Affichez votre publicité ici ! info@info-culture.biz

Marthe Laverdière, un terreau (très) fertile !

3 avril 2017 14 h 22 min 0 commentaire
Views: 7,694

Partager cet article

  •  
    GOOGLE +
  • TwitterTwitter
  • FacebookFacebook
  • DeliciousDelicious
  • DiggDigg
  • StumbleuponStumble
  • RedditReddit

Auteur:

Louise Vachon

Tags:

Marthe Laverdière

Marthe Laverdière

Celle qui a créé un buzz sur le web avec ses capsules d’horticulture est aussi drôle et charismatique en vrai ! Ce 2 avril, pour sa première – à guichet fermé – au Centre d’art Lachapelle, la propriétaire des Serres Li-Ma à Armagh se révèle une véritable bête de scène qui « arrache » tout sur son passage.

Coiffée de sa casquette rose et d’un chandail à l’effigie de son entreprise, Marthe est entrée sur scène au son de la chanson ITSI BITSI PETIT BIKINI, rapidement accompagné par les spectateurs tapant dans les mains.

D’un naturel désarmant, elle nous livrera d’abord ses tout débuts sur Facebook et abordera ensuite quelques tranches de sa vie…qui feront exploser les rires tout au long de son spectacle de près de deux heures !

 

 

Les bikinis

Marthe Laverdière et les bikinis

Bikinis
En première partie, Marthe nous explique pourquoi elle s’est offert un voyage au Mexique avec Sylvain, son minou de mari ! Elle nous fera vivre ensuite l’essayage de ses bikinis (quatre en tout, chacun ayant une vocation bien spécifique : le petit poulet, le californien, le coco de Pâques et le home sweet home) et sa saisissante arrivée à sa chambre d’hôtel, en passant par ses incroyables, mais véridiques, mésaventures à la piscine et à plage pour retrouver (et surprendre !) son mari. Un numéro hilarant du début à la fin, raconté avec fougue et conviction, qui laisse libre court à l’imagination du public.

 

 

 

 

Marthe Laverdière et les hôpitaux

Marthe Laverdière et les hôpitaux

Les hôpitaux
Dans la seconde partie, l’horticultrice humoriste racontera trois histoires sur la thématique des hôpitaux. L’opération de ses amygdales à 18 ans et son premier accouchement naturel « à fret », en plein cœur du mois de février et plus farfelu et improbable que vous pensez, nous font crouler de rires, encore une fois.

Mais lorsqu’elle aborde son séjour à l’hôpital à l’âge 39 ans, pour sa tumeur dans le cou, un bref silence envahit la salle. Sans verser dans la dramatique, loin de là, Marthe nous fait part de sa relation toute particulière avec la nature et de sa philosophie de la vie. Là encore, les spectateurs sont pendus à ses lèvres et la suivent pas à pas dans cette aventure singulière, remplie de rebondissements. Quant à Marthe, c’est mission accomplie, elle réussit haut la main à nous entraîner dans un vent de douce folie.

Somme toute, Marthe Laverdière récolte ce qu’elle a semé : une connexion impeccable avec le public et sa place dans le monde de l’humour !

Ne manquez surtout pas son prochain spectacle au Centre d’art Lachapelle, le samedi 12 août prochain.

Crédits-photos : Réjeanne Bouchard, photographe

Galerie : https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/albums/72157682045024516

www.serreslima.com
www.centredartlachapelle.com
www.brouillardcommunication.com
www.productionsprostar.com

Print Friendly
LinkedIn

Faites-nous part de vos commentaires!

Vous devez être connecté pour nous faire part de vos commentaires sur cet article.

Suivre

Top