Sur le chemin de la sérénité, sentier de réflexion

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
33

     Par Cécile Bertrand

     Le 2 janvier 2010

« Un puits débordant de recueillement de poésie et de bons conseils» 

 

André Bissonnette nous offre son troisième ouvrage où il nous transporteSur le chemin de la sérénité, Sentiers de réflexion.  La plume deBissonnette est toujours percutante de lucidité, d’honnêteté et dessine à merveille la profondeur de l’être à travers les défis et les grâces que la vie impose. Pour ce faire, il emprunte douze (12) sentiers où se chevauchent les thèmes chers de l’auteur : l’écoute, le don de soi, l’amitié, la dépendance, la liberté, l’acceptation, et le lâcher-prise, entre autres. Un ouvrage rempli de trésors poétiques et d’amour universel où il fait inlassablement bon de nous y retrouver lorsque le besoin se fait sentir.

                                                   Sagesse

 J’accepte, j’agis ou je demeure simplement passif. Parfois, les meilleures décisions sont celles que je ne prends pas. Je me laisse diriger par la grande sagesse divine qui est omniscience. Je me rappelle que l’institution, c’est héritage divin, peut éclairer le chemin le plus sombre. (tiré :  communiqué Éditeur Béliveau)

C’est avec une facilité profonde que ce livre m’a touchée. Cet homme s’ouvre le cœur et on ne peut que l’écouter. Sur le chemin de la sérénité, Sentiers de réflexion, est un livre que je relirai souvent. C’est un puits débordant de recueillement, de poésie et de bons conseils, non seulement pour ceux ou celles qui cheminent vers la délivrance de la sujétion des stupéfiants, de l’alcool et autres dépendances,  mais pour jouir de sa poésie. Un livre qu’on devrait trouver sur sa table de nuit.


 

André Bissonnette est thérapeute en toxicomanie et autres dépendances à un centre de thérapie de Québec. Il anime des conférences et donne des sessions intensives sur l’alcoolisme et des dépendances. Il connaît ça, car lui aussi a éprouvé l’enfer de l’alcoolisme et des dépendances. Il a surmonté ses dépendances. André met son expérience personnelle à la portée de ceux qui en ont besoin. Comme le « faire »  n’a jamais pu le satisfaire, l’ « avoir » ayant failli l’avoir, il est parti à la découverte de son être… qu’il nous propose en toute simplicité.

Prix suggéré : 16.95 $ 
180 pages

Liens : édition Béliveau www.beliveauediteur.com

www.quandladrogue.com

 

PARTAGER
Article précédentJ’ai eu peur d’un quartier autrefois
Article suivantLa Reine Margot