ou tout est sujet aux questionnements et où les réponses sont temporaires, car tout peut changer.