Crimes à la bibliothèque un collectif sous la direction de Richard Migneault

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
98
Crimes à la bibliothèque Collectif sous la direction de Richard Migneault  © photo courtoisie
Crimes à la bibliothèque Collectif sous la direction de Richard Migneault © photo courtoisie

Crimes à la librairie a connu un fort bel accueil, tant du public que des critiques (« […] un cocktail savoureux de récits tous plus intéressants les uns que les autres. […] Cette anthologie fera date. Elle écrit sans doute une page d’histoire. ***** — Norbert Spehner, La Presse). Après ce succès retentissant, le projet devait se poursuivre. De la librairie, il passe à la bibliothèque et, toujours à la demande de Richard Migneault, dix-sept autres écrivains de polar ont pris le relai. François Barcelo, Roxanne Bouchard, David Bélanger, Laurent Chabin, Sylvie-Catherine De Vailly, Hervé Gagnon, Anna Raymonde Gazaille, Maxime Houde, Michel Jobin, Jacqueline Landry, Jean Lemieux, François Lévesque, André Marois, Maureen Martineau, Maryse Rouy, Francine Ruel, Martin Winckler. Parmi les rayonnages, ces auteurs québécois de grand talent nous régalent de leurs imaginaires, leurs styles, leurs intrigues et leurs personnages. Et de nouveaux crimes surviennent…

LE RÉSUMÉ
La bibliothèque est rarement le théâtre d’une quelconque activité criminelle. Lieu de culture, de conservation, de découvertes et de recherche, la bibliothèque est d’ordinaire tout à fait impropre à la violence. Et pourtant… Les auteurs invités à participer à ce recueil de nouvelles ont brillamment relevé le défi : bibliothèque scolaire ou municipale, bibliothèque personnelle ou nationale, bibliothèque d’entreprises ou tanière secrète d’un club privé, toutes sont devenues des scènes de crime. Meurtres crapuleux, crimes passionnels, faits de guerre… Pour notre plus grand plaisir, la bibliothèque se métamorphose et nous donne froid dans le dos !

EXTRAITS
[…] accompagnées de lectures aux effets imprévus, les rencontres provoquent des rapprochements,les rapprochements des promiscuités, les  promiscuités des tentations, les tentations des entorses à lamorale, et le Diable sait quoi d’autre…Le secret du tome trois, Maryse Rouy
À mesure que la date de l’événement Sullivan s’approchait, la haine de Larsan se mua en jubilation. Il avait d’abord imaginé trois douzaines de manière de faire mourir les deux amants, mais jusque-là aucune ne lui avait semblé assez vengeresse. — Meurtre sous khontrainte, Martin Winckler
Je me suis immobilisée. Du côté de l’église, une plainte gutturale s’est élevée, s’est transformée en hurlement et a rugi avec une force prodigieuse. Au même moment, un éclair a foudroyé un transformateur au coin de la rue, l’électricité a coupé et tout le quartier s’est retrouvé dans le noir. — Rififi à la bibli, Roxanne Bouchard

LE DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
Directeur d’école à la retraite, fou de lecture depuis toujours, Richard Migneault s’est recyclé en amant du polar. Se définissant comme un passeur littéraire, il anime le blogue Polar, noir et blanc depuis plus de quatre ans et la page Facebook Huis clos. Coordonnateur des prix Tenebris des Printemps meurtriers de Knowlton, il est également membre du club de lecture de Saint-Pacôme et il a dirigé le recueil de nouvelles Crimes à la librairie. La mission qu’il s’est donnée ? Faire connaitre les auteurs de polars du Québec, et ce, des deux côtés de l’Atlantique.

Crimes à la bibliothèque
auteurs : Collectif sous la direction de Richard Migneault
Nouvelles
Collection reliefs
éditeur : Druide www.editionsdruide.com
format : 152 mm × 229 mm
pages : 384
isbn papier : 978-2-89711-214-1
isbn epub : 978-2-89711-215-8
isbn pdf : 978-2-89711-216-5
prix : 24,95 $
parution : Septembre 2015 (à confirmer)

© photo Courtoisie

Pour découvrir notre chronique sur le livre : http://info-culture.biz/?p=149131